Lacrimosa

saison 2008-2009

Lacrimosa

d'après le nouveau roman de : Régis Jauffret, lu et interprété par : Régis Jauffret, sous le regard de : Anne Bourgeois, lumières : Laurent Béal
 Avis de la presse et des spectateurs

5 - 30 décembre 2008


Salle : roland topor
Durée : 1h

synopsis

Il paraît aussi que maintenant tu me vouvoies comme une passante. Je suis devenue si lointaine? Et de quel droit me donnes-tu un nom de gâteau?
Il l’appelle «Chère Charlotte». Elle dit: «Mon pauvre amour». Le ton est douloureux. En fait, un des deux interlocuteurs manque. Celle qui répond au nom de Charlotte n’appartient plus au monde des vivants. Aussi celui qui s’adresse à elle est-il en quelque sorte obligé de faire les questions et les réponses. Car Charlotte a bien existé. Elle a mis fin à ses jours, il y a un peu plus d’un an. Régis Jauffret, auteur et acteur de ce Lacrimosa qu’il interprète seul sur scène, s’adresse ainsi à celle qui a disparu. En tant que romancier, il n’a pu s’empêcher d’imaginer des répliques venues d’outre-tombe. Lui qui s’est toujours défendu d’écrire des récits autobiographiques a pris une fois encore le détour de la fiction. S’agissant de traiter un sujet aussi intime, il lui a fallu quand même en passer par cette affabulation. Histoire d’entendre une fois encore la voix de l’absente. Ou de lui donner la parole au-delà de la mort. Rien d’étonnant alors s’il a souhaité – n’étant pas comédien – interpréter en personne sur les planches les deux protagonistes de ce dialogue. Le théâtre n’est-il pas le lieu où l’on fait parler les morts?

distribution

D'après le nouveau roman de : Régis Jauffret
Lu et interprété par : Régis Jauffret
Sous le regard de : Anne Bourgeois
Lumières : Laurent Béal

mentions de production

production Théâtre du Rond-Point 

revue de presse avis des spectateurs

 France Culture - Arnaud Laporte

1 septembre 2008
Tout arrive !
L'émission poursuit ses investigations au coeur de la rentrée littéraire 2008. La deuxième partie évoque ensuite deux autres livres et quelques-uns de leurs thèmes : la disparition, l'humour (pour parler de choses graves), le réel perçu comme une fiction, avec nos deux invités les écrivains Jean-Paul Dubois pour Les accommodements raisonnables, et Régis Jauffret pour l'émouvant Lacrimosa.
 Consulter l'article

 Télérama - Martine Laval

30 août 2008
Critique littéraire
Régis Jauffret excelle à décrire les petitesses qui viennent à bout de l'amour. Tragique et corrosif.
 Consulter l'article

 20 Minutes - K. P.

25 août 2008
La littérature n'est pas une activité d'anorexique
Dans Lacrimosa, le personnage de l'écrivain revient sur les quelques mois de son histoire d'amour avec une jeune femme, après son suicide. C'est la première foisque vous écrivez quelque chose d'aussi personnel...
 Consulter l'article

autour du spectacle

Autour du spectacle


Le roman Lacrimosa est publié aux éditions Gallimard (septembre 2008).

Découvrez également Microfictions de Régis Jauffret, une lecture par 100 comédiens organisée dans le cadre de Nuit Blanche 2008.
> en savoir plus

également à l'affiche