Les publications

Le catalogue-manifesteLe Rire de Résistance, tome I de Jean-Michel Ribes

Le Rire de Résistance, tome I
De Diogène à Charlie Hebdo

l’encyclopédie de A à Z où sont rassemblés tous ceux et celles qui nous ont libérés du poids du sérieux et de l’hégémonie du raisonnement.

Ce livre a été imaginé par Jean-Michel Ribes pour donner écho à la saison théâtrale 2007 – 2008 du Rond-Point consacrée au Rire de Résistance.

De Rabelais à Jarry, de Voltaire à Picabia, de Chaplin à Dario Fo en passant par Duchamp, Coluche, Bunuel, Topor, Copi, Hara-Kiri, Fumistes, zutistes et autres oulipiens… sont salués dans ce livre tous ceux qui, avec drôlerie, courage et insolence, se sont opposés à toutes les hégémonies par un rire en éclat.

> lire les sept avant-propos au choix
> disponible à la librairie du Rond-Point


Le Rire de Résistance, Tome IILe Rire de Résistance, Tome II de Jean-Michel Ribes
De Plaute à Reiser

Après le succès du premier tome du Rire de Résistance, son créateur, Jean-Michel Ribes, propose aux amis du Théâtre du Rond-Point de souscrire au second tome titré De Plaute à Reiser.

« Après une première galopade sur les terres d’impertinence, d’espièglerie et de joyeuse iconoclastie qui ont su résister en riant à toutes les dictatures du raisonnement et autres envahisseurs bardés de sérieux et de certitudes, nous avons continué notre chemin pour rencontrer ceux que nous n’avions pas encore salués qui, de Birmanie au Minnesota et de Plaute à Reiser, nous ont libérés par un humour tendre ou féroce des pesanteurs du monde. Les voilà rassemblés dans ce tome II du Rire de Résistance. » Jean-Michel Ribes

> voir le mini-site dédié au livre pour feuilleter quelques pages
>
disponible à la librairie du Rond-Point


Les carnets du Rond-Point

Pour commander un carnet, adressez-vous à la librairie du Rond-Point. Certains numéros sont épuisés.

 

Carnet n°11-12 « spécial Le Cirque invisible » (avril – juin 2007)Les Carnets du Rond-Point n°11 - 12

« De quelle étoile invisible sont-ils les éclats, de quel nuage sont-ils le rêve, de quelle tendresse sont-ils nés, de quel rire d’enfant se sont-ils envolés…? Victoria Chaplin et Jean-Baptiste Thierrée répondent dès qu’ils apparaissent sur scène. Je les aime. » Jean-Michel Ribes

Dans ce carnet consacré à Jean-Baptiste Thierrée et Victoria Chaplin, retrouvez toute l’histoire du Cirque Invisible, depuis les origines jusqu’à aujourd’hui. Le livre est illustré des dessins de Jean-Baptiste Thierrée ainsi que de photographies, tirées de sa collection privée.

extrait : « Le spectacle évolue toujours. Il y a des tiroirs qu’on enlève ou que l’on rajoute selon les pays, selon les humeurs… C’est un travail qui se rapporte à l’alchimie : la recherche de la pierre philosophale. Mais une recherche qui ne se prend pas au sérieux : on ne perd pas de vue que c’est avant tout un divertissement.
Nous avons tenté parfois de reprendre pied en France… mais Paris s’est toujours refusé, alors que les capitales du monde entier s’offraient à nous. Ce paradoxe, après tout, nous fait sourire, Victoria et moi… Bah, ce long exil, pour un cirque invisible, n’est que justice après tout !
En trente ans, nous n’avons produit que trois spectacles : celui du Cirque Bonjour, le Cirque Imaginaire pendant quinze ans et le Cirque Invisible depuis 1990.
En fait, j’aurais aimé n’en faire qu’un seul, et le peaufiner sans cesse…. »

> le spectacle au Rond-Point en 2006 – 2007
> le spectacle au Rond-Point en 2008 – 2009

> le spectacle au Rond-Point en 2009 – 2010
> le spectacle au Rond-Point en 2011 – 2012
> le spectacle au Rond-Point en 2012 – 2013
> le spectacle au Rond-Point en 2015 – 2016


Carnet n°10 « spécial Yolande Moreau »Les Carnets du Rond-Point n°10

Texte intégral et inédit du spectacle Sale affaire, du sexe et du crime, illustré de dessins de Jean-Sebastien Bordas.

Entretien de Yolande Moreau autour du spectacle et du film Quand la mer monte : « Plus qu’une histoire d’amour, c’est un film sur le désir d’amour. Le désir d’amour comme une envie d’absolu. Il ont l’air déterminants… Tout tracés… Un jour, Irène rencontre Dries, et elle se dit : «Tiens j’aurais pu aller par là…» Et Irène prend un chemin de traverse… Dans le spectacle, «Aline», le personnage, recherche aussi l’amour… Quand Aline n’y parvient pas, elle tue… Le crime est complètement démystifié… Mais la banalité de sa vie est plus effrayante que son crime… C’est un spectacle sur la folie ordinaire.  »


Carnet n°9  » spécial Philippe Caubère » (septembre – décembre 2006)Les Carnets du Rond-Point n°9

Avertissement : « Philippe Caubère m’a ouvert les tiroirs de son passé : centaines de photographies, de programmes de théâtre, d’affiches. Il m’a dit « Prends ce que tu veux, choisi, moi je ne peux pas regarder. » J’ai regardé, et j’ai découvert les visages, les lieux, les événements qui ont construit le paysage imaginaire des spectacles qui constituent L’Homme qui danse : la beauté de Claudine, sa jeunesse, le regard mi-sérieux mi-amusé de Raymond, la fantaisie de Clémence, et Ariane déjà éternelle. Une autre que moi aurait peut-être choisi d’autres photographies parmi celles offertes, ce carnet a donc un parfum qui m’est personnel, celui de la seule émotion de mon plaisir. » A.B.

> le spectacle au Rond-Point en 2006 – 2007


Carnet n°8 « spécial Olivier Py » (avril – juin 2006)Les Carnets du Rond-Point n°8

Prologue
Ivresse d’être minoritaire, texte inédit d’Olivier Py
Hectologue
100 définitions du théâtre, textes et dessins d’Olivier Py
Texte extrait d’Illusions comiques, paru aux éditions Actes Sud-Papiers
Iconologue
Photographies d’Alain Fonteray, du spectacle Les Vainqueurs
Épilogue
Dessins d’Olivier Py.


Carnet n°6 – 7 « spécial Théâtre et Cinéma » (février – avril 2006)Les Carnets du Rond-Point n°6 - 7

Dossier Théâtre et Cinéma :
Entretiens avec Costa-Gavras, Jean-Claude Grumberg, Juliette Chanaud, Nicole Garcia et Frédéric Bélier Garcia, Arnaud Deplechin, Olivier Py, Damiaan de Schrijver et Peter Van den Eede, Noémie Lvovski et Gilles Cohen, Scali Delpeyrat, Jacques Doillon, Jean Douchet, Elie Wajman, Mia Hansen-Love, Christophe Pellet et François Ozon

Frontière chinoise texte de Julien Husson

Cahier photographique : Portraits réalisés par Olivier Roller
Story Board : À partir de la pièce de Jean-Daniel Magnin Léviathan Coccyx, par Jean-Sébastien Bordas
Carnet de voyage : Autour du documentaire Siah Bâzi, les ouvriers de joie par Maryam Khakipour
La rubrique de Xavier Bertola : Document sonore, Théâtre et Cinéma

Dans les salles :
Brouillons de Théâtre : Notes de Jean-Pierre Vincent et Bernard Chartreux autour de la pièce Les Antilopes
Notes de Daniel Mesguich autour de la pièce Boulevard du Boulevard du Boulevard
Cahier photographique : 24 heures au Rond-Point par Anne Rehbinder

Inédit :
Parlons bas, parlons vrai, texte indéit de Jean-Michel Ribes
Notes biographiques


Carnet n°5 « Musée haut Musée bas » (septembre – décembre 2005)Les Carnets du Rond-Point n°5

Numéro spécial consacré à Musée Haut, Musée Bas de Jean-Michel Ribes et à l’œuvre de Pippo Delbono

Musée Haut, Musée Bas :
Entretien avec Jean-Michel Ribes autour de Musée Haut, Musée Bas
Question de Musée
Carnet photographique : répétitions et représentations commentées du spectacle.

> le spectacle au Rond-Point en 2004 – 2005
> le spectacle au Rond-Point en 2005 – 2006

Pippo Delbono :
Entretien avec Pippo Delbono autour de Urlo
Question de Corps
Carnet photographique : représentations commentées des spectacles Il Silenzio, Barboni, Il tempo degli assassini
> en savoir plus sur Pippo Delbono


Carnet n°3 – 4 (avril – septembre 2005)Les Carnets du Rond-Point n°3 - 4

Ouverture par Jean-Michel Ribes et éditorial par Anne Berest

Entretiens :
Les comédiens : Judith Magre, Christian Hecq, Marilù Marini, Carlo Brandt, Myriam Boyer, Michel Aumont, Marie Payen, Cyril Guei, Micha Lescot
Cahier photographique par Olivier Roller.
Carnet de répétition du comédien Scali Delpeyrat.
Auteures : Denise Bonal / Chantal Thomas / Emmanuelle Marie / Véronique Olmi / Pauline Sales / Odile Massé / Odile Darbelley / Louise Doutreligne / Denise Chalem

Dans les salles :
Le Zootropiste, extraits et dessins. Thierry Lathontâa collecte et compile un bestiaire imaginé par des déficients mentaux et illsutré par l’un d’eux au sein d’un atelier d’écriture.
Portait d’Eugène Durif par lui-même
La rubrique de Xavier Bertola Prosepectus
James Thierrée à la Grande Galerie de l’Evolution ; dessins de Jean-Sébastien Bordas
Des spectateurs
Questionnaire Anatomique : Fernando Arrabal / Odile Daberlley / Achille Fuss / Michel Jacquelin / Jean-Daniel Magnin / Odile Massé / Elie Pressmann / Christophe Pellet / Yves Ravey

Inédits :
Tentative de réponse de Jean-Michel Ribes à la question posée par Thierry Pariente : « Dites moi ce que c’est, écrire pour le théâtre ? »
Enigme de Jean-Michel Ribes

Quatrième saison :
Entretiens : Victor Haïm, Jorge Semprun, Daniel Pennac, Jean-Daniel Magnin, Agathe Alexis, Olivier Py, Chantal Thomas, Alfredo Arias, Fabrice Melquiot, Jean-Pierre Vincent, Serge Valletti
Une chanson de François Morel


Carnet n°2 (janvier – mars 2005)Les Carnets du Rond-Point n°2

Ouverture par Jean-Michel Ribes et éditorial par Anne Berest

Entretiens : L’Auteur vivant : ami ou un ennemi ?
Les metteurs en scène : Brigitte Jacques-Wajeman, Jean-Pierre Vincent, Philippe Adrien, Emmanuel Demarcy-Mota, Daniel Mesguich, Lukas Hemleb, Marcel Bozonnet, Adel Hakim, Jérôme Savary, Philippe Calvario
Les critiques :Gilles Costaz, Armelle Héliot, Jean-Marc Stricker

Dans les salles :
Portraits par Olivier Roller des auteurs de La Baignoire et les deux chaises dans l’eau du bain. Pierre Bénézit, May Bouhada, Gilles Cohen pour Sébastien Thiéry, Joseph Danan, Timothée de Fombelle, Agnès Desarthe, Jean-François Farré, Léa Fazer, Christophe Ferré, Nathalie Fillon, Jean-Daniel Magnin, Christophe Pagnon, Pierre-Yves Millot, Jacques Sérena, Sébastien Thierry, Raphaëlle Valbrune
Lettres d’Yves Ravey à Jean-Michel Ribes, à propos de Dieu est un Steward de bonne composition
Entretien avec Marius Von Mayenburg à propos de L’Enfant froid
Photographies et dessins Autour d’Howard Buten pour Tout Buffo
Portraits de spectateurs

Inédits :
Code Bar de Rémi de Vos
Les Masochistes aussi peuvent souffrir – épisode II de Eugène Durif
Ménager l’Art de Xavier Bertola


Carnet n°1 (octobre – décembre 2004)Les Carnets du Rond-Point n°1

Ouverture par Jean-Michel Ribes et éditorial par Anne Berest

Entretiens : Le théâtre et les arts plastiques
Les artistes : Christian Boltanski, Jochen Gerz, Gérard Garouste, Howard Barker, Fernando Arrabal, Jean-Paul Chambas
Les critiques : Philippe Dagen, Fabienne Pascaud
Texte : Matière d’espace Bernard Noël Photographies : Olivier Roller

Dans les salles :
Manuscrits : Musée haut Musée bas Jean-Michel Ribes, Jean-Claude Gallota, Juliette Chanaud, Patrick Dutertre
Entretien : L’Amélioration David Lescot, Scali Despeyrat
Lettres : Le Château de Cène Bernard Noël, Wissam Arbache
Entretien : Cagoule avec les comédiens et les musiciens de la pièce

Inédits :
Questionnaires : Quel est le chef-d’oeuvre que vous détestez le plus ? Fernando Arrabal, François Bon, Denise Bonal, Claude Bourgeyx, Philippe Caubère, Pippo Delbono, John De Loctra, David Lescot, Jean-Daniel Magnin, Edouardo Manet, Pierre-Yves Millot, Pierre Notte, Jean-Gabriel Nordmann, Véronique Olmi, Yves Ravey, Lionel Spycher, Matei Visniec
Théâtre impossible Jacques Rebotier Pièce inédite, à monter soi-même
Les Masochistes souffrent aussi Eugène Durif Pièce inédite, première partie
Quelques petites notes d’intention David Lescot
Un été en feu Mohamed Kacimi Carnet de voyage
La rubrique de Xavier Bertola Le Musée de la Croûte
Portrait de famille : Le Peep-Show Théâtre
Marcel B. au Rond-Point Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
Hommage au dessinateur Gébé
Quelques questions à la science Jean-Michel Ribes
Le Comité de lecture du Rond-Point
Notes et Biographies

 


Les livres

Retrouvez l’ensemble des références sur le site de la librairie du Théâtre

Les mots que j’aime et quelques autres…

Les mots que j'aime et quelques autres...de Jean-Michel Ribes de Jean-Michel Ribes

Qu’ils soient délicieux comme « archimandrite », moelleux comme « anthropophage », ou encore bruyants comme « chihuahua », les mots ne laissent pas Jean-Michel Ribes indifférent. Dans ce recueil pétri de malice, d’humour – souvent noir –, de tendresse et de poésie, l’auteur nous conte la relation qu’il entretient avec la langue française et toutes ses contradictions.
« Langue de bois : Langue écologique qui ne pollue pas la pensée dans la mesure où elle n’en contient pas.
Résistance : Mot inventé pour éviter aux hommes de vivre à genoux.
La mauvaise foi : L’existence de la mauvaise foi prouve que la foi n’est pas une croyance forcément bonne. C’est rassurant. »
Dans ce recueil inédit, le dramaturge Jean-Michel Ribes décrit les mots et expressions de notre langue qui le touchent, l’amusent, le font réfléchir ou le laissent perplexe. Un recueil plein d’humour et de finesse, qui retourne les mots dans tous les sens.
> le livre sur le site des éditions Points

paru en avril 2013 aux éditions Points, collection Le Goût des mots
120 pages / 10 euros
EAN : 9782757829349


Ventscontraires, le livre collaboratif du Rond-PointVentscontraires, le livre collaboratif du Rond-Point

En avril 2010, Jean-Michel Ribes et son équipe lancent le site collaboratif ventscontraires.net : chaque jour, artistes, écrivains et hurluberlus du Web y inventent, dans un désordre joyeux, une libre encyclopédie du rire de résistance. Plus de 2 700 billets en ligne, dont 380 vidéos. Un million de pages vues.
 ventscontraires.net

Aujourd’hui, ce site devient un livre-promenade, qui reprend les meilleurs mots, les meilleurs dessins, le bel esprit de résistance d’une revue monstre qui compte des centaines de milliers de lecteurs. Un album inattendu où jaillit la fantaisie subversive du Théâtre du Rond-Point !

Ouvrage collectif
Présenté par Jean-Michel Ribes et Jean-Daniel Magnin
Compilé par Vincent Lecoq
Graphisme de Nicolas Ripoll
Editions Le Castor Astral / Collection Curiosa & cætera – 2012
ISBN 978-2-85920-918-6 / 18,90 euros


René l’énervé

René l'énervé de Jean-Michel Ribesde Jean-Michel Ribes

Pour gouverner le pays, le peuple a élu René « l’énervé ». René est l’homme de la situation : il s’occupera de tout et les problèmes de la Nation seront enfin résolus.
> le livre sur le site de l’éditeur

Spectacle créé au Théâtre du Rond-Point le 7 septembre 2011
> voir la page du spectacle

Actes Sud Papiers
Septembre 2011 / 128 pages / ISBN 978-2-330-00020-2


J’ai encore oublié Saint-Louis ! J'ai encore oublié Saint-Louis ! de Jean-Michel Ribes
ou les nouvelles aventures de l’Histoire de France

de Jean-Michel Ribes

Un petit livre dense illustré par Stéphane Trapier : presque 350 pages de récits, listes, exercices, dialogues, on ne s’ennuie pas une minute avec la verve bien connue de l’auteur. Aucun siècle ne s’en sort indemne!

« Il métamorphose l’histoire en une suite de tableaux montypythonesques » Le Monde des livres / “Après l’histoire de France, vivement que Jean- Michel Ribes réécrive la Bible, on la sortira enfin des tables de nuit d’hôtel.” Centre Express / “Ce livre me rappelle mon premier saut sans parachute.” Friday News, London / “J’ai encore oublié saint Louis ! est à l’histoire de France ce que Marilyn Monroe est au Vatican.” New York Press / “Une plongée sans masque ni tuba dans la piscine pas chauffée de nos origines.” La Marne libérée / “Après avoir lu J’ai encore oublié saint Louis, une seule question se pose : pourquoi ma mère ressemble- t-elle tellement à Robespierre ?” La Noche libre, Barcelone
> le livre sur le site de l’éditeur


Voyages hors de soiVoyages hors de soi de Jean-Michel Ribes

de Jean-Michel Ribes

Jean-Michel Ribes a rapporté de ses séjours en Asie un carnet de voyage et quantité de portraits, situations et “choses vues” qui illustrent avec malice sa découverte de ce continent si varié, bien loin des chinoiseries de son enfance.


 De la crucifixion considérée comme…De la crucifixion considérée comme... de Gérard Mordillat et Jérôme Prieur
…un accident du travail

de Gérard Mordillat et Jérôme Prieur

Ce petit opuscule est la retranscription largement fidèle d’une conférence tenue à l’Université du Rond-Point en juin 2008 dans le cadre du programme « Rire de résistance ».

L’inscription « roi des juifs » retrouvée sur la croix désigne-t-elle l’emploi occupé par M. Christ Jésus ou, au contraire, la signature de son employeur?

Les professeurs Mordillat et Prieur exposent l’état de leurs recherches sur un cas soumis par les plus hautes autorités morales et politiques : « La crucifixion peut-elle être considérée comme un accident du travail ? » Et si oui, cela peut-il ouvrir des droits aux indemnités, dédommagements, retraite anticipée,   dont pourraient bénéficier les ayants droit de la victime ?
Sous forme d’un dialogue plein d’humour, les auteurs livrent les résultats de leur enquête décapante sur les circonstances de la mort de Jésus.

Demopolis / 2008 / 87 pages / ISBN : 978-2-35457-025-5


Mois par moi, Almanach invérifiableMois par moi, Almanach invérifiable de Jean-Michel Ribes
suivi de Almanach de l’auteur dramatique

de Jean-Michel Ribes

Le temps est la matière principale de cet ouvrage : celui qu’il fait d’un mois à l’autre, celui qui passe plus vite qu’un TGV, celui qui rythme nos humeurs. Jean-Michel Ribes répertorie aussi les expressions les plus couramment employées chaque mois (“C’est quand il a voulu se faire incinérer que j’ai pris peur”), les troubles de santé les plus répandus (en janvier : “Le priapisme, l’entorse, la carie dentaire, la tachycardie, le nez qui coule, la gueule de bois, la peur de son voisin, la calvitie poitrinaire”) ou encore les inventions nécessaires et superflues (savez-vous que c’est en avril que fut inventé le yoyo par l’Américain Louis Max ?).
Un almanach malicieux par un grand maître de l’humour, une autre façon de lire l’année, insolite et impertinente.

Actes Sud / octobre 2008
168 pages / ISBN 978-2-7427-7780-8 / AS6561 / 10,5 x 15


Je n’aime pas la campagne sauf dans le TGV…Je n'aime pas la campagne sauf dans le TGV... de Jean-Michel Ribes et Stéphane Trapier
…elle va plus vite

de Jean-Michel Ribes et Stéphane Trapier

Comme d’autres réunies dans ce livre, cette phrase a été affichée dans les rues et les couloirs du métro parisien ou déclammée sur la scène du Théâtre du Rond-Point. Jean-Michel Ribes a confié à Stéphane Trapier le soin de les « graphiter ».

Jean-Michel Ribes fait partie des gens curieux qui prennent soin des mots, histoire d’en avoir le dernier. Avec force et tendresse, elles sont les portrait d’un homme qui n’aime pas la campagne sauf dans le TGV, elle va plus vite.

Xavier Barral Editions / novembre 2006
216 pages / ISBN 2915173176 / 17x24cm


L’esprit du labyrinthe dans le cappucino européen L'esprit du labyrinthe dans le cappucino européen de Pierre Cleitman
suivi de deux autres Conférences extravagantes

de Pierre Cleitman

« Comme les chemins de la construction européenne ont été jusqu’ici particulièrement tortueux, et que tout en ayant l’air de respecter les susceptibilités de chacun, il a bien fallu ne jamais relâcher la pression, il n’est pas étonnant, dans ces conditions, que les pères fondateurs de l’Europe aient été avant tout des pères… colateurs! »
Trois conférences extravagantes du philosophe éclectique et comédien-musicien Pierre Cleitman : L’esprit du labyrinthe dans le cappucino européen, Le sens de l’humour chez Descartes, Le Yin et le Yang dans les relations franco-allemandes.

Les Editions de l’Amandiers / Théâtre
Les Carnets du Rond-Point – Inédits
120 pages / ISBN 2-915695-53-9


Ça le désordreÇa le désordre de Odile et Michel Massé

de Odile et Michel Massé / 4 Litres 12

« Ils sont maladroits, ils ont peur, ils s’agitent, ils croient ranger le monde sur une scène. Mais voilà : quand on voudrait tout ordonner, tout ranger, dominer, toujours quelque chose échappe et retourne au désordre. Et on a beau agir, on a beau s’agiter, croire faire avancer les choses, on est un jour débordé. On devient spectateur du désordre du monde. »
Ce texte met en abîme une représentation de théâtre désastreuse avec un humour et un sens de l’absurde décapants. Une métaphore des difficultés de l’existence.

Les Editions de l’Amandiers / Théâtre
Les Carnets du Rond-Point – Inédits
98 pages / ISBN 2-915695-33-4 / 12 euros


La Baignoire et les deux chaises La Baignoire et les deux chaises de Jean-Michel Ribes

Préface de Jean-Michel Ribes
de Bruno Allain, Emmanuel Darley, Louise Doutreligne, Murielle Magellan, William Pellier, Matéi Visniec

Parallèlement aux 15 pièces courtes créées en janvier 2005 par Gilles Cohen au Théâtre du Rond-Point, les élèves de l’Ecole Supérieur d’Art Dramatique de Paris (ESAD) ont mis en scène six auteurs inédits de La Baignoire et les deux chaises. L’occasion d’éditer cet ouvrage « bonus ».

Recueil de 6 pièces courtes
Les Editions de l’Amandier / Théâtre – 2005
111 pages / ISBN 2-915695-23-7 / 12 euros


La Baignoire et les deux chaisesLa Baignoire et les deux chaises 2 de Jean-Michel Ribes

Préface de Jean-Michel Ribes
de Pierre Bénézit, May Bouhada, Joseph Danan, Timothée de Fombelle, Agnès Desarthe, Jean-Paul Farré, Léa Fazer, Christophe Ferré, Nathalie Fillion, Jean-Daniel Magnin, Pierre-Yves Millot, Christophe Pagnon, Jacques Serena, Sébastien Thiéry, Raphaëlle Valbrune


Une magnifique désolation Une magnifique désolation de Jean-Michel Ribes

Préface et photographies de Jean-Michel Ribes
de Bruno Bayen, Jean-Marie Besset, Denise Bonal, Philippe Caubère, Enzo Cormann, Emmanue Darley, Michel Deutsch, Louise Doutreligne, Leslie Kaplan, Susana Lastreto, Daniel Lemahieu, Eduardo Manet, Emmanuelle Marie, Fabrice Melquiot, Gilda Milin, bernard Noël, Véronique Olmi, Olivier Py, Jean-Michel Rabeux, Jacques Rebotier, Noëlle Renaude, Mohammed Rouabhi, Gérard Watkins…


La Plus Grande Grande Pièce du monde La Plus Grande Grande Pièce du monde de Jean-Michel Ribes

Préface de Jean-Michel Ribes

À l’appel du Rond-Point, après la présence du Front National au second tour des élections présidentielles, 143 écrivains de théâtre montent sur scène, accompagnés d’acteurs bénévoles, pendant plus de 12 heures, pour dire leur refus de l’extrémisme. C’était le 22 septembre 2002, à l’occasion de la réouverture du théâtre.

143 écrivains de théâtre rassemblés face à l’extrémisme.
Les Editions de l’Amandier / Théâtre – 2002
465 pages / ISBN 2-907649-58-2 / 20 euros