L'avantage avec les animaux

saison 2014-2015

L'avantage avec les animaux

c'est qu'ils t'aiment sans poser de questions
 Avis de la presse et des spectateurs

15 janvier - 14 février 2015


Salle : jean tardieu
Durée : 1h45

synopsis

Quatorze heures qu'on marche?/?ma mère sur mon dos?/?le chien à côté.
Elena enlève sa mère et l'emmène loin de l'hôpital, en forêt. Le poète Rodrigo García livre un chant lumineux et noir à l'action. Trois comédiens interprètent une ode enragée à la vie.


Elena retire l'aiguille du bras de sa mère. Le sang coule, elle s'en fout. Le cancer a fait son oeuvre. Elena fuit l'hôpital, emmène sa mère, la porte sur son dos. Quatorze heures de marche jusqu'à la forêt. Puis elle attache son chien et sa mère, au même arbre. Le scandale, c'est la mort, la peur, et les frères humains traités comme des chiens. Elena, Patricia et Carlos crient au scandale. Ils comparent la lunette des chiottes aux relations de travail, ils sont les mots d'un poème de Walser. Mélancoliques et enragés. Ils élaborent une science de l'impuissance, une poétique de la solitude.
Élégie ou tombeau, ce texte de Rodrigo García conjure le sort des provocations précédentes. Dans la colère, l'humour cogne, les mots fusent. Mais ni name-dropping ni règlement de comptes. Une indignation existentielle. Un chant à l'action et à l'espoir. L'artiste hispano-argentin a été nommé en 2014 à la direction du Théâtre des 13 vents à Montpellier. Poseur de bombes attitré du Rond-Point, il y a présenté Versus, Et balancez mes cendres sur Mickey, et Gólgota picnic. Christophe Perton, après La Femme gauchère de Handke et six autres spectacles présentés au Rond-Point ces dix dernières années, met en scène une parole qui veut aller du désert au déluge et de la sueur au sang. Ses comédiens traversent des cimetières en chantant une ode à la vie. Le ciel est gris, mais vers le soir, on pourra voir les étoiles. Pierre Notte

distribution

De : Rodrigo García
Mise en scène : Christophe Perton
Avec : Vincent Dissez, Judith Henry, Anne Tismer
Traduction : Christilla Vasserot
Assistanat à la mise en scène : Camille Melvil
Scénographie : Marc Lainé
Assisté d' : Aurélie Lemaignen
Son, vidéo et musique originale : Emmanuel Jessua
Lumières : Nicolas Marie
Costumes : Aude Desigaux
Travail chorégraphique : Isabelle Catalan
Régie générale : César Godefroy

mentions de production

production Scènes & Cités, coproduction Théâtre du Rond-Point, Théâtre du Jeu de Paume / Aix-en-Provence, Anthéa – Antipolis théâtre d’Antibes, avec le soutien du Jeune Théâtre National, Scènes & Cités bénéficie du soutien de la DRAC Rhône-Alpes et du Conseil régional Rhône-Alpes, texte publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs 

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 Discordance - Martin Jeanjean

26 janvier 2015
L'avantage avec les animaux?
Le texte est poignant, les mots vous frappent, comme des coups de poing. Les acteurs livrent une performance remarquable et amènent la pointe d’humour, d’humanité et de désespoir nécessaire pour donner vie et sens à ce texte. Un théâtre du quotidien, de la vie, de la mort, et de la poésie. Et c’est ce qui fait sa force.
 Consulter l'article

autour du spectacle

Autour du spectacle


À la librairie du Rond-Point
Le texte de la pièce ainsi que d'autres ouvrages de Rodrigo García sont disponibles à la librairie. Retrouvez également le livre Rodrigo García, écrivain de plateau IV de Bruno Tackels publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs.
> www.librairiedurondpoint.fr

également à l'affiche