Je meurs comme un pays

saison 2002-2003

Je meurs comme un pays

Une histoire sans personnage où les mots ont le pouvoir de brûler la langue à jamais.
Auteur : Dimitris Dimitriadis, Traduction : Michel Volkovitch, Mise en scène : Yannis Kokkos, Avec : Nikos Kouris, ric Ruf
 Avis de la presse et des spectateurs

11 - 15 juin 2003


Salle : roland topor

synopsis

Dimitriadis crée une alchimie littéraire inimitable où la pathologie de la guerre civile se reflète dans les guerres antiques, où le meurtre, l'humiliation, l'insulte, le viol se trouvent mêlés à la prière et à la sauvagerie de la solitude.

distribution

Auteur : Dimitris Dimitriadis
Traduction : Michel Volkovitch
Mise en scène : Yannis Kokkos
Avec : Nikos Kouris, ric Ruf

avis des spectateurs

également à l'affiche