les artistes

Renaud Triffault

Biographie

Renaud Triffault se forme au Cours Florent et dans les Conservatoires parisiens pendant quatre ans.
En parallèle, il joue dans diverses créations dont La Mouette de Tchekhov mise en scène par Grégory Benoit. Il intègre l’EPSAD à Lille en octobre 2006. En juin 2009, il joue dans Quel est l’enfoiré qui a commencé le premier ? de Dejan Dukovski, mis en scène par Stuart Seide. À sa sortie d’école, il est engagé en qualité d’élève-stagiaire à la Comédie-Française où il joue dans des mises en scène de Muriel Mayette, Catherine Hiegel, Jacques Lassalle et Alain Françon. Il y est ensuite engagé en qualité d’artiste auxiliaire dès septembre 2010 pour jouer dans Les Oiseaux d’Aristophane mis en scène par Alfredo Arias.
Ensuite, il travaille avec Richard Brunel à l’Opéra de Lille (L’Elixir d’amour de Donizetti) et retrouve Muriel Mayette qui met en scène Bérénice de Racine (tournée mai/décembre 2011). Puis, à Lille, il joue dans Encore un jour sans de Samuel Gallet avec La Compagnie des Choses (février/mai 2011), et dans Britannicus de Racine mis en scène par Françoise Delrue (janvier/mars 2012).

Il participe également à diverses créations collectives : Il n’est pas donné à tout le monde d’aller à Corinthe (Lara Marcou / Festival Villeréal 2012), À l’approche du point B (Marie Clavaguera Pratx / août-octobre 2012 à Alenya) ; et Dansons avec les hâches (Iris Trystram / Festival Villeréal 2013). Dernièrement, il travaille avec Jacques Vincey sur La vie est un rêve de Calderón (tournée novembre 2012 à octobre 2013) et il met en scène, pour la première fois, Je suis une mouette (d’après La Mouette de Tchekhov) qui est représenté au Théâtre du Nord à Lille en mai 2013, et repris en janvier 2014. Enfin, il participe à une création collective C’est la guerre, menée par Camille Pelicier, présentée en mars 2014, qui sera reprise au théâtre d’Alfortville en mars 2015.

Sur les scènes du Rond-point