Les Mardis Midi : La Place du chien

Les Mardis Midi : La Place du chien

saison 2012-2013


Les Mardis Midi

Les Mardis Midi : La Place du chien

(sitcom canin et postcolonial)
 Avis de la presse et des spectateurs

mardi 22 janvier 2013


Salle : roland topor

synopsis

lecture d'une pièce inédite à la scène de Marine Bachelot dirigée par l'auteur, avec Yoan Charles, Lamine Diarra, Flora Diguet

 

Silvain, musicien congolais, et Karine, jeune précaire française, tombent amoureux. Silvain vient s'installer chez Karine, qui habite avec son labrador Sherkan dans un minuscule appartement... La vie s'organise tant bien que mal autour du rapport fusionnel que Karine entretient avec son chien, lequel est soupçonné par Silvain d'être habité par un esprit malin. Ce petit monde bascule bientôt dans l'étrange : le lit du couple devient enjeu de pouvoir, Silvain tente de marabouter Sherkan, qui se met à lui écrire des messages sur le miroir de la salle de bain, ou à lui diffuser des chansons coloniales... Karine quitte son travail et découvre qu'elle peut tirer profit de la semence de son labrador... Elle finira par perdre Silvain, qui atterrit derrière les grilles d'un Centre de Rétention Administrative.

 

Extrait
KARINE, lisant un dossier et vérifiant sur le corps du chien ' [...] « YEUX : De dimension moyenne, exprimant l'intelligence et le bon caractère. De couleur marron ou noisette. » Oui, tu as des yeux magnifiques mon Sherkan, noisette avec de belles incrustations dorées... (Silvain rentre sans que Karine s'en aperçoive, et assiste à la scène)  « Les mâchoires et les dents sont fortes, et présentent un articulé en ciseaux parfait. C'est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d'équerre par rapport aux mâchoires. » Ouvre la gueule Sherkan, ouvre, là, je ne vais pas te faire mal. Ça a l'air d'être ça, articulé en ciseaux, incisives en équerre, hop, ça marche.
SYLVAIN ' Qu'est-ce que tu fais ?
KARINE - Une petite inspection de Sherkan. Tu veux bien m'aider ? Tu lis ça et moi je vérifie...
SYLVAIN, lisant  ' « COU : Net, puissant et solide, s'insérant dans les épaules bien placées. CORPS : Poitrine bien large et bien descendue avec des côtes en plein cintre. Le rein est large, court et fort.» C'est quoi ce charabia ?
KARINE - Une description du parfait labrador. [...]

 

Marine Bachelot, née en 1978, est auteure et metteure en scène. Après des études de Lettres et Arts du spectacle, elle devient dramaturge pour le Théâtre de Folle Pensée (2002-07) tout en continuant des recherches sur le théâtre politique. En 2004, elle fonde avec cinq autres auteurs Lumière d'août et explore l'alliance de la fiction et du document, posant les pistes contemporaines d'un théâtre militant. Elle reçoit l'Aide à la création du CNT pour Artemisia vulgaris > politique-fiction (créée en 2007/08 au Festival Mettre en scène, Théâtre National de Bretagne). Elle obtient l'Aide à l'écriture SACD-Beaumarchais pour La place du chien (sitcom canin et postcolonial), achevée en résidence à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon. Elle développe depuis 2009 le Projet Féministes ?, cycle de formes variées consacré aux féminismes, écrit et crée Histoires de femmes et de lessives (spectacle déambulatoire, Parc de St-Cyr 2009/11), le solo La femme, ce continent noir... (mars 2010) et organise plusieurs lectures-débats à partir de ses textes. Dernière création : À la racine (Festival Mettre en scène à Rennes 2011).

 

mentions de production

production Lumière d'août
sélection du Comité de lecture du Théâtre du Rond-Point

entrée libre : réservation obligatoire sur cette page.
ou au 01 44 95 58 81 / ouverture des réservations un mois avant l'événement 

avis des spectateurs

également à l'affiche