La Confusion
© Stéphane Trapier

La Confusion


de Marie Nimier mise en scène Karelle Prugnaud avec Xavier Berlioz, Hélène Patarot musiciens et son Fabien Kanou, Bob X
afficher toute la distribution

durée 1h20


[PDF]> télécharger Dossier de presse La Confusion

C’est comme coller des timbres à la langue, on se demande combien de temps ça va tenir.
Sandra semble forte, droite. Elle sait où elle va dans les dédales des choses ordinaires. Faire tourner la machine à laver, nourrir le chien. Occuper le temps. Mais dans la vie de Sandra, il y a un homme, Simon. Il passe de temps en temps. Il a sa vie, son quotidien. Ailleurs. Ces deux-là sont comme frère et soeur, ils ont grandi ensemble. Ils n’ont ni le même père ni la même mère. Mais ils ont la même enfance, les mêmes liens comme sacrés d’une fratrie définitive. Et l’amour, entre eux, en eux, a été plus fort que tout. Aujourd’hui tout bascule. Elle, Sandra, dans cette confusion des sentiments et des rôles, va lâcher prise, perdre pied. Mettre un terme à une histoire interminable.
Prix Médicis en 2004 pour La Reine du silence, auteur des Inséparables, du récent Photo-Photo, de chansons pour Juliette Gréco, Maurane ou Eddy Mitchell, la romancière Marie Nimier livre une pièce d’atmosphère envoûtante ; intensité des sentiments à vif, des deuils non résolus, des questionnements suspendus. Comment respirer encore face à l’être aimé auquel il faut renoncer ? Deux comédiens et deux musiciens endossent les figures du passé, du chien, et celles bien présentes de Sandra et Simon. La performeuse Karelle Prugnaud, remarquée pour ses mises en scène des textes d’Eugène Durif au Rond-Point, à la Colline et aux Subsistances de Lyon, organise ici le rite terrible du passage à l’âge adulte. Un espace blanc : un rêve traversé par les couleurs rose bonbon des costumes de gosse. Là, vivent une fée et ses fantômes, une femme dans tous ses états. Sans gravité se déploient un quotidien tragique, des jeux de séduction enfantins, qui virent au drame avec une douceur joyeuse.

les bonus de la saison sur ventscontraires.net :
> voir l'interview de Marie Nimier et Karelle Prugnaud en flagrant délit de promo

production Bluestuff Productions, avec l’aide à la création dramatique du CNT, avec le soutien du Théâtre du Rond-Point, du Grand T / Nantes, du Théâtre des Pénitents / Montbrison, de la DSN de Dieppe, à paraître aux éditions Actes Sud-Papiers (rentrée 2011) le texte a bénéficié du soutien de l’association Beaumarchais-SACD