Le Plancher des vaches

Création

saison 2003-2004

Le Plancher des vaches

Ce qu'il y a de bien avec la campagne, c'est que quand on sort, on est dehors !.. (Brèves de comptoir, Jean-Marie Gourio)
Auteur et mise en scène : Eugène Durif, Auteur, mise en scène et comédienne : Catherine Beau, Lumière : T'oto, Costumes : Regina Martino, Musique : Pierre-Jules Billon, Musique et comédien : Nicolas Hochard, Assistante à la mise en scène : Heidi Bronzeg, Avec : Gilles Ostrowsky
 Avis de la presse et des spectateurs

28 octobre - 29 novembre 2003


Salle : roland topor

synopsis

Des citadins, une femme et deux hommes. De beaux habits un peu boueux. Les pieds dans la gadoue, ils s'interrogent sur les aberrations d'un système qui tenterait de « fixer la nature »... campagne bien ordonnée, machines délirantes et silencieuses, laboratoires à animaux sans bouse, pâturages où il n'y aurait plus qu'une vache-modèle... Un « joyeux bricolage intempestif », avec entrées de clowns et chansons, destiné à être joué « aux champs et à la ville ».
Eugène Durif et Catherine Beau

distribution

Auteur et mise en scène : Eugène Durif
Auteur, mise en scène et comédienne : Catherine Beau
Lumière : T'oto
Costumes : Regina Martino
Musique : Pierre-Jules Billon
Musique et comédien : Nicolas Hochard
Assistante à la mise en scène : Heidi Bronzeg
Avec : Gilles Ostrowsky

mentions de production

Production Cie L’Envers du Décor - Commission féminine de la FGDEA, avec le soutien du Crédit Agricole, Théâtre des Sept Collines, Scène conventionnée Théâtre de Tulle. Avec l’aide de la DRAC Limousin, de la Région Limousin et du Conseil Général de Corrèze. Coréalisation Théâtre du Rond-Point 

avis des spectateurs

également à l'affiche