Oulipo / Pièces détachées

Oulipo / Pièces détachées

reprise

saison 2007-2008

Oulipo / Pièces détachées

conception et mise en scène : Michel Abécassis, avec : Nicolas Dangoise, Pierre Ollier, Olivier Salon, à partir de textes de : Marcel Bénabou, François Caradec, Paul Fournel, Michelle Grangaud, Jacques Jouet, Jean Lescure, Hervé Le Tellier, Harry Mathews, Ian Monk, Oskar Pastior, Georges Perec, Raymond Queneau, Jacques Roubaud, Olivier Salon, lumières : Thierry Verslipe
 Avis de la presse et des spectateurs

22 janvier - 24 février 2008


Salle : jean tardieu

synopsis

[prolongations]> jusqu'au 24 février



Le langage est d'une richesse phénoménale, on ne l'utilise pas à sa juste démesure.

La règle du jeu, c'est de se donner des règles, d'inventer des contraintes. Tel serait le point de départ de l'Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle). Mais c'est qu'ils sont masochistes ces gens-là pour se compliquer comme ça l'existence, observerait un néophyte. À quoi le fou de mots qu'est Michel Abécassis répondrait: "Pas du tout, au contraire, ce sont des joueurs". Et de citer Georges Perec,éminent oulipien : " Au fond, je me donne des règles pour être libre". Et c'est bien à une merveilleuse leçon de liberté que nous invite Michel Abécassis avec ce spectacle sur l'Oulipo. Où l'on découvre que le langage est infiniment plus riche qu'on ne l'imaginait; qu'il est non seulement fait de mots, mais de sons et de combinaisons. Et que le langage peut devenir fou, comme s'il débordait de ses limites, se libérait de tout contexte. Et que cela produit un rire irrésistible. Car l'Oulipo, ça n'est pas triste. C'est simplement de la poésie en action, une fabrique inépuisable de nouvelles formes

distribution

Conception et mise en scène : Michel Abécassis
Avec : Nicolas Dangoise, Pierre Ollier, Olivier Salon
À partir de textes de : Marcel Bénabou, François Caradec, Paul Fournel, Michelle Grangaud, Jacques Jouet, Jean Lescure, Hervé Le Tellier, Harry Mathews, Ian Monk, Oskar Pastior, Georges Perec, Raymond Queneau, Jacques Roubaud, Olivier Salon
Lumières : Thierry Verslipe

mentions de production

production Théâtre de l'Éveil, coproduction Espace Marcel Carné de Saint-Michel-sur-Orge, Groupe des 20 Théâtres en Île-de-France, La Ferme de Bel Ébat, Centre culturel de Guyancourt, coréalisation Théâtre du Rond-Point avec le soutien du Conseil Général de l'Essonne, du Centre culturel d'Athis-Mons, du Centre des Bords de Marne/Scène conventionnée du Perreux, du Théâtre Firmin Gémier d'Antony/Scène conventionnée, d'ARCADI publiés aux Éditions Mille et Une Nuits 

revue de presse avis des spectateurs

 Le Figaro - Armelle Heliot

1 février 2008
Une jubilation communicative
 Consulter l'article

 rfi - Elisabeth Bouvet

1 février 2008
Ou li po le spectacle !
 Consulter l'article

également à l'affiche