Kvetch

[Représentations supplémentaires] > Le spectacle est prolongé jusqu’au dimanche 28 février. 

2 - 28 février 2016


Salle : jean tardieu
Durée : 1h15 - du mardi au dimanche : 18h30 - RELÂCHE LES LUNDIS ET LE 7 FÉVRIER

synopsis

On échangera nos kvetchs, j'veux dire les histoires qui nous tracassent.
Dans Kvetch, on se parle, on joue le jeu, mais les personnages énoncent à voix haute tout ce qui leur passe par la tête, hargnes, frustrations, désirs secrets. Comédie satirique, farce cruelle, la pièce explose les tabous du petit milieu juif new-yorkais.



 

Les petits-bourgeois se raccrochent à des habitudes de petits-bourgeois. Ils s'invitent à dîner, ils dînent. Frank, sa femme, son collègue Hal et sa bellemère se retrouvent autour de la table. Routine implacable. On se parle, on joue le jeu, on observe le protocole des convenances. Mais les personnages de Kvetch ne s'en tiennent pas là. Ils énoncent à voix haute ce qui leur passe par la tête, les hargnes, les frustrations, pensées tordues et désirs secrets. Ils suivent la monotonie d'un quotidien normé, mais ils se révèlent, au bureau, au lit, à table. Ils balancent tout, font entendre ce qui grouille, « les mots à l'arrière de nos têtes ». Et le rire, jaune parfois, naît des abcès crevés.
Icône du cinéma américain, Steven Berkoff joue dans Rambo II ; Barry Lyndon ; James Bond ou The Borgias. Il écrit Greek ; Decadence et Kvetch dans les années quatre-vingts. Comédie satirique ou drame intime, Kvetch met le doigt sur le nerf de l'inavouable, les mensonges d'un milieu juif new-yorkais aisé, hypocrisies universelles. Sophie Lecarpentier a dirigé les oeuvres de Beaumarchais, Nathalie Sarraute, Dieudonné Niangouna. Au Rond-Point, elle a présenté Le Fait d'habiter Bagnolet de Vincent Delerm. Elle conçoit la pièce comme un vaudeville et une tragédie, un cauchemar où se percutent joyeusement les trahisons, les hontes de soi et de l'autre, les soifs de pouvoir, comme autant de petits crimes entre « gens bien ».

distribution

De : Steven Berkoff
Mise en scène : Sophie Lecarpentier
Avec : Stéphane Brel, Fabrice Cals, Anne Cressent, Julien Saada
Alto : Bertrand Causse
Traduction : Geoffrey Dyson, Antoinette Monod
Travail corporel : Yano Iatrides
Puis : Nathalie Hervé
Costumes : Nathalie Saulnier
Son : Tom Ménigault
Lumières : Orazio Trotta
Administration de production : Maëlle Grange

mentions de production

production Compagnie Eulalie, coproduction Espace Philippe Auguste de Vernon, coréalisation Théâtre du Rond-Point, avec le soutien de la SPEDIDAM, du Festival du Mot de La Charité-sur-Loire, de l'ODIA Normandie, du Conseil régional Haute-Normandie et de la DRAC Haute-Normandie, de l'ADAMI, le Théâtre de l’Ouest Parisien / Boulogne-Billancourt, La Ménagerie de Verre dans le cadre du Studiolab, spectacle créé le 1er juin 2013 au Festival du Mot de La Charité-sur-Loire, texte publié aux éditions Actes Sud-Papiers 

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 artistikrezo.com - Hélène Kuttner

16 février 2016
Le couple dans tous ses états
Kvetch est une pièce formidable où tous les personnages sont terrorisés et où personne n'ose assumer son désir. C'est gonflé, juste, et très bien joué.  
 Consulter l'article

 France Inter - Stéphane Capron

11 février 2016
La semaine culturelle
Stéphane Capron conseille la pièce Kvetch dans « La Semaine Culturelle » du 8 février sur France Inter.
 Consulter l'article

 Figaroscope - Armelle Héliot

10 février 2016
Kvetch
La sagace Sophie Lecarpentier, qui s'appuie sur de merveilleux jeunes interprètes, préfère que domine une joyeuse vitalité. C'est vif et pas convenable. On rit. On rit beaucoup.
 Consulter l'article

 Le figaro et vous. - Armelle Héliot

5 février 2016
Le couple, quelle bonne affaire !
Stéphane Brel, Fabrice Cals, Anne Cressent, Julien Saada sont irrésistibles. Les sons si purs de l'alto de Bertrand Causse nous rappellent que le monde est beau.
 Consulter l'article

 L'express styles - Igor Hansen-Love

3 février 2016
Dialogues intérieurs
Un merveilleux spectacle court, généreux, décapant et drôle, qui aura, espérons-le, le succès qu'il mérite.
 Consulter l'article

 Télérama Sortir - Sylviane Bernard-Gresh

3 février 2016
Kvetch
La pièce de Steven Berkoff et la mise en scène de Sophie Lecarpentier sont pleines d'humour et d'énergie. Tout fait de ce spectacle une belle réussite.
 Consulter l'article

 desmotsdeminuit.fr - JAG

2 février 2016
L'art de contredire !
C'est universel, drôle, à effet cathartique. Une mise à mal banalement réconfortante pour qui se reconnaît et trouve dans cette proposition et son traitement une occasion de s'alléger de nos milles misères.
 Consulter l'article

 Télérama - Sylviane Bernard-Gresh

27 janvier 2016
Kvetch
La pièce de Steven Berkoff et la mise en scène de Sophie Lecarpentier sont pleines d'humour et d'énergie. Tout fait de ce spectacle une belle réussite.
 Consulter l'article

autour du spectacle

Une voyante sous l'escalier jeudi 4 février - accès libre, à partir de 18h


Cartomancienne imprévisible, elle lit l'avenir dans les cartes, Tarot et autres. Dans le hall du théâtre, les spectateurs font la queue pour la voir. Elle révèle à qui s'assied face à elle, dans sa guérite planquée sous l'escalier de la salle Roland Topor, le présent, l'avenir, les secrets cachés. Annick Le Goff devient Astrid Descartes et dit tout. Séances mensuelles, pour trois à cinq minutes par session.
ventscontraires
auteurs

Steven Berkoff : "Aujourd'hui les gens sont plus tourmentés que jamais"


consulter

également à l'affiche