Tout enfant abandonné sera détruit
© Stéphane Trapier

Tout enfant abandonné sera détruit


de et par Jean-Louis Fournier
afficher toute la distribution

durée 1h15


[PDF]> télécharger Dossier de presse Tout enfant abandonné

[supplémentaires]> les 7, 8, 9, 10, 11, 14, 15, 16, 17, 18 et 19 février 2012 à 21h, 15h30 le dimanche 19 février

Beurk c’est vous qui avez fait ça, dit le médecin en tendant le nourrisson à l’accouchée.
Adorateurs de marmots s’abstenir, l’auteur de la Grammaire française et impertinente donne des cours d’insolence. Il frappe fort dans les dents des idées reçues et des obséquiosités lâches. L’enfant roi en prend pour son grade. Le bébé ici se distingue en catégories de fruits et légumes ; le poupon rouge betterave ou le nouveau-né endive en forme de chicon. Et le bébé plein de poils, noix de coco. Le médecin tend à l’accouchée son nouveau-né avec un air de dégoût : Fournier en fait une analyse grammaticale : « L’interjection beurk exprime le dégoût du médecin. » Sur scène : un tableau noir. Le maître prouve qu’on peut apprendre en s’amusant, comme on peut rire des choses qui ne sont pas drôles. Où on va papa ?, Prix Fémina et best-seller, est le récit de vie dans lequel Fournier raconte les épreuves passées avec ses deux fils handicapés. « Finalement, dit-il, j’ai trouvé tardivement la liberté dans l’écriture. Et je crois bien que je n’écris que pour mes enfants handicapés, même s’ils ne sauront jamais lire ! »
Proche de Desproges, il filme les minutes de Monsieur Cyclopède. Cinéaste, inventeur de personnages imparfaits, il crée La Noiraude ou Antivol : une vache hypocondriaque et un oiseau qui a des vertiges. Pour la première fois sur un plateau de théâtre, Jean-Louis Fournier donne des leçons branques de choses impolies. Il reprend son essai Mouchons nos morveux, explique comment en finir avec l’enfant Jésus. Il propose des solutions pour châtrer les adolescents, ou rédiger des fairepart de naissances décevantes. L’auteur de Il n’a jamais tué personne mon papa rassemble sur le plateau du Rond-Point son humour mordant et sa tendresse infinie pour offrir un portrait nouveau de ceux qu’on appelle les jolies têtes blondes.

production Théâtre du Rond-Point / Le Rond-Point des tournées

iTele