les artistes

Valentine Losseau

Biographie

Valentine Losseau est magicienne, dramaturge, metteuse en scène et anthropologue. Elle est la fondatrice du mouvement artistique de la Magie nouvelle, avec Clément Debailleul et Raphaël Navarro. Elle est autrice associée au Théâtre du Rond-Point depuis 2017.

Valentine Losseau mène depuis 2009 une double activité artistique et scientifique.

Artiste, elle s’est spécialisée dans l’écriture et la mise en scène de spectacles de Magie nouvelle. Son répertoire traverse des formes d’écriture aussi bien visuelle que textuelle, nourrie de ses recherches anthropologiques et de symbolisme.

Elle écrit principalement pour les compagnies 14 :20 (Vibrations : 2010, Wade in the Water : 2016, Der Freischütz : 2019); Monstre(s) d’Etienne Saglio (Les Limbes : 2014) et L’Absente de Yann Frisch (Le Syndrome de Cassandre : 2015, Le Paradoxe de Georges : 2018). Elle signe également, avec Prune Nourry, l’installation Anima à l’Invisible Dog Art Center de New York en 2016. Elle signe et interprète avec Yann Frisch la conférence-spectacle Réflexions sur la croyance en 2017. En 2018, elle adapte et met en scène avec Raphaël Navarro, Faust, de Goethe, à la Comédie-Française.   

Magicienne, elle est impliquée dans la théorisation, la formation et l’engagement pédagogique ; elle enseigne la magie et l’anthropologie au Centre National des Arts du Cirque depuis 2005.

Anthropologue spécialiste de l’Inde et des cultures mayas, dont elle parle trois langues, elle confronte sa pratique de la magie aux perspectives théoriques de la recherche. Associée au Centre d’Etude Mexicaines et CentrAméricaines (CNRS, Mexico) depuis 2009, elle poursuit des recherches au Laboratoire d’Anthropologie Sociale du Collège de France sous la direction de Philippe Descola. Depuis 2006, elle organise colloques et rencontres internationales de chercheurs et d’artistes en France, au Mexique et à l’international et est invitée pour de nombreuses conférences en France, aux Etats-Unis, au Mexique, en Slovaquie, en Inde, en Croatie, à Taïwan, en Haïti... Elle a publié plusieurs articles scientifiques, chapitres d’ouvrages collectifs et coordonné des revues internationales sur la magie, l’art-recherche et l’écologie symbolique.

En 2018, elle est nommée commissaire, avec Tatyana Franck, de la grande exposition Hybrids : the Body as imaginary au Museo Nacional de Antropología et au Museo Nacional del Palacio de Bellas Artes à Mexico.

Elle reçoit la même année, avec Raphaël Navarro, le Prix SACD d’auteur de l’année pour les Arts du Cirque.

Elle est également l’autrice d’un ouvrage avec Michel Butor, Les Chants de la gravitation (2012).

Sur les scènes du Rond-point