Tous les auteurs
les auteurs

Daniel Pennac

Biographie

Daniel Pennac, de son vrai nom Daniel Pennacchioni, est né à Casablanca au Maroc. Lors de sa jeunesse, sa scolarité fut particulièrement désastreuse. Son premier livre, écrit en 1973 après son service militaire, est un pamphlet qui s’attaque aux grands mythes constituant l’essentiel du service national. Il devient alors Daniel Pennac, changeant son nom pour ne pas porter préjudice à son père.

 

Suivent deux romans burlesques, produits en collaboration avec le dissident roumain Tudor Eliad, Les Enfants de Yalta (Lattès, 1976), puis Père Noël (Grasset, 1978). Il écrit en solo Cabot-Caboche (Nathan, 1982) et L’Œil du loup (Nathan, 1984) récits officiellement adressés à un jeune public. Dans la Série Noire (Gallimard), il publie en 1985 Au bonheur des ogres, premier volet de la saga de la tribu Malaussène. Il poursuit le récit de cette famille avec La Fée Carabine (1987) puis La Petite Marchande de prose (prix Inter 1990), Monsieur Malaussène (1995), Des Chrétiens et des Maures (1996) et Aux fruits de la passion (1999). Il diversifie son public avec la série des Kamo (Gallimard jeunesse, 1997-2007), une tétralogie pour les enfants.

 

À ces fictions s’ajoutent d’autres types d’ouvrages : un essai sur la lecture, Comme un roman (1992) ; deux ouvrages en collaboration avec le photographe Robert Doisneau ; La Débauche, une bande dessinée élaborée avec Jacques Tardi ; la parution des albums Lucky Luke contre Pinkerton (Dargaud, 2010) et Cavalier seul (Dargaud, 2012). Grand amateur de livres audio, Daniel Pennac a lui-même enregistré plusieurs de ses livres pour Gallimard et pour l’association Lire dans le noir.

 

Sur scène, il se produit au Théâtre du Rond-Point en 2004 et 2006 avec son texte Merci, élaboré avec la complicité de Jean-Michel Ribes, et depuis 2009 dans une lecture jouée du texte d’Herman Melville, Bartleby.

 

Il publie Le Roman d’Ernest et Célestine aux éditions Casterman en 2012, dont il a fait l’adaptation pour le cinéma : le dessin animé Ernest et Célestine réalisé par Benjamin Renner et Vincent Patar, présenté en avant-première à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2012, César du meilleur film d’animation en 2013 et nominé aux Oscars 2014.

 

En 2012, il publie Journal d’un corps aux éditions Gallimard, qu’il lit au Théâtre des Bouffes du Nord dans une mise en scène de Clara Bauer. Il écrit, pour une mise en scène de Lilo Baur, Le 6e Continent, créé au Théâtre des Bouffes du Nord en 2012 et publié aux éditions Gallimard la même année.

 

Il signe l’adaptation pour la scène de son texte jeune public L’Œil du loup créé le 30 janvier 2014 à la Maison des Métallos dans une mise en scène de Clara Bauer.

 

En février 2014, Journal d’un corps paraît en édition augmentée dans la collection Folio de Gallimard. 

Sur les scènes du Rond-point