Carmen

saison 2014-2015

Carmen

chorégraphie et interprétation : Dada Masilo, danseurs : Nadine Alexa Buys, Sonia Zandile Constable, Phindile Kula, Thami Majela, Songezo Mcilizeli, Ipeleng Merafe, Llewellyn Mnguni, Refiloe Mogoje, Khaya Ndlovu, Thabani Ntuli, Cindy Okkers, Nonofo Olekeng, Kyle Heinz Rossouw, Xola Willie, Tshepo Zasekhaya, répétitrice et coach : Rosana Maya, musique : Georges Bizet, Rodion Chtchedrin, Arvo Pärt, lumière : Suzette Le Sueur
 Avis de la presse et des spectateurs

10 décembre 2014 - 10 janvier 2015


Salle : renaud-barrault
Durée : 1h10

synopsis

[spectacle déconseillé au moins de 12 ans]


Si je t'aime, prends garde à toi?!
Après un bouleversant Swan Lake, inspiré du Lac des cygnes, Dada Masilo signe sa Carmen, adaptation enlevée, urgente, flamboyante. La cigarillière de Séville s'enflamme dans des flamencos traversés par des danses africaines.


Fatale, lascive, passionnée, provocante, Carmen aime et finit d'aimer. Elle met à l'épreuve et rend fou. Pour elle, on tue. Elle s'en fout, elle chante et danse, la cigarière de Séville. Dans sa robe rouge sang, elle irradie et enflamme. Son amour est un enfant de putain. On le convoite, il torture, on en meurt. Cent soixante-dix ans après la nouvelle de Mérimée, elle a provoqué des oeuvres par dizaines, opéras, ballets et films. Chaplin, Lubitsch, Carlos Saura, Preminger, Godard ou Peter Brook ont filmé leur Carmen. Figure d'amour et de mort, force d'une liberté absolue, personnage détaché de tout lien, sans moralité ni culpabilité, elle jouit sans prix à payer. Carmen fascine et exalte. En 1870, Georges Bizet signe l'opéra culte. Aujourd'hui, Dada Masilo se saisit à son tour de l'oeuvre. «?Carmen parle de sexe, dit-elle, de manipulation, de douleur, d'ambition et de mort ' ce dont le monde est vraiment fait. Donc, je ne veux pas être polie ou timide à propos de quoi que ce soit. Je suis aussi influencée par ce qui se passe autour de moi dans notre pays.?»
Triomphe la saison passée au Rond-Point, Swan Lake, libre interprétation du Lac des cygnes, confrontait l'Afrique du Sud à ses tabous. La chorégraphe née à Johannesburg il y a moins de trente ans, a suivi une formation à Bruxelles sous la direction d'Anne Teresa De Keersmaeker. Ses ballets ou solos, Roméo et Juliette, The Bitter End of Rosemary, Refuse the hour de William Kentridge, font d'elle l'une des plus prometteuses chorégraphes et danseuses de la scène internationale. Elle signe sa Carmen, adaptation enlevée, urgente, flamboyante. Pierre Notte

distribution

Chorégraphie et interprétation : Dada Masilo
Danseurs : Nadine Alexa Buys, Sonia Zandile Constable, Phindile Kula, Thami Majela, Songezo Mcilizeli, Ipeleng Merafe, Llewellyn Mnguni, Refiloe Mogoje, Khaya Ndlovu, Thabani Ntuli, Cindy Okkers, Nonofo Olekeng, Kyle Heinz Rossouw, Xola Willie, Tshepo Zasekhaya
Répétitrice et coach : Rosana Maya
Musique : Georges Bizet, Rodion Chtchedrin, Arvo Pärt
Lumière : Suzette Le Sueur

mentions de production

production The Dance Factory / Suzette Le Sueur, Interarts Lausanne / Chantal et Jean-Luc Larguier, coproduction Biennale de la danse / Lyon, Théâtre du Rond-Point, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, l’Espace des Arts / Chalon-sur-Saône, Théâtre en Dracénie / Draguignan, La Rampe – Scène conventionnée danse et musique / Échirolles, diffusion Scènes de la Terre / Martine Dionisio 

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 Le Monde - Rosita Boisseau

21 décembre 2014
À Jo'burg, Carmen s'appelle fait divers
Un spectacle conçu comme une tempête qui passe et repasse à grands coups de vent sur le plateau. Avec sa troupe de quinze danseurs, Dada Masilo orchestre une chorégraphie de fiesta permanente. Les portés virevoltants s'électrisent parfois en scènes  impeccablement réglées.
 Consulter l'article

 RFI - Sarah Tisseyre

15 décembre 2014
La chorégraphe sud-africaine Dada Masilo revisite Carmen
Réécoutez la chronique de Sarah Tisseyre dans Le rendez-vous culture d'RFI.
 Consulter l'article

 Version Femina - Isabelle Calabre

30 novembre 2014
Carmen
La Carmen chorégraphiée et interprétée par la Sud-Africaine Dada Masilo est une bombe de séduction ravageuse, à laquelle personne ne résiste. Sur la partition de Bizet revisitée, elle mêle sans vergogne le flamenco, la danse contemporaine et les déhanchements africains devant un public conquis.
 Consulter l'article

 Le figaroscope - Ariane Bavelier

19 novembre 2014
Carmen
Dada Masilo est une interprète d'exception aiguisée, théâtrale, insolente, diaboliquement vivante. Une Carmen proprement extraordinaire.
 Consulter l'article

 Le Petit Bulletin - Aurélien Martinez

14 octobre 2014
L'amour à mort (ou presque)
Carmen, sur scène, c’est Dada Masilo elle-même, à la présence magnétique. Suggestive et ludique, sa pièce renferme des passages rageurs bluffants. Un spectacle chargé en émotions. Une très belle réussite.
 Consulter l'article

 France TV info - Sophie Granel

21 septembre 2014
Dada Masilo révèle les deux visages de "Carmen" en première mondiale
Une version sensuelle et terriblement actuelle. À la fois vulnérable et manipulatrice, sensuelle et forte, la Carmen de Dada Masilo est de ces héroïnes mythiques, presque mythologiques qui embrasent les imaginations. Dada Masilo n'a peur de rien, et surtout pas de dire ou plutôt, de "danser" les choses.
 Consulter l'article

 Les Inrocks - Philippe Noisette

11 septembre 2014
Dada Masilo : une Carmen à "Joburg"
Il y a chez cette artiste une capacité unique à passer du rire aux larmes. Sa Carmen est une fille d’aujourd’hui en prise avec la tromperie et la vengeance. Tout ceci est furieusement d’actualité.
 Consulter l'article

 Le Nouvel Observateur - Raphaël de Gubernatis

4 septembre 2014
La bombe Dada Masilo
Dada Masilo fait exploser le ballet classique. Danse contemporaine, zouloue, music-hall, elle mixe le tout avec une insolence joyeuse et une dégaine inconnues sous nos climats. C'est drôle, fort, inventif et séduisant. Parallèlement à un humour décapant, son propos est traité avec une gravité émouvante et une sensibilité dévoilant une lucidité de rebelle.
 Consulter l'article

 L'Express Styles - Laurence Liban

1 juillet 2014
Carmen
Dada Masilo remet le feu avec un Carmen aussi déhanché que survitaminé. Énergie folle, rires... On est bien chez Dada et ses superbes danseurs.
 Consulter l'article

autour du spectacle

Autour du spectacle


À la librairie du Rond-Point

également à l'affiche