les artistes

Agnès Pontier

Biographie

Formée au Conservatoire national supérieur d’art dramatique sous la direction de Pierre Vial, Daniel Mesguich, Stuart Seide, elle joue au théâtre sous la direction de Claude Yersin, Élisabeth Chailloux, Laurent Rogero, Catherine Marnas…

Elle joue sous la direction d’Anne-Laure Liégeois dans Les Époux de David Lescot (2012), La Maison d’os de Roland Dubillard (au Théâtre du Rond-Point en 2013) ; Célia Houdart dans Un roi sans divertissement de Jean Giono, (2007) ; Sophie Lecarpentier dans Too much fight derrière les murs de Frédéric Cherbœuf et Sophie Lecarpentier (2007) ; Jean Boillot dans Notre avare d’après Molière (2003) et Les Métamorphoses d’Ovide (2005) ; Isabelle Ronayette dans Une famille ordinaire de José Pliya ; George Lavaudant dans Un fil à la patte de Georges Feydeau, (2001) : Laurent Rogero dans Heraclès, 12 travaux, mise en scène de l’auteur ; Jean-Louis Thamin dans Péricles, prince de Tyr de William Shakespeare (2006) et Le Garçon girafe de Christophe Pellet (2003) et Catherine Marnas dans Les Chiens de conserve de Roland Dubillard (au Théâtre du Rond-Point en 2004).

Sous la direction de Frédéric Bélier-Garcia, elle joue dans La Cruche cassée d’Heinrich von Kleist (2007), Liliom de Ferenc Molnar (2009), Yaacobi et Leidental de Hanokh Levin (au Théâtre du Rond-Point en 2009), La Princesse transformée en steak-frites d’après Christian Oster (au Théâtre du Rond-Point en 2012), La Mouette de Tchekhov (2013), Perplexe de Marius von Mayenburg (au Théâtre du Rond-Point en 2013) et Chat en poche de Georges Feydeau (2016).

Nominée pour le Molière de la Révélation théâtrale féminine de l’année 2010 pour son rôle dans Yaacobi et Leidental, elle a reçu du Syndicat de la Critique le prix de la Révélation théâtrale de l’année 2010.

Au cinéma, on a pu la voir dans des courts ou moyens métrages de Marianne Tardieu, Christophe Lemane, Mathias Hundt.

Sur les scènes du Rond-point