les artistes

Caroline Arrouas

Biographie

Caroline grandit en Autriche où elle travaille tout d’abord comme chanteuse au Burgtheater. Arrivée en France, elle intègre l’école du Théâtre National de Strasbourg. Depuis sa sortie, elle a joué notamment dans Cris et Chuchotements, d’après Ingmar Bergman, mise en scène de Rémy Barché, dans Agammemnon de Rodrigo García, mise en scène de Jean-Michel Guérin, dans Une nuit dans la montagne de Christophe Pellet, mise en scène de Jacques David, dans Promenades de Noëlle Renaude, mise en scène de Marie Rémond et dans Andromaque de Racine, mise en scène de Caroline Guiéla Nguyen. 

En 2010 elle joue au Théâtre de la Cité Internationale de Paris et en tournée L’Affaire de la rue de Lourcine d’Eugène Labiche, mise en scène de Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma et Ariane à Naxos de Georg Benda au Théâtre musical de Besançon, mise en scène d’Alexandra Rübner. Elle reprend ensuite Andromaque à Moscou, Saint-Denis de la Réunion et au Luxembourg. Elle est Maggy dans Le Dindon de Feydeau, dans une mise en scène de Philippe Adrien au Théâtre de la Tempête à Paris et en tournée. 

En 2011, elle crée Se souvenir de Violetta d’après La Dame aux camélias d’Alexandre Dumas fils à la Comédie de Valence dans une mise en scène de Caroline Guiéla Nguyen, joue dans Athalie de Racine mis en scène par Alexandra Rübner au Grand T de Nantes et dans René l’énervé, opéra bouffe et tumultueux, texte et mise en scène de Jean-Michel Ribes. 

En 2012 elle joue dans Dostoïevski-trip de Vladimir Sorokine, mise en scène de David Lejard-Ruffet et dans Purgatoire à Ingolstadt de Marieluise Fleisser, mise en scène de Maëlle Poesy. 

En 2013, elle joue dans Théâtre sans animaux, texte et mise en scène de Jean-Michel Ribes. Elle joue dans Candide mise en scène par Maëlle Poesy en tournée puis à la cité internationale et dans GirlNextDoor, soirée musicale, de Caroline Guiéla Nguyen en 2014. Elle joue également dans la création Le Système pour devenir invisible de et mis en scène par Guillermo Pisani au Théâtre de Vanves puis au CDN de Caen et au Théâtre de Belleville. En 2015-16 elle retravaille avec Maëlle Poesy dans Ceux qui errent ne se trompent pas crée à Chalon-sur-Saône puis au Festival d’Avignon. Elle retrouve ensuite Guillermo Pisani pour Portrait Bourdieu ainsi que Caroline Guiéla Nguyen sur le projet Saïgon. 

En mai 2019 elle jouera dans Cataract Valley, d’après Jane Bowles, adaptation et mise en scène Marie Rémond et Thomas Quillardet. 

REPÈRES BIOGRAPHIQUES DEPUIS 2009 

THÉÂTRE 

2019 Cataract Valley, d’après Jane Bowles, adaptation et m.e.s Marie Rémond et Thomas Quillardet. 

2017 Saïgon texte et m.e.s Caroline Guiéla Nguyen 

Portrait Bourdieu texte et m.e.s Guillermo Pisani 

2015 Ceux qui errent ne se trompent pas de Kevin Keisse, m.e.s Maëlle Poesy 

2014 Candide d’après Voltaire, m.e.s Maëlle Poesy 

GirlNextDoor de Caroline Guiéla Nguyen 

Le Système pour devenir invisible texte et m.e.s Guillermo Pisani 

2013 Théâtre sans animaux texte et m.e.s Jean-Michel Ribes 

2012 Dostoïevski-trip de Vladimir Sorokine, m.e.s David Lejard-Ruffet 

Purgatoire à Ingolstadt de Marieluise Fleisser, m.e.s Maëlle Poesy 

2011 René l’énervé – opéra bouffe et tumultueux texte et m.e.s Jean-Michel Ribes, musique Reinhardt Wagner 

Se souvenir de Violetta d’après La Dame aux camélias d’Alexandre Dumas, m.e.s Caroline Guiéla Nguyen 

Athalie de Racine, m.e.s Alexandra Rübner 

2010 Le Dindon de Georges Feydeau, m.e.s Philippe Adrien 

Ariane à Naxos de Georg Benda, m.e.s Alexandra Rübner 

L’Affaire de la rue de Lourcine d’Eugène Labiche, m.e.s Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma 

2009 Les Errances d’Ulysse de Homère, m.e.s Charles Muller 

Andromaque de Racine, m.e.s Caroline Guiéla Nguyen 

Promenades de Noëlle Renaude, m.e.s Marie Rémond

 

Sur les scènes du Rond-point

2019-2020
Kadoc

2013-2014
Théâtre sans animaux

2012-2013
Théâtre sans animaux

2011-2012
René l'énervé