les artistes

Michel Didym

Biographie

Né à Nancy, il grandit à l’époque du Festival Mondial du Théâtre. Il y vit de nombreuses expériences cinématographiques, musicales et théâtrales.
Il poursuit ses études supérieures d’art à l’école du Théâtre national de Strasbourg — Direction Jean-Pierre Vincent. Il est Héraclès dans Héraclès V de Heiner Muller au Festival d’Avignon.
Il joue sur les plus grands plateaux français, avec Alain Françon dans la Cour d’Honneur du Palais des Papes à Avignon et au Théâtre de l’Odéon, André Engel et Georges Lavaudant au Théâtre national populaire de Villeurbanne, Jorge Lavelli au Théâtre national de La Colline ainsi que dans plusieurs films d’auteurs dont Pas très catholique de Tonie Marshall dont il partage l’affiche avec Anémone. Il joue Le Dépeupleur de Samuel Beckett, mise en scène par Alain Françon, au Théâtre de l’Athénée-Louis-Jouvet. Pour ce travail d’acteur, il reçoit le prix Villa Médicis en 1989.
Tenté par la mise en scène et la dramaturgie, il devient collaborateur artistique d’Alain Françon pendant sept ans.
Suite à cette collaboration, il fonde en 2001 la compagnie Boomerang à Nancy puis à Metz où il initie la construction du Théâtre du Saulcy — Espace Bernard-Marie Koltès. Il crée à l’Abbaye des Prémontrés de Pont-à-Mousson La Mousson d’été — Rencontres internationales des écritures contemporaines dont il est le directeur artistique. Il dirige chez l’éditeur Solitaires Intempestifs la collection du même nom.

 

REPÈRES BIOGRAPHIQUES DEPUIS 2005

 

COMÉDIEN
2008 Le Dépeupleur de Samuel Beckett, m.e.s Michel Didym et Alain Françon

 

METTEUR EN SCÈNE
2016 Meurtres de la princesse juive, bon titre, publicité mensongère de Armando Llamas
Sales gosses de Mihaela Michailov
2015 Le Malade imaginaire de Molière
2013 J’avais un beau ballon rouge d’Angela Dematté
Le Journal de voyage en Italie d’après Montaigne
2011 Chronique d’une haine ordinaire de Pierre Desproges
2010 Invasion ! de Jonas Hassen Khemiri
Le Tigre bleu de l’Euphrate de Laurent Gaudé
2009 La Séparation des songes de Jean Delabroy
Le jour se lève, Léopold ! de Serge Valletti
2008 Le Mardi à Monoprix d’Emmanuel Darley
Irrégulière d’après Sonnets et Élégies de Louise Labé
2007 Oreilles tombantes, groin presque cilyndrique de Marcelo Bertuccio
2006 Le Dépeupleur de Samuel Beckett
Poeub ! de Serge Valletti
Face de cuillère de Lee Hall
Histoires d’hommes de Xavier Durringer
2005 Le Dit de la chute d’Enzo Cormann
Ma famille de Carlos Liscano

Sur les scènes du Rond-point