Putain de peuple !

jeudi 10 février 2022


Salle : roland topor
Horaires : 21h

synopsis

La connerie est-elle devenue l’idéologie dominante juste après la confusion ?

L’humoriste Christophe Alévêque ne se sent plus en phase avec l’époque : « Le champ de la liberté d’expression se réduit comme peau de chagrin, je me surprends à faire attention à ce que je dis. Tous les idéaux que je défendais – justice, tolérance, partage, égalité – sont tombés dans l’escarcelle de groupuscules qui ont dévoyé ces beaux principes. On en arrive à un nouvel ordre moral, avec ses milices, sa police de pensée. »  L’opinion est devenue la reine du monde, elle a pris le pas sur le peuple. Pourtant, l’opinion c’est le peuple. Pas si simple : l’époque est à la confusion, n’oublions pas. Le manichéisme ambiant règne en maître, on est gentil ou méchant, sinon on fait de la figuration. En période de paix, on se bat les uns contre les autres. Pour s’occuper peut-être ? Fausse liberté, fausse démocratie, faux débats, nous vivons dans la contrefaçon. Sommes-nous devenus des Chinois à l’usine qui se prennent encore pour les héritiers des lumières ? Même le public d’Alévêque, auquel il fait la revue de presse depuis tant d’années, a des réactions parfois qui l’étonnent. On dirait qu’il s’est fragmenté, comme s’il n’y avait plus de peuple, mais, sous l’étouffoir d’un couvre-feu moral de plus en plus pesant, des bulles indépendantes les unes des autres, gavées à la demande par les réseaux sociaux et les sondages. « On finit par se méfier de ses amis parce qu’on ne sait pas s’ils sont pour ou contre la vaccination ou s’ils ont ou non fait la troisième dose de rappel. »  Alors, le temps d’une soirée, dans l’intimité de la salle Topor, Alévêque va faire le point avec son public adoré.

distribution

partenaires

avis des spectateurs

également à l'affiche