Novecento

saison 2020-2021

Novecento

texte : Alessandro Baricco, jeu et mise en scène : André Dussollier, adaptation française : Gérald Sibleyras, André Dussollier, avec la collaboration de : Stéphane De Groodt, mise en scène, scénographie et images : Pierre-François Limbosch, création et direction musicales : Christophe Cravero
 Avis de la presse et des spectateurs

12 novembre 2014 - 10 janvier 2015


Salle : renaud-barrault
Durée : 1h30

synopsis

[représentations des 21 et 23 novembre à 18h30 accessibles aux aveugles et malvoyants]

[dossier pédagogique] : voir tous les dossiers Pièce (dé)montée sur http://crdp.ac-paris.fr/piece-demontee/

 

La dernière fois que j'ai vu Novecento, il était sur un bateau dont il n'est jamais descendu.
André Dussollier donne sa voix au conte fantastique d'Alessandro Baricco. Novecento, naît en 1900 sur un paquebot, il devient le plus grand pianiste du monde, mais jamais il ne mettra un pied à terre.


Année 1900, les marins découvrent le nourrisson dans une caisse en bois. Elle est posée sur le piano de la salle de bal du paquebot. On appelle le gosse Novecento. Parce que c'est l'enfant du nouveau siècle. Il grandit dans la salle des machines, entre l'Europe et l'Amérique. Son pays, c'est l'océan. Son refuge, c'est le piano. Il joue comme personne, ragtime, blues, et devient le plus grand des pianistes. André Dussollier est le trompettiste qui raconte l'histoire de son ami Novecento sur le Virginian. De son récit va naître le bateau, de la salle des machines au pont des premières classes, puis l'orchestre des quatre musiciens qui jouent avec lui, et tous les personnages qu'il croise sur le bateau le temps d'une traversée.
André Dussollier travaille à l'adaptation du texte d'Alessandro Baricco et cosigne la mise en scène du spectacle avec le scénographe Pierre-François Limbosch. Musicologue et romancier, auteur de Soie et de Châteaux de la colère (Prix Médicis étranger 1995), Baricco peint avec Novecento le portrait du plus grand pianiste sur Terre, mais qui n'aura jamais quitté les mers. «?Autant de choses à voir ' à voir et à entendre ' racontées par son ami trompettiste, accompagnées par ses amis musiciens et qui le temps d'une traversée à bord d'un transatlantique vous permettront de partager avec Novecento sa musique, son histoire et sa façon singulière de voir et de vivre le monde?», précisent André Dussollier et Pierre-François Limbosch. Pierre Notte

 

 

distribution

Texte : Alessandro Baricco
Jeu et mise en scène : André Dussollier
Adaptation française : Gérald Sibleyras, André Dussollier
Avec la collaboration de : Stéphane De Groodt
Mise en scène, scénographie et images : Pierre-François Limbosch
Création et direction musicales : Christophe Cravero
Pianiste : Elio Di Tanna
Trompette : Sylvain Gontard
Batterie et percussions : Michel Bocchi
Contrebasse : Olivier Andrès
Collaboration artistique : Catherine D'At
Lumières et images : Christophe Grelié
Costumes : Catherine Bouchard

mentions de production

production Les Visiteurs du Soir, coproduction Bonlieu – Scène nationale / Annecy, Anthéa – Antipolis théâtre d’Antibes, CDDB Théâtre de Lorient – Centre dramatique national, Les Célestins – Théâtre de Lyon, Théâtre du Gymnase / Marseille, Théâtre de Namur – Centre dramatique / Belgique, Théâtre du Rond-Point, Théâtre Molière – Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau, Théâtre Liberté / Toulon, Théâtres Sorano – Jules Julien / Toulouse, Théâtre Edwige Feuillère / Vesoul, coréalisation Théâtre du Rond-Point, Novecento : pianiste d’Alessandro Baricco est publié aux éditions Gallimard
Novecento d'Alessandro Baricco est représenté en France par l'agence DRAMA - Suzanne Sarquier en accord avec l'agence Paola d'Arborio à Rome. 

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 Le Monde - Fabienne Darge

23 décembre 2014
André Dussollier, 88 nuances d'acteur
André Dussollier est à la fois le conteur et les personnages qu'il fait naître, avec une virtuosité tranquille, et le spectacle glisse comme un de ces grands bateaux dans la nuit, et vous emporte. Dussollier vogue avec élégance sur ce Novecento qui lui permet de déployer toute une palette de jeu et de tenir en haleine le public.
 Consulter l'article

 Le Quotidien du Médecin - Armelle Héliot

1 décembre 2014
Une version très dansante
Un bijou à partager entre amis ou en famille. Chacun ici sera séduit. André Dussollier s'engage de toutes ses fibres sensibles et intellectuelles pour nous offrir cette grande et déchirante histoire qu'il met lui-même en scène. Un très beau et grand moment de théâtre, avec en plus de l'excellente musique.
 Consulter l'article

 Les Echos - Philippe Chevilley

24 novembre 2014
Novecento
Le comédien swingue avec les mots, les musiciens swinguent avec les notes. Les spectateurs flottent, ivres de vers libres et de musique vagabonde. Il leur est difficile de retrouver la terre ferme à la fin du voyage...
 Consulter l'article

 Télérama - Fabienne Pascaud

22 novembre 2014
André Dussollier fait swinguer le Rond-Point
C'est en musique qu'André Dussollier a choisi de mettre en scène et d’interpréter cette fable joyeuse et mystique à la fois. Avec un peps qu'on ne lui soupçonnait pas, il incarne tambour battant, entre élégance naturelle et extraversion, le trompettiste ami et témoin de Novecento. Dussollier se révèle un impressionnant M. Loyal.
 Consulter l'article

 Le Figaro et vous - Armelle Héliot

17 novembre 2014
André Dussollier, danse avec « Novecento »
Un spectacle soigné. On est heureux de retrouver André Dussollier sur une scène. Il est un très grand interprète, fin, profond et qui donne beaucoup au public. On est embarqué et l'on peut prédire à André Dussollier des années de traversée avec son précieux bagage de poésie et d'intelligence. Un grand moment de théâtre qui s'adresse à tous.
 Consulter l'article

 France 2

16 novembre 2014
Novecento
Interview d'André Dussollier au journal de 20 heures de Laurent Delahousse.
 Consulter l'article

 Francetvinfo - Franck Giroud

4 novembre 2014
Dussollier mène son bateau à bon port
L’énergie du comédien nous fait vivre tous les personnages qui peuplent ce bateau, avec fougue, légèreté et humour. Avec une poésie légère, André Dussollier nous embarque pour une croisière dans le monde intrigant du pianiste-phénomène "Novecento".
 Consulter l'article

autour du spectacle

Autour du spectacle


À la librairie du Rond-Point
Le texte Novecento : pianiste d'Alessandro Baricco est disponible à la librairie en Folio Gallimard, ainsi que d'autres textes de l'auteur.

également à l'affiche