les artistes

Nora Hamzawi

Biographie

Hyperactive, bien qu'elle revendique exercer régulièrement son droit à la paresse, Nora Hamzawi, 34 ans, a suivi parallèlement des études de marketing, pub, et communication et appris l'art dramatique au Cours Florent. Elle a compilé du "quali-quanti" dans un cabinet d'études, travaillé aux Galeries Lafayette, fait son premier stand-up devant ses camarades du Celsa.

Elle a été la "voix" sur le net du magazine Glamour, participé quatre fois - avec des fortunes diverses - à l'émission de Laurent Ruquier, On n'demande qu'à en rire, en 2011 et 2012, imaginé et interprété la séquence Le Oh-Oh de Nora dans Le Before du Grand Journal, sur Canal+ de 2013 à 2015.

Nora Hamzawi a joué ses premiers textes au Bout (en 2009), à la Loge (en 2010), à la Comédie des Trois bornes (en 2012) puis tourné son premier spectacle à travers la France de 2013 à 2018. Parallèlement elle est chroniqueuse sur France-Inter, chez Frédéric Lopez puis Nagui, et rejoint l'équipe de Quotidien, sur TMC, de 2016 à 2019. Elle tient également une chronique hebdomadaire dans le magazine Grazia. Elle rassemble ses textes radiophoniques et journalistiques, augmentés d'inédits, dans 30 ans (10 ans de thérapie), aux éditions Mazarine, beau succès de librairie.

Sur tous ces fronts, elle décortique, moque, exorcise les absurdités de la société contemporaine, a fortiori celles auxquelles une femme de son âge est confrontée. Sans jamais s'épargner... "Elle aide à croire aux vertus réflexives et curatives de la parole : une parole qui affirme peu, doute sans cesse, épouse les méandres de la pensée, donc s'emballe et se contredit" (Télérama).

Elle crée fin 2018 son deuxième spectacle au République, à Paris, puis le joue à travers la France. Après plusieurs petits rôles au cinéma, son parcours d'actrice s'est enrichi et la critique a salué ses performances  dans Doubles vies, d'Olivier Assayas, puis dans Alice et le Maire, de Nicolas Pariser (Quinzaine des Réalisateurs 2019). On la verra prochainement dans Femme enfant, réalisé par son frère Amro Hamzawi. Le Swann d'or du Festival du Film de Cabourg, en juin 2019, s'ajoute au Grand Prix Sacem de l'humour, qu'elle a reçu en 2017.

Sur les scènes du Rond-point

2019-2020
Nora Hamzawi