Christophe Alévêque est Super Rebelle !...

saison 2009-2010

Christophe Alévêque est Super Rebelle !...

enfin ce qu'il en reste

un spectacle de : Christophe Alévêque, mise en scène : Philippe Sohier, accordéon et cor : Maxime Perrin, guitare : Francky Mermillod, batterie et trompette en alternance : Julien Bonnard, Stéphane Sangline, son : Stéphane Uriot, lumières : Fred l'Indien
 Avis de la presse et des spectateurs

17 octobre - 20 décembre 2009


Salle : renaud-barrault
Durée : 1h25

synopsis

[INFO]> représentations supplémentaires les week-end jusqu'au 20 décembre

L’humour c’est comme les essuie-glaces, ça n’arrête pas la pluie mais ça permet d’avancer.
Christophe Alévêque plante ses banderilles dans l’échine du système. C’est sa façon à lui d’appuyer là où ça fait mal, histoire de percer les furoncles de cette si charmante société. Il aime pointer du doigt ce qui cloche dans ce monde sans pour autant verser dans le sérieux. Loin de se prendre pour un justicier masqué (il est incapable de respirer sous un masque), il endosse un déguisement de Super Rebelle, il balance quelques pincées de poil à gratter avant de s’écrouler tel un dandy blasé dans l’absurdité de nos vies. Là, plutôt que de s’endormir, il chante pour oublier, pour harmoniser sa colère. Il a peur de la nature humaine, des enfants qui grandissent mal, du sexe qui ne s’assume plus... Tout lui est bon pour moquer nos travers, tel un petit diable qui ricane devant l’angélisme ambiant. Et puis il y a l’actualité décidément généreuse avec les humoristes. Au lieu de s’assoupir devant son poste de télévision, le gaillard s’ingénie à décrypter le zapping permanent et le jargon médiatique servis quotidiennement. Son ironie fait mouche, preuve qu’on peut rire les yeux grands ouverts.

distribution

Un spectacle de : Christophe Alévêque
Mise en scène : Philippe Sohier
Accordéon et cor : Maxime Perrin
Guitare : Francky Mermillod
Batterie et trompette en alternance : Julien Bonnard, Stéphane Sangline
Son : Stéphane Uriot
Lumières : Fred l'Indien

mentions de production

production Juste pour rire et CALM Production, coréalisation Théâtre du Rond-Point 

revue de presse avis des spectateurs

 L'Express.fr - Eric Libiot

10 novembre 2009
Christophe Alévêque est super rebelle!... Enfin ce qu'il en reste
Christophe Alévêque est le meilleur comique politique du moment. Mordant, grinçant, d'une mauvaise foi réjouissante, tapant à droite et à gauche (surtout à droite, c'est vrai) avec un plaisir qu'il sait partager.
 Consulter l'article

 Le Figaro - Nathalie Simon

28 octobre 2009
Alévêque en roue libre
Avec un scalpel chauffé à blanc, l'humoriste décortique l'actualité au Théâtre du Rond-Point.
 Consulter l'article

 Le point.fr - Mina San Lorenzo

20 octobre 2009
Christophe Alévêque, super rebelle
"L'humour, c'est comme les essuie-glaces, ça n'arrête pas la pluie, mais ça permet d'avancer", parole d'Alévêque, qui revient au meilleur de sa forme - et plus accablé que jamais par l'actualité - au Théâtre du Rond-Point pour plus de 1 h 30 de show et de chansons accompagnées par un trio complice.
 Consulter l'article

autour du spectacle

Autour du spectacle


Le spectacle est prolongé avec 8 représentations supplémentaires les samedis 28 nov, 5, 12 et 19 déc à 15h, les dimanches 29 nov, 6, 13 et 20 déc à 18h30.    

également à l'affiche