Agnès Hurstel

Agnès Hurstel

saison 2018-2019

Agnès Hurstel

Avec ma bouche
un spectacle de et avec : Agnès Hurstel, mise en scène : Kader Aoun
 Avis de la presse et des spectateurs

30 novembre - 29 décembre 2018


Salle : jean tardieu
Horaires : les 30 novembre, 1er, 7, 8, 14, 15, 21, 22, 28 et 29 décembre, 18h30
En cas de date momentanément indisponible, contactez la billetterie au 01 44 95 98 21

synopsis

Va te laver la bouche.
Sa mère lui dit « Va te laver la bouche », son premier amant aussi, elle en fera un spectacle. Vingt-huit ans, seule en scène et sans artifice, elle se présente et se raconte. L’enfance, l’adolescence, le sexe.

Elle a 28 ans et un parler cru. Seule en scène, face public, sans artifice, elle se présente et se raconte. L’enfance, l’adolescence, le sexe. Sa mère lui dit : « Va te laver la bouche », son premier amant aussi. « J’avais pas envie, j’en ai fait un spectacle. » Décomplexée, elle dit tout, parole directe et sans détour d’une fille née dans un monde saturé de réseaux sociaux, d’intimités explosées, de repères éclatés. Elle grandit dans la jungle des villes et des relations hors cadre, vivante et paumée. Chagrins d’amour, sexualité sans censure, elle balance, performance libératrice et jubilatoire.
Agnès quitte Toulouse à 6 ans, livre son corps élastique à la danse classique, fréquente l’école du cirque Fratellini, passe son bac à Londres et s’installe à Paris. Prépa littéraire hypokhâgne, khâgne, licence en lettres à la Sorbonne. Premier spectacle en 2016, et elle enchaîne, auteure et comédienne. Elle incarne ici la génération de sa décennie : brillante, perdue, affamée d’amour, libre à en perdre les pédales. Insolente, drôle, vraie, Agnès Hurstel brûle d’une féminité sans droits ni devoirs, sans tabous ni morale. Pierre Notte

distribution

Un spectacle de et avec : Agnès Hurstel
Mise en scène : Kader Aoun

mentions de production

production Kader Aoun Productions, coréalisation Théâtre du Rond-Point

partenaires

avis des spectateurs

autour du spectacle

Une voyante sous l'escalier / vendredi 14 décembre à 18h, sous l’escalier Topor


Cartomancienne attitrée du Rond-Point, Annick Le Goff devient Astrid Descartes dans sa guérite. Imprévisible, elle lit l’avenir dans les cartes, boules et tarots. Dans le hall du théâtre, on fait la queue pour la voir. Elle révèle le présent, l’avenir et les secrets cachés.

également à l'affiche