L'Enfant froid

Création

saison 2004-2005

L'Enfant froid

Je n'ai pas noyé le chat dans l'étang le plus proche pour que tu vides des frigos à Singapour.
 Avis de la presse et des spectateurs

16 mars - 23 avril 2005


Salle : jean tardieu

synopsis

Un père de famille fou, cynique, un pervers sexuel, une nymphomane, un jeune couple avec enfant froid... Mayenburg les choisit déglingués, mais les peint dans leur humanité... Avec la précision d'un horloger diabolique, il les entraîne dans une comédie au rythme fou, comme un labyrinthe de miroirs... C'est horriblement drôle ... en suivant un tempo crescendo qui culmine jusqu'au coup de théâtre final - un coup de poing : "Dans toutes les pyramides, il y a une chambre qui n'a jamais été ouverte. La lampe éclaire le couloir aveugle, pas plus large que le bras, et au bout se trouve une dalle énorme, qui pèse des tonnes, et qui boucle l'entrée. On ne peut ouvrir cette chambre sans détruire l'ensemble de la pyramide".



Télérama Sortir - Du 30 mars au 5 avril 2005

"Mariant avec habileté les codes du théâtre de divertissement, un sens suraigu de la provocation et des flambées oniriques, l’auteur a concocté une comédie sociale d’une causticité réjouissante." Joshka Schidlow



Les Echos - 29 mars 2005

"Il y a dans le texte comme dans la mise en scène, quelque chose d’un laboratoire humain. Il a l’éclat du neuf ; c’est l’heureux contraire du déjà-vu." Gilles Costaz



Les Inrockuptibles - Du 30 mars au 5 avril 2005

"Réunissant une magnifique troupe de jeunes acteurs, Christophe Perton répond avec justesse à la beauté formelle du texte. Un bilan noir et cruel, une condamnation sans appel d’une société qui prend eau de toutes parts." Patrick Sourd

mentions de production



Paru aux éditions de l'Arche

Coproduction Comédie de Valence - Centre dramatique national Drôme-Ardèche, Comédie de Genève, Agent théâtral, l'Arche éditeur avec le soutien de Pro Helvetica, et la participation artistique de l'ENSATT. Construction décor : les ateliers du TNP à Villeurbanne.



A l'issue de la repésentation du 10 avril, une rencontre-débat sera menée par Bruno Tackels en présence de Marius von Mayenburg, Christophe Perton et Pauline Sales 

avis des spectateurs

également à l'affiche