les artistes

Anne-Lise Heimburger

Biographie

Anne-Lise Heimburger suit simultanément une formation de chant lyrique au Conservatroire de Strasbourg et l’option théâtre du lycée international des Pontonniers en partenariat avec le Théâtre National de Strasbourg. Après une hypokhâgne et khâgne philosophie à Paris et deux années au Conservatoire du Vème arrondissement dans la classe de Bruno Wacrenier, elle intègre le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (2003- 2006). Ses apprentissages auprès de Dominique Valadié, Alain Françon, Caroline Marcadé et Matthias Langhoff y sont déterminants. Au cours de sa formation, elle met en scène L’Orestie d’Eschyle/Claudel où figure un quintette de jazz. 

En tant qu’actrice, Anne-Lise Heimburger a joué sous la direction de Matthias Langhoff aux côtés d’André Wilms dans Dieu comme patient, Ainsi parlait Isidore Ducasse ; Gérard Watkins (La Tour ; Identité - Prix de littérature dramatique 2010) ; Bernard Sobel (Le Mendiant ou la mort de Zand d’Iouri Olecha ; La Pierre de Marius von Mayenburg ; Amphitryon d’Heinrich von Kleist) ; Georges Lavaudant (La Nuit de l’iguane de Tennesse Williams) ; Roger Vontobel (Dans la jungle des villes de Bertolt Brecht) ; Jean-François Sivadier (Le Misanthrope de Molière) ; Julie Bérès, pour qui elle joue Rita dans Petit Eyolf d’Ibsen ; Seasonal Affective Disorder, un road movie écrit par Lola Molina, interprété aux côtés de Laurent Sauvage et mis en scène par Lélio Plotton. Ce spectacle, lauréat du Prix Laurent Terzieff au Théâtre du Lucernaire - où il est créé - remporte également le Prix de la Critique 2018 et sera à l’affiche du Théâtre de la Manufacture au Festival d’Avignon 2019. En 2019/2020, après avoir interprété Clytemnestre dans Iphigénie mis en scène par Chloé Dabert, Anne-Lise joue dans Les Bonnes de Genet sous la direction de Clément Poirée ainsi que Kadoc de Rémi De Vos dans une mise en scène de Jean- Michel Ribes au Théâtre du Rond-Point. 

Parallèlement à son parcours d’interprète du répertoire théâtral classique et contemporain, Anne-Lise assiste Lukas Hemleb pour l’opéra Ariodante de Haendel (Théâtre des Champs-Elysées, Theater an der Wien) et retrouve le théâtre musical en 2015 en s’associant au collectif La vie brève à l’occasion du spectacle Fugue mis en scène par Samuel Achache (Comédie de Valence, Avignon IN, Bouffes du Nord, tournée). En 2017-2018, Anne- Lise Heimburger poursuit sa collaboration avec Samuel Achache et Jeanne Candel pour la création collective Orfeo / Je suis mort en Arcadie (Théâtre des Bouffes du Nord et en tournée). En 2019, au Théâtre de Vanves, elle met en scène aux côtés de Sarah Le Picard la création Voyage voyage, inspirée par le poème de Baudelaire Le Voyage, le tube de Desireless et le concerto pour piano n°5 de Beethoven. 

Au cinéma, elle a tourné sous la direction d’Emmanuelle Bercot (Backstage), Gilles Bourdos (Renoir), Emmanuel Finkiel (La Douleur), Patricia Mazuy (Paul Sanchez est revenu !) ou encore Amro Hamzawi (Femme-enfant). 

Enfin, Anne-Lise Heimburger effectue régulièrement des enregistrements radio pour France Culture. 

Sur les scènes du Rond-point

2021-2022
Variété

2020-2021
Kadoc

2019-2020
Kadoc