les artistes

Chantal Neuwirth

Biographie

Formée aux cours Charles Dullin, elle joue au théâtre sous la direction de Anne-Marie Lazarini, Bernard Sobel, Jacques Falquières, Hervé Delafond, Christian Dente, Hervé Colin, Marie-France Duverger, Michel Valmer, Gilles Amiot, Stéphane Verrue, Jacques Nichet, Gildas Bourdet, Lucien Pintilie, Ronny Coutteure, Christian Rist, Dominique Pitoiset, Jean-Louis Bourdon, Jacques Lassalle, Marion Bierry, Roger Planchon, Jean-Baptiste Sastre, Christophe Barratier. Sous la direction de Jean-Michel Ribes elle joue dans Les Brèves de comptoir, puis Les Nouvelles Brèves de comptoir ; L’Enfant do de Jean-Claude Grumberg. Elle a été nominée trois fois aux Molières pour ses compositions dans Portrait de famille de Denise Bonal, Les Nouvelles Brèves de comptoir de Jean-Marie Gourio et Rêver peut-être de Jean-Claude Grumberg.

Elle joue récemment sous la direction de Luc Bondy dans Tartuffe de Molière et Ivanov de Tchekhov au Théâtre de l’Odéon.

Chantal Neuwirth fait sa première apparition au cinéma en 198 0 dans Rendez-moi ma peau, puis dans Profs de Patrick Schulman. On l’a vue depuis dans une trentaine de films dont Le Pactole de Jean-Pierre Mocky, Rue du départ de Tony Gatlif, La Double Vie de Véronique de Krzystof Kieslowski, Ceux qui m’aiment prendront le train de Patrice Chéreau ou Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet, Gabrielle de Patrice Chéreau, Cortex de Nicolas Boukhrief, Musée Haut, Musée Bas et Les Brèves de comptoir, réalisés par Jean-Michel Ribes, La Belle Personne de Christophe Honoré, Les Seigneurs d’Olivier Dahan, Ni à vendre ni à louer de Pascal Rabaté… Elle apparaît dans les séries télévisées Caméra Café (2001-2003), Avocats et Associés, au cinéma et à la télévision dans le film Sagan de Diane Kurys. Elle joue également dans de nombreux téléfilms.

Sur les scènes du Rond-point