Les mardis midi

saison 2005-2006


Les Mardis Midi

Les mardis midi

Influenscènes
Man-man, La Famille Aimée
 Avis de la presse et des spectateurs

mardi 22 novembre 2005


Salle : jean tardieu

synopsis

Man-man (édité chez Crater) : Le Grand est martyrisé et violenté par sa mère (meurtrière sadique du père), esclave de sa folie, jouet, pénis et souffre douleur. Elle l'aime la nuit et le bat le jour. Dans cet univers de transgression et de frénésie, il y a un espoir : la Rivière-au-P..., c'est l'obsession du Grand, le terrible passage de l'enfance à l'âge adulte, le monde des Autres, sûrement moins effrayant que le huis-clos familial. C'est là qu'il lui faut aller. Remplacer la mère par la fiancée, dépasser l'inceste pour atteindre la légitimité, intégrer la société. Affrontant les dérives et les tabous humains, mêlant allègrement sexe, sang, soleil et vent, la pièce explore le terrain miné de l'amour maternel. ( extraits de la préface de Véronique Olmi)



La Famille aimée (édité à L'Amandier) : Un peu particuliers les Aimé. Le couple et ses cinq enfants s’entendent bien. Rien à dire. Ça n’empêche pas chacun d’avoir son petit jardin secret et de porter son sac de soucis et de rêves sans trop partager. On a sa propre vie…quoi ! Mais on aime bien se retrouver en famille pour se chamailler (un peu), pour faire des bêtises ensemble (beaucoup), et aussi parce qu’on s’aime bien chez les Aimé (passionnément). Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Les esprits vagabondent, s’envolent, planent dans les nuages, tandis qu’ici bas tout n’est pas franchement rose, et par moment même franchement noir. Et puis qu’est-ce que c’est que cette étrange famille qui s’appelle Aimé et dont tous les enfants portent le même prénom ? Quelle est cette malédiction qui pèse sur eux, le pressentiment d’une grande douleur ? Comment s’y retrouver ou ne pas s’y perdre ?

distribution

mentions de production

Coproduction Influenscènes, les Écrivains Associés du Théâtre (EAT).

Théatre du Rond-Point avec le soutien de la SACD et le CNL. 

avis des spectateurs

également à l'affiche