Orchidées

29 janvier - 16 février 2014


Salle : renaud-barrault
Durée : 1h50

synopsis

L'orchidée est une fleur double, on ne sait pas si elle est vraie ou fausse, si c'est un mensonge ou la vérité.
Enfant terrible de la scène internationale, Delbono revient avec sa bande d'illuminés pour rendre un hommage aux vérités et mensonges du théâtre et du cinéma.



Pippo Delbono brasse dans Orchidées toutes les dimensions de l'espace théâtral. Plans rapprochés ou plans d'ensemble, à-plats et volumes. Il entraîne dans sa danse imprévisible les fantômes du cinéma, envoie ses acteurs traverser les miroirs. Hommages aux images. Dans sa nouvelle création, Delbono expose le faux en prise avec le vrai, oppose les codes fictionnels du cinéma à l'art du spectacle vivant, à la vérité de l'acte joué au présent. Pippo Delbono aime casser les murs. Il veut initier, en «?terroriste culturel?», une fête enflammée, un tribut aux vivants et à la vérité des choses, à la beauté éclairante des êtres, toujours en proie à la lumière obscure de la lune. Après les fracassants Il Silenzio, Dopo la battaglia ou La Menzogna, Pippo Delbono revient au Théâtre du Rond-Point dont il est l'un des créateurs phares.

Inventeur d'images fortes, d'espaces, de rythmes, il compose et dirige sa troupe, sa famille à refaire le monde. Dans ses pièces?: des scandales, des fulgurances, des visions. Des couleurs, des voix, des éclats. Le monde tel qu'il est, ses merveilles, ses violences, et les bascules de l'Histoire. Enfant terrible, chien fou de la scène internationale, il crée des mondes fantasmagoriques. Il s'empare du plateau avec sa troupe, ses créatures, sa bande d'illuminés. Des personnalités singulières?: Bobó, Gianluca, personnes à vif que Pippo Delbono accompagne sur les plateaux. Chanteurs, acteurs d'un monde de laissés-pour-compte, tous inventent une gigantesque célébration des forces de vie pour un théâtre vital, d'autant plus qu'il s'agit ici de cinéma. Pierre Notte

distribution

mentions de production

production Emilia Romagna Teatro Fondazione, coproduction Nuova Scena - Arena del Sole / Bologne, Teatro di Roma, Théâtre du Rond-Point, Maison de la Culture / Amiens - Centre de création et de productions, remerciements à la Cinémathèque Suisse, spectacle créé le 25 mai 2013 à Modène, Italie 

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 Politis - Gilles Costaz

13 février 2014
Un pèlerin pasolinien
Avec Orchidées, Pippo Delbono mène une nouvelle quête de la beauté.
 Consulter l'article

 Médiapart - Arthur Porto

13 février 2014
L'orchidée de Pippo Delbono
Pippo Delbono est en phase, en face avec le public pour lui dire, le faire vivre, le faire participer à cette recherche, avec des magnifiques textes, de très belles compositions et de danses collectives et "solo".
 Consulter l'article

 Libération - Gilles Renault

10 février 2014
Orchidées, à fleur de peau
Irrévérencieux et tendre, naïf et lucide, ce révolutionnaire au cœur d'artichaut convoque Stendhal, Ezra Pound, Pablo Neruda, Pina Bausch ou Pier Paolo Pasolini, pour égrener aussi bien ce qui cloche dans les relations humaines, que ce qui, aussi, laisse des raisons d'espérer.
 Consulter l'article

 Télérama - Fabienne Pascaud

5 février 2014
Orchidées
II y a du Artaud chez ce bateleur a vif, brailleur suicidé de nos societes. La folie du geste l'emporte. II est essentiel qu'existent au théâtre de tels phénomènes.
 Consulter l'article

 Un fauteuil pour l'orchestre - Camille Hazard

5 février 2014
Orchidées
La compagnie déploie sa plus grande poésie et sa plus grande force ; une odeur de poudre et de liberté s’échappe du plateau. Les tableaux, les interventions, se multiplient avec ferveur. Le spectacle est fort ; la salle pourtant pleine, on a l’impression que les acteurs de la compagnie s’adressent à chacun de nous, individuellement.
 Consulter l'article

 Toutelaculture.com - Amelie Blaustein Niddam

5 février 2014
Les orchidées fragiles de Pippo Delbono
Il y a, à la façon d’un peintre (...) une composition ultra sensible qui manque de vaciller à chaque instant. Comme les Orchidées, cette proposition est fragile, prête à mourir. Mais, elle ne ment jamais et cette absolue authenticité fait basculer Orchidées dans un portrait doux qui vient nous envelopper en caressant notre cœur.
 Consulter l'article

autour du spectacle

Autour du spectacle


À la rencontre des artistes / dimanche 9 février à 17h, salle Renaud-Barrault
Venez prolonger l'émotion du spectacle Orchidées en rencontrant Pippo Delbono à l'issue de la représentation.
> en savoir plus

Dédicace / dimanche 16 février à 17h, à la librairie du Rond-Point
Rencontrez Pippo Delbono, Jean-Michel Ribes et Baptiste Pizzinat, auteur de Pippo Delbono, le théâtre au temps des assassins, paru aux Éditions des Amandiers et préfacé par Jean-Michel Ribes, à l'occasion d'une séance de dédicace.
> www.librairiedurondpoint.fr

également à l'affiche