Ordet

saison 2009-2010

Ordet

(La Parole)
de : Kaj Munk, traduction et adaptation : Marie Darrieussecq, Arthur Nauzyciel, avec : Pierre Baux, Xavier Gallais, Benoit Giros, Pascal Greggory, Frédéric Pierrot, Laure Roldan de Montaud, Marc Toupence, Christine Vézinet, Catherine Vuillez, Jean-Marie Winling, et les chanteurs de l'Ensemble Organum : Mathilde Daudy, Antoine Sicot, et : Marcel Pérès, en alternance avec : Frédéric Tavernier, décor : Eric Vigner, assistant au décor : Jérémie Duchier, costumes et mobilier : José Lévy, assistants costumes : Frédérick Denis, Stéphanie Croibien, son : Xavier Jacquot, lumière : Joël Hourbeigt, régisseur général : James Brandily, travail chorégraphique : Damien Jalet, journal de répétitions : Denis Lachaud, conseiller littéraire : Vincent Rafis, Mise en scène : Arthur Nauzyciel, photographie de plateau : Frédéric Nauczyciel
 Avis de la presse et des spectateurs

16 septembre - 10 octobre 2009


Salle : renaud-barrault
Durée : 2h40

synopsis

Mon ami, vous vous trompez, vous n'êtes pas Jésus. Vous êtes le fils de Mikkel Borgen de Borgensgaard.
Un monde à la fois proche et lointain, moderne et ancien ; un monde en même temps terrien et profondément religieux quelque part au Nord de l'Europe. On y invoque le ciel pour toutes sortes de raisons plus ou moins métaphysiques, parfois même prosaïques. On s'y affronte sur des différends théologiques aux motifs terre-à-terre, qui renvoient à la lutte pour la domination. C'est un monde mêlé où différentes conceptions s'opposent farouchement. Le langage y joue un rôle puissant, comme si les mots devaient toujours être suivis d'effets. D'où le titre de cette pièce du Danois Kaj Munk, Ordet, en français La Parole. Carl Theodor Dreyer en fit un film célèbre. Le metteur en scène Arthur Nauzyciel et la romancière Marie Darrieussecq ont remarquablement adapté en français cette pièce sur le pouvoir des mots où la question de la foi occupe une place centrale. Mais aussi plus largement la question de l'amour et de ce qui justifie une vie humaine.

"Avec amertume j'ai pu me dire à moi-même : en tant que poète tu insuffles la vie aux morts grâce à la foi, mais comme pasteur tu ne peux même pas accorder la mort à celui qui souffre... Ni les ressusciter. Pour ne pas se laisser totalement submerger par ce sentiment d'impuissance, Ordet rattrape cette douleur..." Kaj Munk

[+]> autour du spectacle

distribution

De : Kaj Munk
Traduction et adaptation : Marie Darrieussecq, Arthur Nauzyciel
Avec : Pierre Baux, Xavier Gallais, Benoit Giros, Pascal Greggory, Frédéric Pierrot, Laure Roldan de Montaud, Marc Toupence, Christine Vézinet, Catherine Vuillez, Jean-Marie Winling
Et les chanteurs de l'Ensemble Organum : Mathilde Daudy, Antoine Sicot
Et : Marcel Pérès
En alternance avec : Frédéric Tavernier
Décor : Eric Vigner
Assistant au décor : Jérémie Duchier
Costumes et mobilier : José Lévy
Assistants costumes : Frédérick Denis, Stéphanie Croibien
Son : Xavier Jacquot
Lumière : Joël Hourbeigt
Régisseur général : James Brandily
Travail chorégraphique : Damien Jalet
Journal de répétitions : Denis Lachaud
Conseiller littéraire : Vincent Rafis
Mise en scène : Arthur Nauzyciel
Photographie de plateau : Frédéric Nauczyciel

mentions de production

production CDN Orléans/Loiret/Centre, coproduction Festival d’Avignon, CDDB-Théâtre de Lorient/CDN Maison de la Culture de Bourges, Compagnie 41751, avec le soutien de la Région Centre, du Nouveau Théâtre de Montreuil/CDN et de la SN d’Orléans, coréalisation Festival d’Automne à Paris, avec la participation artistique du Jeune Théâtre National. Le décor a été construit par les ateliers de la Maison de la Culture de Bourges. Spectacle créé le 5 juillet 2008 au Cloître des Carmes, au Festival d’Avignon. 

revue de presse avis des spectateurs

 Premiere - Hélène Kuttner

16 septembre 2009
Ordet (La Parole)
La pièce du pasteur Kaj Munk est devenue, grâce à Dreyer, un chef d'oeuvre du cinéma. Arthur Nauzyciel la monte aujourd'hui avec quelques acteurs éblouissants : Pascal Greggory, Xavier Gallais et Jean-Marie Willing nous font frémir. L'histoire, elle, séduira les mystiques...
 Consulter l'article

 Libération - Maïa Bouteillet

7 juillet 2008
En «Ordet» dispersé
Mieux vaut évacuer tout souvenir du film de Carl Theodor Dreyer pour aborder l'Ordet d'Arthur Nauzyciel. Ici, la couleur qui prédomine est le blanc - blanc de la robe gonflée par le ventre rond de la jeune Inger, blanc de la neige des glaciers en laquelle le dramaturge et poète danois Kaj Munk croyait reconnaître «l'un des nombreux signes de la grande puissance de Dieu». (...)
 Consulter l'article

autour du spectacle

Autour du spectacle


Le Festival d'Automne à Paris présente une autre mise en scène d'Arthur Nauziciel à la MAC de Créteil : Julius Caesar de Shakespeare (en anglais surtitré) du 21 au 24 octobre à 20h30.
> MAC Créteil

En partenariat avec le Rond-Point, le Cinéma Le Balzac programme Ordet, le film de Dreyer tous les mardis et samedis à 11h30 du 19 septembre au 10 octobre. Bénéficiez d'un tarif préférentiel de 5 euros sur présentation d'un billet du spectacle ou de votre carte Rond-Point.
> Cinéma Le Balzac

Ce spectacle sera retransmis sur France Culture dans 'Théâtre et Cie' le dimanche 13 décembre à 20h.
> Site de l'émission

> Retrouvez le dossier pédagogique du spectacle sur le site du CRDP

également à l'affiche