Plan B

Saison 2012/2013

Plan B

un spectacle de : Aurélien Bory, Phil Soltanoff

12 décembre 2012 - 12 janvier 2013

Durée : 1h10

Salle : Renaud-Barrault

Synopsis

À peine les hommes sont-ils parvenus à s’adapter aux changements du monde, que le monde a déjà changé.
Bras écartés, ils volent. Lents et longs oiseaux humains. Quatre types, golden boys en costard cravate, cadres dynamiques, défient la pesanteur. Sur leur plan incliné, ils flottent. Puis les voilà juchés, comme nichés dans les interstices de la paroi, fenêtres ou corniches. Ils jonglent et les balles sonorisées par leurs rebonds créent une musique envoûtante. La géométrie prend corps et réciproquement. Derrière le quatuor, les tableaux boursiers défilent. Les hommes choient, chutent, comme des cours en dégringolades. Le plan se redresse, devient un mur droit, où les acrobates continuent de se battre contre les lois de la gravité. Les voilà crashés, scotchés contre la paroi, soumis au Velcro géant. Les corps rebondissent comme les balles. Les hommes s’affrontent dans des scènes d’un kung-fu délirant. Un rêve en vidéo prend toute la place, fantaisie aérienne. Et les êtres là-dedans dansent avec leurs ombres. Ils s’accrochent et volent, magnifiques oiseaux libres dans l’art réinventé de la voltige, du jonglage et du théâtre, art hybride né de combinaisons géniales. Les acrobaties ne cessent pas de surprendre et le jonglage de dévier les bonnes règles du genre, le cirque est à réinventer. Ils s’y collent.
Rêverie prodigieuse, Plan B est le deuxième volet d’un triptyque de la compagnie 111, entamé avec IJK et achevé avec Plus ou moins l’infini. Aurélien Bory et le metteur en scène new-yorkais Phil Soltanoff organisent ensemble une dramaturgie ténue et réinventent l’art du mouvement. Les créatures de la série des films Matrix rejoignent les tableaux de Magritte. Plan B, créé en 2003, aura fait le tour du monde pour devenir un théorème d’anthologie. L’homme, créature à l’équilibre aléatoire, rêve de hauteurs dans un monde en mouvements. Il s’adapte mais le monde change plus vite que lui. À prévoir, des illusions totales et des pertes de certitudes chez tout spectateur normalement constitué.

Distribution

  • un spectacle de : Aurélien Bory, Phil Soltanoff
  • avec : Mathieu Bleton, Itamar Glucksmann, Jonathan Guichard, Nicolas Lourdelle
  • conception et scénographie : Aurélien Bory
  • mise en scène : Phil Soltanoffmise en scène : Phil Soltanoff
  • création des rôles : Olivier Alenda, Aurélien Bory, Loïc Praud, Alexandre Rodoreda
  • lumière : Arno Veyrat
  • musique : Phil Soltanoffmusique : Olivier Alenda, Aurélien Bory
  • musique additionnelle : Ryoji Ikeda, Lalo Schiffrin
  • assistant à la mise en scène : Hugues Cohen
  • répétiteurs : Olivier Alenda, Loïc Praud
  • vidéo : Pierre Rigal
  • costumes : Sylvie Marcucci
  • décor : Christian Meurisse, Harold Guidolin, Pierre Dequivre
  • peintures et patines : Isadora de Ratuld
  • régie générale : Arno Veyrat
  • régie plateau : Thomas Dupeyron
  • administration, production et diffusion : Florence Meurisse, Christelle Lordonné, Marie Reculon

Mentions de production

production compagnie 111 – Aurélien Bory, coproduction de la reprise le Théâtre du Rond-Point, Le Grand T – SC Loire Atlantique / Nantes, aide à la reprise Théâtre Garonne / Toulouse, TNT – Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées, L’Usine – lieu conventionné arts de la rue / Tournefeuille, coproduction à la création Théâtre Garonne / Toulouse, Théâtre de la Digue / Toulouse, Le Train Théâtre – SC / Portes-lès-Valence, avec l’aide du CDC de Toulouse / Midi-Pyrénées, du service culturel de l’Ambassade de France à New York et du TnBA – Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication et de la DRAC Midi-Pyrénées, CR Midi-Pyrénées, CG Haute-Garonne, Ville de Toulouse, convention Institut Français / Ville de Toulouse, Adami et Fondation BNP Paribas

20 Minutes - Sarah Gandillot et Stéphane Leblanc
13 décembre 2012

Le cirque fait le pitre

« Plan B », spectacle mythique qu'Aurélien Bory a créé en 2003 et qui, depuis, a fait le tour du monde, est bien plus que ça. Un long poème visuel qui réinvente le cirque avec élégance et dont la force découle d'un combat sans merci contre les lois de la gravité.

Consulter l'article
Libération - Bruno Masi
25 octobre 2003

Marche couché ou crève

Recherche sur l'espace, les surfaces et la ligne, Plan B de la compagnie 111 est construit autour de cette structure amovible et glissante. Elle donne le rythme au spectacle. Ses mutations, comme celles d'un corps gangrené, scandent les altercations entre ces hommes solidaires ou concurrents.

Consulter l'article
Les Inrockuptibles - Fabienne Arvers
11 février 2016

Bon plan

L'esprit se régale autant que les yeux du graphisme inédit de ces corps plaqués au sol, à la différence près que ce sol est vertical, d'une inclinaison variable, et qu'ils y rebondissent... (...) C'est aussi simple que ça effectivement, le plaisir et l'émerveillement : un contentement qui surprend et comble à la fois. Tout y participe, de la musique du jonglage, associée aux jeux de cache-cache qui démultiplient les parcours des balles, à la construction scénographique associée aux prises de vue en direct. Des effets d'autant plus spéciaux qu'au regard de la stricte logique, ils restent résolument spécieux. Les insolents...

Consulter l'article

Autour du spectacle

Autour du spectacle

lundi 10 décembre, à 22h10 sur France Inter
Maurice-Domingue Barthélemy et Jean-Quentin Châtelain sont les invités d'Alexandre Héraud et Aurélie Sfez dans l'émission Ouvert la nuit.

mardi 11 décembre, sur FIP
Chronnique de Jeanne Villenet sur le spectacle.