Les Secrets d’un gainage efficace

Les Secrets d’un gainage efficace

saison 2018-2019

Les Secrets d’un gainage efficace

création collective : Les Filles de Simone, avec : Tiphaine Gentilleau, Cécile Guérin, Claire Méchin, Chloé Olivères, Géraldine Roguez, direction d’actrices : Claire Fretel
 Avis de la presse et des spectateurs

15 janvier - 3 février 2019


Salle : jean tardieu
Horaires : du mardi au dimanche, 18H30 - Relâche : LES LUNDIS
En cas de date momentanément indisponible, contactez la billetterie au 01 44 95 98 21

synopsis

Et là je me suis dit : ceci n’est pas mon corps.
Cinq femmes parlent du corps des femmes : malaises, culpabilités, préjugés. Les Filles de Simone saisissent l’anatomie féminine, objet des canons de beauté, des hontes : corps malmené par lui-même et par le corps social, médiatique ou politique.

Ça bouillonne : cinq femmes créent un fanzine. Elles prennent le pouvoir et la parole. Elles aimeraient que les choses changent. Elles parlent des femmes, de leur corps, des injonctions. Malaises, culpabilités, préjugés. Elles convoquent leurs histoires, leurs intimités, avec documents, enquêtes menées et figures de penseuses. Elles convient l’essayiste Mona Chollet. Elles imaginent la visite guidée d’un appareil génital. Elles jouent à prendre la place des hommes lors d’un conclave phallocrate. Apparaissent quelques spectres de la haute autorité du machisme assassin, saint Augustin, Freud, Karl Lagerfeld. Ce sont les conditionnements et tout un système culturel qu’elles bousculent avec un humour vinaigré.
Le collectif Les Filles de Simone est né au Rond-Point. Tiphaine Gentilleau, Chloé Olivères et Claire Fretel ont oeuvré dans les murs, comédiennes ou performeuses, avant de créer C’est (un peu) compliqué d’être l’origine du monde. Il y était question de la maternité et d’elles-mêmes, artistes interprètes devenues mamans, confrontées aux complications de l’existence. Là, elles empoignent le corps des femmes, objet des canons de beauté, des hontes imposées par les modèles ou des harcèlements à répétition : corps malmené par lui-même et par le corps social, médiatique ou politique. Cinq actrices, dans une radicale économie de moyens, incarnent des miniatures humaines pour dessiner de grandes figures de l’humanité. Pierre Notte

distribution

Création collective : Les Filles de Simone
Avec : Tiphaine Gentilleau, Cécile Guérin, Claire Méchin, Chloé Olivères, Géraldine Roguez
Texte : Tiphaine Gentilleau, Les Filles de Simone
Direction d’actrices : Claire Fretel
Lumières : Mathieu Courtaillier
Scénographie et costumes : Sarah Dupont
Administration et production : Isabelle Canals
Diffusion : Histoire de…— Alice Pourcher, Clémence Martens

mentions de production

production compagnie Les Filles De Simone, coproduction ville de Champigny-Sur-Marne, Espace Germinal / Fosses, Le Prisme — Centre de développement artistique / Saint-Quentin-En-Yvelines, en partenariat avec le Théâtre Paris-Villette, La Ferme du Buisson — Scène nationale de Marne-La-Vallée / Noisiel, la ville de Pantin, L’agora — Scène nationale d’Évry et de l’Essonne, diffusion Théâtre Gérard Philipe / Champigny-Sur-Marne, Les Théâtrales Charles Dullin, Théâtre du Rond-Point, La Ferme de Bel Ébat — Théâtre De Guyancourt, Théâtre de Jouy-Le-Moutier, Espace Germinal / Fosses, Le Prisme — Centre, de développement artistique / Saint-Quentin-En-Yvelines, La Ferme du Buisson — Scène nationale de Marne-La-Vallée / Noisiel, Théâtre du Fil De L’eau / Pantin, MA — Scène nationale / Pays de Montbéliard & Le Granit — Scène nationale / Belfort, Le Reflet — Théâtre de Vevey, avec l’aide à la création de la DRAC Île-de-France

partenaires

avis des spectateurs

également à l'affiche