Erich von Stroheim

Saison 2016/2017

Erich von Stroheim

25 avril - 21 mai 2017

Salle : Renaud-Barrault

Horaires : DU MARDI AU SAMEDI, 21H - DIMANCHE, 15H - Relâche : LES LUNDIS, LES 30 AVRIL ET 2 MAI

Durée : 1h35

Synopsis

*Victor de Oliveira remplacera Laurent Sauvage les 25 et 26 avril et les 4, 5, 6, 10, 11, 12 et 13 mai

 

Cette histoire privée est celle de l’humanité.
Emmanuelle Béart est cette femme qui va droit au but. Elle veut un enfant. Autour d’elle, deux hommes, paumés. Nordey met en scène les troubles tangibles d’individus fissurés qui cherchent réparation.

Distribution

Mentions de production

production Théâtre National de Strasbourg, coproduction Théâtre national de Bretagne – Rennes, Théâtres du Gymnase – Bernardines / Marseille, avec le soutien pour les résidences de création de l’Odéon – Théâtre de l’Europe et du Théâtre de Gennevilliers – Centre dramatique national de création contemporaine, Emmanuelle Béart et Laurent Sauvage sont artistes associés au Théâtre National de Strasbourg, avec l’autorisation de Swashbuckler Films, spectacle créé le 31 janvier 2017 au Théâtre National de Strasbourg, L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté

Partenaires

Télérama - Fabienne Pascaud
19 avril 2017

Erich von Stroheim

Une mise en scène formidable, qui choque et fascine. Avec un lyrisme, une émotion qu'on n'avait encore jamais vus dans les spectacles de Stanislas Nordey, en pleine maitrise d’un art électrique et fulgurant.

Consulter l'article
Libération - Anne Diatkine
13 février 2017

Triangle de passion froide

Hommage à eux trois, vaillants magnifiques, Emmanuelle Béart et sa quête éperdue de l’anonymat, Thomas Gonzalez et son port de la nudité, et Laurent Sauvage, à la diction et présence si singulières.

Consulter l'article
Libération - Anne Diatkine
13 février 2017

« La volonté de faire entendre des écritures contemporaines »

Directeur du TNS et de son école, Stanislas Nordey commente ses choix de textes pour ses mises en scène et défend l’idée d’une discrimination positive à l’égard des comédiens issus de la diversité. Lire l’interview.

Consulter l'article
l’humanité - Marie-José Sirach
13 février 2017

Une femme, deux hommes, trois nuances du couple

Scénographie, lumières, musique, tout fait sens, tout se déploie au service du texte, créant un formidable écrin pour les acteurs qui s'emparent de cet espace avec ardeur, avec fièvre.

Consulter l'article
France Culture - Les Petits matins - Émilie Chaudet
13 février 2017

Fuir la nuit

Où il sera question d'une ronde ininterrompue, d'une fête sombre, de calcaire, de rhétorique politique, de poétique révolutionnaire, d'un Brexit briseur de coeur. Réécoutez l’émission.

Consulter l'article
Le Monde - Fabienne Darge
3 février 2017

Entre « Elle », « l’Un » et « l’Autre », des désirs en désordre

Stanislas Nordey signe l'une de ses plus belles mises en scène, profonde, intense. Plus que jamais Nordey a mené un travail remarquable avec ses acteurs, qui jouent admirablement.

Consulter l'article

Tournées

Autour du spectacle

À la librairie du Rond-Point / Actes Sud

Le texte "Erich von Stroheim" de Christophe Pellet, publié aux éditions de L'Arche, est disponible à la librairie.

> la librairie du Rond-Point / Actes Sud
Ventscontraires
La Conférence

Pellet et Nordey au vitriol avec le système culturel de l'Etat français

Consulter
Ventscontraires
La Piste d'envol

[Podcast] Christophe Pellet : Le Garçon girafe

Consulter
Ventscontraires
auteurs maison

Christophe Pellet : "J'ai essayé d'inventer un personnage féminin pour aujourd'hui"

Consulter
Ventscontraires
auteurs maison

Christophe Pellet : la découverte du théâtre

Consulter