Sulki et Sulku

[SUPPLÉMENTAIRES] > Représentations supplémentaires les samedis 25 novembre, 2 et 9 décembre à 15h30. 
Création

saison 2017/2018

Sulki et Sulku

ont des conversations intelligentes
texte et mise en scène : Jean-Michel Ribes, avec : Romain Cottard, Damien Zanoly
 Avis de la presse et des spectateurs

8 novembre - 10 décembre 2017


Salle : salle jean tardieu
Horaires : du mardi au samedi, 21h — dimanche, 15h30 - Relâche : les lundis, les 11 et 14 novembre
Durée : 1h20

synopsis

Crois-moi, se sentir idiot, c’est une belle découverte.
Sortis de la pièce Musée haut, musée bas, Sulki et Sulku ont ressenti le besoin de continuer à discuter : « Je ne suis pas parvenu à les en empêcher, et Dieu sait si j’ai essayé » dit Jean-Michel Ribes.



À peine sortis de la pièce Musée haut, musée bas, où ils figuraient en tant qu’œuvre d’art, Sulki et Sulku ont ressenti le besoin irrépressible de continuer à discuter ensemble. Jean-Michel Ribes n’est pas parvenu à les en empêcher, et ce n’est pas faute d’avoir essayé. Vous trouverez ici quelques-unes de leurs conversations qu’il a réussi à retranscrire. Ils lui ont assuré qu’elles étaient intelligentes. Il n’en est pas sûr, mais avec eux on ne sait jamais.

« Qui sont-ils ? Vous ? Moi ? Quelqu’un d’autre ? Des inconnus ? Louis XIV et saint Augustin ? Ma grand-mère et son gynécologue ? Ou encore les petits-neveux de Joséphine Baker adoptés par le majordome de Freud ? Je n’en sais toujours rien, pourtant j’ai l’impression de les connaître comme des frères » avoue Jean-Michel Ribes. Sulki et Sulku font leur fête à la liberté de penser, clins d’œil d’absurdité, dans tous les sens et par tous les temps, bulles de champagne dans la morosité.

Jean-Michel Ribes, auteur, metteur en scène, cinéaste et agitateur à la tête du Rond-Point depuis 2002 a notamment signé Palace et Merci Bernard pour la télé ; et au théâtre, Musée haut, musée bas ; Théâtre sans animaux ; Batailles avec Topor ; Brèves de Comptoir avec Jean-Marie Gourio ; René l’énervé – Opéra bouffe et tumultueux, avec le compositeur Reinhardt Wagner ou Par-delà les marronniers – Revu(e), la saison passée.

distribution

texte et mise en scène : Jean-Michel Ribes
avec : Romain Cottard, Damien Zanoly
assistanat à la mise en scène : Virginie Ferrere
décors : Patrick Dutertre
costumes : Juliette Chanaud
lumières : Hervé Coudert

mentions de production

production Théâtre du Rond-Point, spectacle créé le 8 novembre 2017 au Théâtre du Rond-Point, texte publié aux éditions Actes Sud-Papiers 

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 Le Figaroscope - Armelle Héliot

25 novembre 2017
Jean-Michel Ribes, auteur surréaliste
Les deux comédiens sont épatants. Jean-Michel RIbes est un héritier de Ionesco, de Dubillard, un frère de Roland Topor. Il y a de la gaieté dans l'air, une joie formidable dans cette partie de ping-pong narquoise et maligne.
 Consulter l'article

 l’express - Eric Libiot

22 novembre 2017
Sulki et Sulku
On pense bien sûr à Bouvard et Pécuchet, chez qui la bêtise n'est pas loin de la pertinence, mais aussi aux Diablogues de Dubillard. C’est magnifiquement joué.

 France Inter - Augustin Trapenard

22 novembre 2017
Conversation intelligente avec Jean-Michel Ribes
Jean-Michel Ribes était l’invité d’Augustin Trapenard dans Boomerang. « Une délicieuse conversation teintée d’absurde, de fantaisie et d’actualité, sur le langage, mais aussi sur la place de l'art et de la culture. »
 Consulter l'article

 Le Figaro Magazine - Philippe Tesson

21 novembre 2017
Sulki et Sulku
Une folie douce, une folie poétique, moins légère et plus tendre qu'il n'y parait, un rien destructrice et un rien désenchantée, mais joyeuse.

 C8 - Julia Molkhou

20 novembre 2017
Interview Jean-Michel Ribes
C’est un très belle pièce, très bien écrite.
 Consulter l'article

 France 2 - Jean-Philippe Viaud

18 novembre 2017
Spectacle – Sulki-Sulku
Une bien cocasse et surprenante réflexion. Avec fantaisie et humour, le duo souffle sur scène une bouffée d’air frais. C’est drôle et amusant.
 Consulter l'article

 Télérama - Emmanuelle Bouchez

16 novembre 2017
Sulki et Sulku
Ribes rit en grinçant de tout, pousse le bouchon aux limites, mais avec une élégance rieuse qui stimule. Son art est assumé avec brio par deux acteurs à l'articulation parfaite et à la présence presque dansante...

 Un fauteuil pour l’Orchestre - Denis Sanglard

16 novembre 2017
Sulki et Sulku
Jean- Michel Ribes s’empresse de rire de tout de peur de etc. Un rire comme plat de résistance. Sourire en coin et l’œil qui frise sous son feutre violine. Une mise en scène sculptée sur mesure, alerte, pour ces deux penseurs mobiles à la pensée surréaliste.
 Consulter l'article

 Les Echos - Philippe Chevilley

15 novembre 2017
« Sulki et Sulku » : Jean-Michel Ribes retourne au musée
Réflexions cathodiques ou mélancoliques ouvrent le bal. Sulki et Sulku vont ensuite alterner légèreté, philosophie bien tempérée et gravité. Romain Cottard et Damien Zanoly forment un joli duo dadaïste en cultivant une distance burlesque de bon aloi.
 Consulter l'article

tournées

espace pro

autour du spectacle

rencontres-dédicaces / à l'issue des représentations, à la librairie du Rond-Point / Actes Sud


Retrouvez Jean-Michel Ribes pour une séance de dédicaces à la librairie à l'issue des représentations.

> La librairie du Rond-Point / Actes Sud

ventscontraires
Auteurs maison

Jean-Michel Ribes : Y a-t-il une vie après le Rond-Point ?


consulter
ventscontraires
Auteurs maison

Jean-Michel Ribes : "Réunir la viande et l'esprit"


consulter

également à l'affiche