Christophe Alévêque dit tout

saison 2013-2014

Christophe Alévêque dit tout

un spectacle de : Christophe Alévêque
 Avis de la presse et des spectateurs

18 janvier - 15 juin 2014


Salle : renaud-barrault
Durée : 1h30

synopsis

Ils nous font penser au pire pour nous faire avaler le mauvais.
Dans un joyeux bazar de papiers, bribes, articles, prises de becs et de notes, Christophe Alévêque jaillit, reprend les choses en mains. Rire, pour crever l'abcès. Ses ennemis : la pensée unique et la résignation molle.



Il revient, il dit tout. Il décortique l'actu, déchiquette la presse. Dans un joyeux bazar de papiers, bribes, articles, prises de becs et de notes, Christophe Alévêque jaillit, reprend les choses en main. La crise, l'opposition moisie, le gouvernement en place, la neige à Noël, la dette en janvier, les interventions armées, les petites phrases des uns, les grosses bourdes des autres. Il aligne des sujets en or, les lamine avec ses crocs dans une grande revue de presse actualisée chaque jour, déstructurée chaque soir. Terrorisme, économie, réveil du FN, répétitions de l'Histoire, abus en tous genres, dépenses publiques, biens sociaux, efforts en plus et retraites en moins. Alévêque secoue tout ça, l'impunité des hommes de pouvoir, la manipulation de l'information, il retourne ce qui l'indigne ou l'effare et qu'on ne voit plus. Il a déclaré la guerre à la peur et à l'angoisse. Et le pire, c'est qu'on en rit?! À cerveau déployé?! Et ça fait un bien fou.

Habitué de la grande scène du Rond-Point, Alévêque est Super Rebelle!... enfin ce qu'il en reste en 2009. Il chante les aberrations d'une société ultralibérale et son goût de la surveillance dans Les Monstrueuses Actualités en 2011. L'année suivante, il transforme le Rond-Point en QG des présidentielles avec son Super Rebelle... et candidat libre?!, candidat hors listes versus le tyran Zébulon. Alévêque fuit les médias complaisants, brûle les plateaux d'une liberté de ton où tout est possible. Rire, pour crever l'abcès. Il tire à vue et dans le tas. Ses ennemis?: la pensée unique et la résignation molle. Il bastonne ventres gras, désamorce les bombes en les faisant sauter. Aucune leçon de choses ni cynisme satisfait. Pas de meeting. C'est le spectacle d'un monde regardé autrement. Alévêque gueule pour alarmer, pour que ça change, que ça bouge. Il dynamite l'actualité en cours, désacralise la crise pour la vivre autrement. Pierre Notte

distribution

Un spectacle de : Christophe Alévêque

mentions de production

production CALM Production 

revue de presse avis des spectateurs

 Un fauteuil pour l'orchestre - Anna Grahm

10 novembre 2017
Christophe Alévêque dit tout
Le public est immédiatement conquis. Une seule image aura suffit pour qu’il hurle de rire
 Consulter l'article

 Rhinoceros - Cecile Maslakian

22 janvier 2014
Christophe Alévêque dit tout
Christophe Alévêque dissèque avec un humour caustique l’actualité dans une revue de presse sans cesse mise à jour. Décalant son regard pour pointer les travers du monde, il prend le parti d’en rire. Un choix salutaire pour le moral de son public qui s’amuse de bon cœur avec lui. En attendant des jours meilleurs.
 Consulter l'article

également à l'affiche