Exécuteur 14

Suite aux annonces gouvernementales, les représentations d’Exécuteur 14 sont avancées à 18h30 du samedi 17 au vendredi 23 octobre. (La représentation du dimanche est maintenue à 15h).
Nous vous remercions de votre soutien,
L’équipe du Théâtre
Création
Tarif rentrée

saison 2020-2021

Exécuteur 14

Une pièce de : Adel Hakim, Mise en scène : Tatiana Vialle, Avec : Swann Arlaud, En présence de : Mahut
 Avis de la presse et des spectateurs

30 septembre - 23 octobre 2020


Salle : renaud-barrault
Horaires : Du mardi au samedi, 18h30 – Dimanche, 15h - Relâche : Relâche les lundis et le 4 octobre
Durée : 1h20

synopsis

Il n’avait rien d’un assassin. Mais la guerre est là, qui l’imprègne, dilue en lui son langage et son venin. Il devient le guerrier d’un conflit dont il ne comprend rien. Il apprend la haine, suit un Dieu vengeur. Contaminé par la barbarie, il se débat avec ses restes d’humanité. Le comédien Swann Arlaud a quinze ans quand il découvre Exécuteur 14, chant de vie et de mort. La rencontre est décisive. Il sait depuis toujours qu’il plongera sur scène dans la cervelle en flammes de cette victime devenue bourreau.


Adel Hakim découvre le théâtre aux côtés d’Ariane Mnouchkine au Théâtre du Soleil et de John Strasberg à l’Actors Studio. Il écrit en 1991 sa première pièce, Exécuteur 14, peinture d’une guerre universelle, traduite et montée dans plus de vingt pays. Metteur en scène, traducteur, directeur d’institution, il fait du Théâtre des Quartiers d’Ivry la plateforme exemplaire d’un théâtre citoyen. Il meurt en 2017 à soixante-trois ans.

Avec Isabelle Carré et Swann Arlaud, Une femme à Berlin, il y a dix ans au Rond-Point, dressait déjà les portraits d’individus perdus dans les ignominies de la guerre. Tatiana Vialle, écrivaine, metteuse en scène et directrice de casting, poursuit sa recherche du mal intrinsèque à l’homme, cette force en lui, bête immonde qui ne demande qu’à surgir et à fondre sur l’autre. Comprendre l’horreur de la guerre depuis le corps et le mental du guerrier.

distribution

Une pièce de : Adel Hakim
Mise en scène : Tatiana Vialle
Avec : Swann Arlaud
En présence de : Mahut
Musique composée et interprétée par : Mahut
Lumières : Christian Pinaud
Assistanat à la mise en scène : Margot Clavières
Scénographie : Chantal de la Coste
Chorégraphie : Hervé Lebeau

mentions de production

Production Arnaud BERTRAND — 984 Productions, Coproduction Théâtre du Rond-Point, En compagnie des ours, Coréalisation Théâtre du Rond-Point

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 LE CANARD ENCHAÎNÉ - Jean-Luc Porquet

7 octobre 2020

"Le texte d’Adel Hakim est une magnifique déclaration de guerre à la guerre. La mise en scène de Tatiana Vialle est tendue, sobre, sur le fil. Subtilement accompagné par le percussionniste Mahut, Swann Arlaud ne joue pas : ce texte, il va le chercher au fond de lui, au fond du cœur et des tripes. Puissant."

également à l'affiche