Histoire d’amour

Saison 2013/2014

Histoire d’amour

d'après le roman de : Régis Jauffret, un spectacle de la : Compagnie Teatrocinema

13 - 28 mai 2014

Durée : 1h30

Salle : Jean Tardieu

Synopsis

Ils m’ont expliqué qu’elle avait porté plainte contre moi pour viol.

Les forces de police réveillent l’homme. On le secoue, on lui jette ses vêtements à la figure, on l’emmène. Il ne comprend pas pourquoi. On lui parle d’une femme. Elle s’appelle Sophie Galot, et elle a porté plainte contre lui, pour viol. L’écrivain Régis Jauffret dissèque l’âme et sa propension à la torture. Prix Femina en 2005 pour Asile de fou, prix France Culture / Télérama et grand prix de l’humour noir pour Microfictions, le romancier échafaude dans ce roman une affaire de maltraitance ordinaire, aux lisières du fantastique. Son narrateur, professeur d’anglais sans nom, suit depuis le métro une inconnue dont il s’éprend, et qu’il violera, poursuivra, harcèlera sans cesse. Elle, interdite, muette, empêchée, fuit en vain le violeur amoureux. Elle deviendra sa femme, et la mère de ses enfants. Et l’homme parle en solitaire, en malade isolé, en anonyme violeur. Il décrit seul les plongées dans la mise à mal quotidienne de sa victime.

Anciennement nommée La Troppa, la troupe chilienne Teatrocinema, créatrice de machineries théâtrales magiques, choisit d’adapter le roman Histoire d’amour. Le metteur en scène Zagal et la compagnie organisent sur scène, en noir et blanc, des vignettes proches de la bande dessinée. Dans un story-board théâtral en mouvements et en contrastes, Histoire d’amour associe plusieurs formes narratives, théâtre, cinéma, BD, photographie et musique, pour entraîner le spectateur voyeur dans les turbulences d’un esprit détraqué. Les créateurs de Teatrocinema invitent à une troublante incursion dans l’atrocité de la torture et du sadisme. Ici, l’amour du violeur devient même un ultime espace d’humanité pour sa victime. Pierre Notte

Distribution

  • d'après le roman de : Régis Jauffret
  • un spectacle de la : Compagnie Teatrocinema
  • adaptation et mise en scène : Zagal
  • adaptation : Montserrat Quezada
  • avec : Julián Marras, Bernardita Montero
  • conception artistique : Laura Pizarro, Vittorio Meschi
  • assistanat à la mise en scène et montage vidéo : Montserrat Quezada
  • traduction : Carlos González Guzmán
  • conception graphique : Vittorio Meschi, Luis Alcaide, Cristián Mayorga
  • musique originale : Zagal
  • conception multimedia : Mirko Petrovich
  • son : Matías del Pozo
  • story-board : Vittorio Meschi, Abel Elizondo
  • animation et postproduction : Ilana Raglianti
  • assistant animation : Sabastián Pinto
  • assistant graphique : Max Rosenthal
  • administration de production (Chili) : Guillermo Gallardo, Loreto Araya
  • responsable des projets et scénariste : Dauno Totoro
  • lumière et direction technique : Luis Alcaide
  • régie vidéo : Lucio González
  • régie plateau : Federico Salzman
  • surtitrage : Vittorio Meschi

Mentions de production

production Compagnie Teatrocinema (Chili), avec le soutien de Teatro de la Universidad Católica, FITAM Fundación Teatro a Mil, Fondart CNCA, du Festival d’Edimbourg, de l’Institut français de Santiago, Valook, de Litoralpress, de l’Onda, production déléguée de l’exploitation en Europe Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau, Histoire d’amour de Régis Jauffret est publié aux éditions Gallimard (2000)
spectacle créé au Teatro de la Universidad Católica Santiago du Chili, le 26 juin 2013

20 Minutes - Olivier Mimran
19 mai 2014

Quand le théâtre rencontre la bande dessinée

Les œuvres à la croisée des Arts fascinent toujours, à fortiori lorsque le « mix » qu’elles proposent fonctionne de manière évidente. La compagnie chilienne Teatrocinema (anciennement La Troppa) en fait l’éclatante démonstration dans Histoire d’amour, une envoûtante pièce aux atours de bande dessinée.

Consulter l'article
Le Figaro - Armelle Héliot
17 mai 2014

Une étrange histoire, entre cinéma et théatre

Un travail d'orfèvre (adaptation de Montserrat Quezada et Zagal), une plongée dans un univers opaque, qu'aucune psychologie n'éclaire. Pour un tel objet spectaculaire, s'il n'y a que deux comédiens en scène, il y a le travail d'une vingtaine de personnes, du story-board à la vidéo, du son à l'animation, de la musique aux lumières. Un spectacle unique, à découvrir si vous ne connaissez pas la compagnie Teatrocinema, un spectacle à part, né de l'effet profond qu'a fait la lecture de ce livre sur l'esprit de Zagal, qui compose aussi la musique et signe la mise en scène.

Consulter l'article
Les Echos - Philippe Chevilley
15 mai 2014

Le théâtre de l’amour violé

Pour ceux qui n’ont jamais vu les spectacles en 3D de Teatrocinema, « Histoire d’amour » à l’affiche du Rond-Point à Paris sera un choc. La façon dont la compagnie chilienne mixe théâtre, cinéma et BD est stupéfiante (...) On ne sort pas indemne d’une telle mise en abîme du « non-amour ». La poésie-magie du Teatrocinema, loin de l’édulcorer, renforce la noirceur du propos, qui nous enveloppe comme une nuit sans lune.

Consulter l'article

Autour du spectacle

Autour du spectacle

À la librairie du Rond-Point

Retrouvez le livre Histoire d'amour de Régis Jauffret, édité dans la collection Folio.
> www.librairiedurondpoint.fr