Novecento

[ANNULATION] > À la suite d’une rupture ligamentaire survenue lors d’une représentation de Novecento, André Dussollier ne pourra, hélas, plus interpréter son spectacle et ce jusqu'à la fin de son exploitation prévue le 27 novembre.
Nous sommes tout à fait désolés de vous annoncer cette annulation mais nous comptons sur votre compréhension. 
reprise / Molière 2015 du meilleur comédien

saison 2020-2021

Novecento

texte : Alessandro Baricco, mise en scène, adaptation française et interprétation : André Dussollier, coadaptation française : Gérald Sibleyras, avec la collaboration de : Stéphane De Groodt, scénographie et co-mise en scène : Pierre-François Limbosch, lumière : Laurent Castaingt, direction musicale : Christophe Cravero, piano : Elio Di Tanna, trompette : Sylvain Gontard, batterie et percussions : Michel Bocchi, contrebasse : Olivier Andrès
 Avis de la presse et des spectateurs

20 septembre - 27 novembre 2016


Salle : renaud-barrault
Horaires : DU MARDI AU SAMEDI, 18H30 (20 SEPT - 6 NOV) puis 21H (10 - 27 NOV) - DIMANCHE, 18H30 - Relâche : LES LUNDIS, LE 25 SEPTEMBRE, LES 4, 5 OCTOBRE, LES 1ER, 8, 9 ET 11 NOVEMBRE
Durée : 1h30

synopsis

La dernière fois que j'ai vu Novecento, il était sur un bateau dont il n'est jamais descendu.
André Dussollier donne sa voix au conte fantastique d'Alessandro Baricco. Novecento naît en 1900 sur un paquebot, il devient le plus grand pianiste du monde, mais jamais il ne mettra un pied à terre.

Année 1900, les marins découvrent le nourrisson dans une caisse en bois. Elle est posée sur le piano de la salle de bal du paquebot. On appelle le gosse Novecento. Parce que c'est l'enfant du nouveau siècle. Il grandit dans la salle des machines, entre l'Europe et l'Amérique. Son pays, c'est l'océan. Son refuge, c'est le piano. Il joue comme personne, ragtime, blues, et devient le plus grand des pianistes. André Dussollier est le trompettiste qui raconte l'histoire de son ami Novecento sur le Virginian. De son récit va naître le bateau, de la salle des machines au pont des premières classes, puis l'orchestre des quatre musiciens qui jouent avec lui, et tous les personnages qu'il croise sur le bateau le temps d'une traversée.
André Dussollier travaille à l'adaptation du texte d'Alessandro Baricco et cosigne la mise en scène du spectacle avec le scénographe Pierre-François Limbosch. Musicologue et romancier, auteur de Soie et de Châteaux de la colère (Prix Médicis étranger 1995), Baricco peint avec Novecento le portrait du plus grand pianiste sur Terre, mais qui n'aura jamais quitté les mers. «?Autant de choses à voir ' à voir et à entendre ' racontées par son ami trompettiste, accompagnées par ses amis musiciens et qui le temps d'une traversée à bord d'un transatlantique vous permettront de partager avec Novecento sa musique, son histoire et sa façon singulière de voir et de vivre le monde?», précisent André Dussollier et Pierre-François Limbosch. Pierre Notte

distribution

Texte : Alessandro Baricco
Mise en scène, adaptation française et interprétation : André Dussollier
Coadaptation française : Gérald Sibleyras
Avec la collaboration de : Stéphane De Groodt
Scénographie et co-mise en scène : Pierre-François Limbosch
Lumière : Laurent Castaingt
Direction musicale : Christophe Cravero
Piano : Elio Di Tanna
Trompette : Sylvain Gontard
Batterie et percussions : Michel Bocchi
Contrebasse : Olivier Andrès
Assistanat artistique : Catherine D'At
Images : Christophe Grelié
Costumes : Catherine Bouchard
Peinture : Alexandre Obolensky
Régie plateau : Patrick Flahaux
Régie son : Stéphane Cretin

mentions de production

production Les Visiteurs du Soir (Olivier Gluzman et Joëlle Belmonte, Sophie Hossenlopp, Fabienne Roch, Jessica Gourgner, Philippe Goulpeau, Adrien Cedille), coproduction Bonlieu — Scène nationale / Annecy, Anthéa — Antipolis théâtre d’Antibes, CDDB Théâtre de Lorient – Centre dramatique national, Les Célestins – Théâtre de Lyon, Théâtre du Gymnase / Marseille, Théâtre de Namur – Centre dramatique / Belgique, Théâtre du Rond-Point, Théâtre Molière – Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau, Théâtre Liberté / Toulon, Théâtres Sorano – Jules Julien / Toulouse, Théâtre Edwige Feuillère / Vesoul, coréalisation Théâtre du Rond-Point, avec l’aimable collaboration de Yamaha Music Europe, Novecento : pianiste d’Alessandro Baricco est publié aux éditions Gallimard, Novecento d’Alessandro Baricco est représenté en France par l’agence Drama — Suzanne Sarquier en accord avec l’agence Paola d’Arborio à Rome, André Dussollier a reçu le Molière 2015 du meilleur comédien dans un spectacle de théâtre public 

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 France 2 - Catherine Ceylac

8 octobre 2016
Thé ou café
André Dussollier était l'invité de Catherine Ceylac dans l'émission Thé ou café, revoir l'émission.
 Consulter l'article

 La Terrasse - M. Piolat Soleymat

5 octobre 2016
Novecento
Séduit par cette échappée musicale et maritime, André Dussollier interprète et met en scène avec fougue ce voyage aux accents fantastiques.
 Consulter l'article

 Europe 1 - Wendu Bouchard

27 septembre 2016
André Dussollier raconte la musique
André Dussollier est l'invité de Wendu Bouchard.
 Consulter l'article

 France 5 - Entrée libre - Claire Chazal

22 septembre 2016
André Dussollier, voyage voyage
André Dussollier était invité de Claire Chazal. Il parle de musique, sa formation et de Novecento. Revoir l'émission du 22 septembre.
 Consulter l'article

 France 5 - C à vous - Anne-Sophie Lapix

22 septembre 2016
Morel enchanteur
François Morel était l'invité de Anne-Sophie Lapix. Revoir l'émission.
 Consulter l'article

 Télérama Sortir - Sylviane Bernard-Gresh

21 septembre 2016
Novecento
André Dussollier, tel un funambule, bouge et danse avec une jeunesse étonnante. Le spectacle est joyeux, savoureux.
 Consulter l'article

 France 3 Paris Île-de-France - Jean-Noël Mirande

17 septembre 2016
Novecento
André Dussollier était l'invité de Jean-Noël Mirande dans le 19/20. Revoir l'émission.
 Consulter l'article

 RTL - À la bonne heure - Stéphane Bern

16 septembre 2016
Invité : André Dussollier
André Dussollier était l'invité de Stéphane Berne sur RTL. Réécoutez l'émission.
 Consulter l'article

 Paris Match - Caroline Rochmann

15 septembre 2016
Le succès pudique
Le comédien est de retour sur la scène du Rond-Point avec Novecento, d'Alessandro Baricco. Une partition délicate qui lui a valu son premier Molière.
 Consulter l'article

 Canal + - Le grand journal - Victor Robert

15 septembre 2016
André Dussollier
André Dussollier était invité au Grand Journal pour parler de Novecento. Revoir l'émission.
 Consulter l'article

 Paris Capitale - Ariane Dollfus

12 septembre 2016
Novecento
Le texte est superbe et le jeu de l'acteur éblouissant, méritant ainsi son Molière du meilleur comédien.
 Consulter l'article

 Canal + - Salut les terriens - Thierry Ardisson

10 septembre 2016
Dudu, on t'aime !
André Dussollier était l'invité de Thierry Ardisson. Revoir l'émission (1 heure et 26 minutes)
 Consulter l'article

 Théâtral magazine - Enric Dausset

31 août 2016
Novecento
Avec une énergie enthousiaste, beaucoup de légèreté et d'humour, André Dussollier dialogue avec les musiciens. Il dit le texte, il vole, il bondit, il danse, sa joie est communicative, sa voix est chaleureuse.
 Consulter l'article

autour du spectacle

À la librairie du Rond-Point


Le texte "Novecento : pianiste" d'Alessandro Baricco est disponible à la librairie en Folio Gallimard, ainsi que d'autres textes de l'auteur.

> La Librairie du Rond-Point

dossier pédagogique


Les dossiers Pièce (dé)montée sont réalisés par Réseau Canopé, Réseau de création et d'accompagnement pédagogiques sous tutelle du ministère de l'Éducation nationale de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Il édite des ressources pédagogiques transmédias pour la communauté éducative.

> découvrez le dossier pédagogique du spectacle

MUSIQUE DU SPECTACLE


Les musiciens de "Novecento" vous proposent le CD de la musique du spectacle en vente à la librairie et dans le hall du théâtre à l'issue des représentations.
ventscontraires
Les bonus de la saison

Stéphane De Groodt : "Je veux mourir vivant"


consulter
ventscontraires
Les bonus de la saison

Alessandro Baricco : "Nous vivons en équilibre entre deux civilisations"


consulter

également à l'affiche