Journal de ma nouvelle oreille

saison 2020-2021

Journal de ma nouvelle oreille

texte et interprétation : Isabelle Fruchart, adaptation, mise en scène et scénographie : Zabou Breitman
 Avis de la presse et des spectateurs

3 juin - 4 juillet 2015


Salle : roland topor

synopsis

J'ai appris à écouter avec mes yeux, mes mains, ma respiration...
Elle devient presque sourde à l'adolescence, mais ne se fait appareiller que vingt ans plus tard. Isabelle Fruchart raconte ses découvertes de sons, cacophonies et voix. Zabou Breitman met en scène son aventure poignante.


Adolescente, Isabelle grandit dans une fratrie de musiciens. Attirée par le théâtre, elle se destine au métier de comédienne. Mais elle passe «?pour une fille un peu spéciale?». Elle n'a ni les mots appropriés ni les réactions attendues. Elle multiplie les quiproquos. Vingt ans plus tard, elle accepte la réalité de son handicap invisible. À l'âge de 14 ans, Isabelle a perdu la majorité de ses facultés auditives. Elle choisit alors l'appareillage. Aussi découvre-t-elle à 37 ans le vacarme du monde. Elle entend. Voix dans le métro, eau de la vaisselle sur les assiettes, cacophonie urbaine. Actrice et écrivaine à ses heures, elle consigne ses sensations, ses doutes, ses fatigues, ses émerveillements. Elle écrit le journal de sa nouvelle vie sonore, sa redécouverte des sons qu'elle n'a plus entendus depuis l'enfance.
Réalisatrice de cinéma, comédienne et metteur en scène, Zabou Breitman s'intéresse inlassablement aux figures empêchées. Sur les écrans avec L'Homme de sa vie, Se souvenir des belles choses ou No et moi, au théâtre avec Le Système Ribadier de Feydeau, L'Hiver sous la table de Roland Topor, La Compagnie des spectres et La Médaille de Lydie Salvayre ou Des gens d'après Depardon, elle convoque des personnages inaccomplis en voie de réconciliation avec l'existence. Elle adapte ce texte au théâtre et choisit Isabelle Fruchart pour interpréter ce conte moderne brassé d'humour et d'émotion. Elle plonge cette Alice, seule en scène, dans les labyrinthes d'un pays des merveilles des bruits, dans une drôle de quête des sons. Pierre Notte

distribution

Texte et interprétation : Isabelle Fruchart
Adaptation, mise en scène et scénographie : Zabou Breitman
Décor : Simon Stehlé
Son : Laury Chanty
Lumières : André Diot
Costumes : Amina Rezig
Assistante de production : Diane Derosier
Collaboratrice à la chorégraphie : Sarah Zoghlami

mentions de production

production déléguée Prima donna, coproduction Théâtre Vidy-Lausanne, Théâtre national de Nice, Théâtre Liberté / Toulon, Théâtre Châtillon Cinéma 

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 Les Echos - Philippe Chevilley

22 juin 2015
Le don de l'écoute au Rond-Point
Le monologue d'Isabelle Fruchart bruisse de vie et de tendresse. Isabelle Fruchart est une comédienne intense. Avec délicatesse, Zabou Breitman accompagne la jeune femme dans son récit-confession. De l'émotion à fleur de peau, des gestes poétiques.
 Consulter l'article

 le Parisien - Thierry Dague

22 juin 2015
Elle joue sur ses deux oreilles
Ni jargon clinique ni pathos dans ce récit vivant, accessible, partageur, extrêmement bien écrit, interprété et dirigé.
 Consulter l'article

 Télérama - Emmanuelle Bouchez

17 juin 2015
Journal de ma nouvelle oreille
Au-delà des anecdotes, nombreuses, écrites sur le vif, elle nous livre une expérience profonde et nous réapprend à profiter de la musique du monde. Au fil de son épreuve ­ainsi mise à nu, son théâtre autobiographique charme et touche.
 Consulter l'article

 France 2 - Elise Lucet

17 juin 2015
L'histoire d'un malentendu
C’est quelque chose de très sincère, elle raconte de manière drôle et grave les scènes de sa vie avec une grande minutie.
Revisionnez le passage de Zabou Breitman dans le 13h de France 2.
 Consulter l'article

 Pariscope - Dimitri Denorme

16 juin 2015
Journal de ma nouvelle oreille
À la fois grave et léger, drôle et émouvant, c’est un beau récit de vie, dans une joie et un enthousiasme communicatifs, qu’Isabelle Fruchart nous offre ici. Il y a quelque chose de mutin et de terriblement irrésistible dans sa prestation. Quelle énergie !
 Consulter l'article

 france info - Anne Chépeau

16 juin 2015
Journal d'une renaissance
Dans son spectacle, la comédienne relate jour après jour avec une incroyable précision, une distance surprenante et beaucoup d’humour ce retour à la vie sonore.
 Consulter l'article

 Figaroscope - Armelle Héliot

10 juin 2015
Les mésaventures d'une jolie fée
Zabou Breitman est une directrice d'acteurs très fine, profonde et malicieuse à la fois. Isabelle Fruchart a du style. Dans l’écriture comme sur un plateau. Disons-le sans détour, c'est le plus incroyable et puissant moment de théâtre à l’affiche, ces temps-ci.
 Consulter l'article

 Boomerang - France Inter - Augustin Trapenard

9 juin 2015
Zabou plus que jamais à l'écoute
Le 9 juin, Zabou Breitman était l’invitée d’Augustin Trapenard dans Boomerang sur France Inter. Réécoutez l’émission !
 Consulter l'article

autour du spectacle

Autour du spectacle


À la librairie du Rond-Point
Le texte de la pièce, publié aux éditions Les Cygnes, est disponible à la librairie.

Dédicace / dimanche 14 juin à 17h
Isabelle Fruchart et Zabou Breitman participeront à une séance de dédicaces à l'issue du spectacle.
> La librairie du Rond-Point

également à l'affiche