Prévert

saison 2018-2019

Prévert

Yolande Moreau & Christian Olivier
spectacle musical avec : Yolande Moreau, Christian Olivier, guitare : Serge Begout, clavier, cuivres, scie musicale, bruitages : Pierre Payan, accordéon, cuivres, percussions : Scott Taylor
 Avis de la presse et des spectateurs

15 janvier - 10 février 2019


Salle : renaud-barrault
Horaires : du mardi au DIMANCHE, 18H30 - Relâche : RELÂCHE LES LUNDIS ET LE 20 JANVIER
Durée : 1h20

synopsis

Je voudrais tant que tu te souviennes.
Yolande Moreau, hors famille Deschiens, et Christian Olivier, hors Têtes Raides, croquent leur portrait de Prévert, tendre anarchiste, poète au langage déstructuré, génie des inventaires avec ratons laveurs. Hommage libre et fervent à la liberté du poète.

Il est l’ami de la famille, mais on le connaît mal. Chacun fait son portrait de Prévert depuis l’école. Le cancre, l’oiseau à dessiner, les feuilles mortes qui se ramassent à la pelle... Yolande Moreau, loin de la famille Deschiens, et Christian Olivier, hors du groupe Têtes Raides, croquent leur portrait du grand frère, Jacques, tendre anarchiste, poète au langage déstructuré, génie des inventaires avec ratons laveurs. Trois musiciens les accompagnent. La comédienne chante et le chanteur joue. Les souvenirs des récitations se transforment en moments de grâce. Une table basse, des instruments et des feuilles volantes, quelques fantômes de vers libres... Je suis comme je suis ; La Grasse Matinée... Rires, tragédies des existences sans éclat, les poèmes du dialoguiste des Enfants du Paradis et de Drôle de drame hissent les vies ordinaires au rang de chefs-d’oeuvre.
Comédienne et réalisatrice, Yolande Moreau signe au cinéma Quand la mer monte et Henri. Elle rencontre Christian Olivier en Suisse, lors d’une exposition sur Jacques Prévert. Il compose dès lors sur les poèmes de l’homme à la casquette et au mégot des musiques nouvelles. Il chante avec Yolande Moreau, truculente et griffeuse. Ils font entendre Étranges étrangers, où Prévert épingle le racisme et la fraternité, vers brûlants d’actualité. Christian Olivier et Yolande Moreau, égérie d’un Prévert qui a eu tort de mourir avant de la rencontrer, signent un hommage libre et fervent à la liberté du poète. Pierre Notte

distribution

Spectacle musical avec : Yolande Moreau, Christian Olivier
Guitare : Serge Begout
Clavier, cuivres, scie musicale, bruitages : Pierre Payan
Accordéon, cuivres, percussions : Scott Taylor

mentions de production

production Astérios Spectacles, coproduction La Coursive — Scène nationale / La Rochelle, coréalisation Théâtre du Rond-Point

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 LE FIGARO MAGAZINE - François Delétraz

25 janvier 2019
Prévert mis en scène et en musique
Devant ce spectacle d'une heure vingt, on rit, on sourit, parfois jaune, et on est émerveillé par la qualité des mots que l'on savoure grâce à la musique et aux subtils éclairages. « J'aime tous ces aspects de son œuvre surréaliste, réaliste, poétique et engagée... », explique Yolande Moreau.

 LES ECHOS WEEK-END - Philippe CHEVILLEY

25 janvier 2019
Prévert pour rire et pour pleurer
Attendez-vous donc à être quelque peu dérouté par cet hommage aussi vibrant que cinglant qui ne ressemble ni à une pièce de théâtre ni à une lecture ni à un récital.
 Consulter l'article

 FRANCEINFO - Anne Chépeau

22 janvier 2019
C'est très musical, très engagé
« C'est très musical, très engagé » : Yolande Moreau et Christian Olivier font résonner Prévert au théâtre.
 Consulter l'article

 TÉLÉRAMA - Marie-Catherine Mardi

Une belle occasion de redécouvrir le poète préféré des Français
Pour la première fois en duo, Christian Olivier revient accompagné de la comédienne Yolande Moreau et de trois musiciens pour chanter et dire Jacques Prévert, dans un spectacle musical qui lui est entièrement consacré.

autour du spectacle

Une voyante sous l'escalier / mercredi 16 janvier et jeudi 7 février à 18h, sous l’escalier Topor


Cartomancienne attitrée du Rond-Point, Annick Le Goff devient Astrid Descartes dans sa guérite. Imprévisible, elle lit l’avenir dans les cartes, boules et tarots. Dans le hall du théâtre, on fait la queue pour la voir. Elle révèle le présent, l’avenir et les secrets cachés.

également à l'affiche