les artistes

Éric Didry

Biographie

Il se forme auprès de Claude Régy. En 1993, il devient créateur de ses propres spectacles et cherche à élargir le champ théâtral : Boltanski/ Interview d’après « Le bon plaisir de Christian Boltanski par Jean Daive », Récits/ Reconstitutions, spectacle de récits improvisés (1998), Non ora, non qui d’Erri de Luca (2002), Compositions, nouveau spectacle de récits improvisés (2009). Il met en scène en 2012 Qui-Vive, spectacle conçu avec le magicien Thierry Collet qu’il retrouve en 2017 pour Dans la peau d’un magicien. La pédagogie tient une place importante dans son travail. Il anime régulièrement en France et à l’étranger des ateliers de récits avec des acteurs et des danseurs.

REPÈRES BIOGRAPHIQUES DEPUIS 2007

THÉÂTRE
2013 Un métier idéal (m.e.s) d’après A Fortunate Man : The Story of a Country Doctor de John Berger et Jean Mohr, conception Nicolas Bouchaud
2012 Qui-Vive, (m.e.s) spectacle de magie conçu avec Thierry Collet
2010 La Loi du marcheur (m.e.s) d’après Serge Daney Itinéraire d’un ciné–fils entretiens réalisés par Régis Debray, conception Nicolas Bouchaud
2009 Compositions (interprétation), spectacle de récits improvisés, à l’issue d’une résidence à Ramdam
2007 Machine sans cible (interprétation) créé par Gildas Milin pour le Festival d’Avignon
2005 Le Son des choses n°5 : Bienvenue, conception et interprétation avec Manuel Coursin créé aux Laboratoires d’Aubervilliers

Sur les scènes du Rond-point