...s'obstinent, persévèrent, s'enferrent.

...s'obstinent, persévèrent, s'enferrent.

Création

saison 2003-2004

...s'obstinent, persévèrent, s'enferrent.

Le foutu sujet de la putain de phrase, Monsieur !
Auteur : Jean-Claude Hauvuy, Mise en scène et scènographie : Laurent Vercambre, Vidéo-lumière : Yvan Pellecuer, Scénographie et costumes : Fanny Gamet, Avec : Vincent Bady, Roland Depauw
 Avis de la presse et des spectateurs

4 - 16 mai 2004


Salle : roland topor

synopsis

Le maître, acariâtre et miné par d’inavouables questions, est diaboliquement scruté, envahi par un valet obsessionnel en pleine reconstruction mentale. Et lorsque le mot manque, d’effrayantes béances se révèlent. Il y a bien sûr des influences, Thomas Bernhard pour le ressassement, Samuel Beckett pour la solitude à deux, voire Devos pour la drôlerie et le plaisir des mots. Il y a surtout Jean-Claude Hauvuy pour une écriture singulière, étourdissante, qui ne ressemble à rien de ce qui s’écrit dans le théâtre français d’aujourd’hui.

Laurent Vercelletto



"Lauréat 2001 des Journées d'auteur de Lyon"

distribution

Auteur : Jean-Claude Hauvuy
Mise en scène et scènographie : Laurent Vercambre
Vidéo-lumière : Yvan Pellecuer
Scénographie et costumes : Fanny Gamet
Avec : Vincent Bady, Roland Depauw

mentions de production

Production Les Célestins, Théâtre de Lyon / Vercelletto et Cie. Coréalisation Théâtre du Rond-Point

avis des spectateurs

également à l'affiche