La vie musicale en Allemagne, du IIIe Reich à l'aube de la Guerre froide

La vie musicale en Allemagne, du IIIe Reich à l'aube de la Guerre froide

saison 2017-2018


L'Université Populaire de Caen... à Paris

La vie musicale en Allemagne, du IIIe Reich à l'aube de la Guerre froide

une conférence de : Élise Petit
 Avis de la presse et des spectateurs

jeudi 22 mars 2018


Salle : jean tardieu
Horaires : 12h30

synopsis

thème : musicologie

30 janvier 1933 : Hitler est nommé chancelier par le maréchal Hindenburg et prend le pouvoir en Allemagne. Secondé par son ministre de la Propagande, Joseph Goebbels et conseillé par l’idéologue Alfred Rosenberg, il suscite les politiques qui annoncent dès les premiers mois l’élimination de tous ceux que le régime jugera indésirables et le contrôle total exercé sur les arts, particulièrement la musique. Immédiatement, des luttes de pouvoir entre ces acteurs culturels essentiels du Reich mènent à des incohérences très fortes au sein d’un système qui forgera le concept de « musique dégénérée », sans pour autant la bannir totalement. Entre compromission et résistance, les compositeurs, musiciens et chefs d'orchestre allemands et autrichiens se positionnent face au régime. Un grand nombre s'exile dès les premières semaines, tandis que d'autres seront déportés et périront dans des camps de concentration ou des centres de mise à mort. Après la guerre, la découverte d'Auschwitz sonne l'heure de la « dénazification » des Allemands et de la vie musicale ; la création musicale est immédiatement mise à contribution des conflits entre Alliés, alors que se profile déjà la Guerre froide.

distribution

Une conférence de : Élise Petit

avis des spectateurs

également à l'affiche