Didier Bénureau

saison 2015-2016

Didier Bénureau

et des Cochons
coécriture : Didier Bénureau, Éric Bidaud, Dominique Champetier, Anne Gavard, mise en scène : Dominique Champetier, composition musicale : Julie Darnal, Didier Bénureau, arrangements musicaux : les Cochons dans l'espace, Julie Darnal
 Avis de la presse et des spectateurs

10 novembre - 6 décembre 2015


Salle : renaud-barrault
Durée : 1h40 - DU MARDI AU SAMEDI : 21H - DIMANCHE : 18H30 - RELÂCHE LES LUNDIS, LES 11 ET 17 NOVEMBRE

synopsis

Arghhhh... Alors c'était ça, la vie ? Des caddies pleins à ras bord ?
Caricaturiste sans interdit, Didier Bénureau dresse des portraits acerbes, critiques et pathétiques de ses contemporains. Avec un groupe de rock, les bien-nommés Cochons dans l'espace, il fouine jusqu'à l'hilarité les indignités de ses compatriotes.



 

Il ose tout, dresse les portraits acerbes, critiques, burlesques et pathétiques de ses contemporains. Il a le goût des métamorphoses, devient un travesti nostalgique du temps béni de la collaboration, un évêque à perruque, un poète ringard, un bobo en pleine crise de conscience, un violeur d'humoristes ou un môme décérébré. Il se transforme, chante, danse, joue du ukulélé, il offre un panel exhaustif de la population. Il est un institut de sondage à lui tout seul, qui en dit plus long sur la société comme elle va, si mal, avec ses cons, ses boules de nerfs, ses morveux arrogants et ses vieux odieux. Il ne s'interdit rien, caricaturiste de tout le monde.
Avec Jean-Michel Ribes, Didier Bénureau balance des centaines de Brèves de comptoir sur les plateaux dès 1994 puis sur les écrans vingt ans plus tard. Au cinéma, il tourne avec Claude Miller, Chabrol, Comencini, Blier. Au théâtre, il débute chez Bouvard aux côtés de Muriel Robin, pour finir à l'Olympia. Il joue seul en scène Enfin Bénureau ! ; Pour Moralès ; BoBo ; Indigne ; Mes premiers adieux. Il obtient le Prix de l'Humour noir et le Prix de la SACD. Mais l'ancien enfant de ch'ur se fout des honneurs. Il préfère le déshonneur. Il va fouiner avec un groupe rock du côté des pires travers, triture jusqu'à l'hilarité le nerf de l'indignité de ses compatriotes. Pierre Notte

distribution

Coécriture : Didier Bénureau, Éric Bidaud, Dominique Champetier, Anne Gavard
Mise en scène : Dominique Champetier
Composition musicale : Julie Darnal, Didier Bénureau
Arrangements musicaux : les Cochons dans l'espace, Julie Darnal
Lumière : Orazio Trotta

mentions de production

production Moralès Production, production exécutive JTC, coréalisation Théâtre du Rond-Point, avec le soutien du Théâtre Victor Hugo / Bagneux, résidence de création 

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 Figaroscope - Étienne Sorin

25 novembre 2015
Bénureau, bête de scène
L'humoriste se démène sur la scène du Rond-Point pour faire exister une brochette de tarés en tout genre. Réjouissant. Bénureau étrille la bêtise avec une jubilation contagieuse.
 Consulter l'article

 Direct Matin - Direct Matin

16 novembre 2015
Bénureau se lâche
Didier Bénureau se fait plaisir. Véritable maître de l'humour, il livre ses brèves de comptoir sans relâche et sans se soucier ni de goût ni de pudeur.
 Consulter l'article

 France Inter - David Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek

9 novembre 2015
Didier Bénureau
Didier Bénureau était l'invité de David Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek dans l'émission « Si tu écoutes, j'annule tout ». Réécoutez l'émission.
 Consulter l'article

autour du spectacle

Une voyante sous l'escalier mercredi 18 novembre - accès libre, à partir de 18h


Cartomancienne imprévisible, elle lit l'avenir dans les cartes, Tarot et autres. Dans le hall du théâtre, les spectateurs font la queue pour la voir. Elle révèle à qui s'assied face à elle, dans sa guérite planquée sous l'escalier de la salle Roland Topor, le présent, l'avenir, les secrets cachés. Annick Le Goff devient Astrid Descartes et dit tout. Séances mensuelles, pour trois à cinq minutes par session.
ventscontraires
Vedettes etc. - Didier Bénureau

Didier Bénureau : Je me vaccine contre moi-même


consulter
ventscontraires
Vedettes etc.

Didier Bénureau : "Je ne connaissais personne, je me suis lancé en slip dans le théâtre"


consulter

également à l'affiche