Soirée d'ouverture : Le grand oral désopilant du barreau de Paris

Festival

saison 2018-2019


Nos disques sont rayés #3 – Festival citoyen des "périféeries urbaines"

Soirée d'ouverture : Le grand oral désopilant du barreau de Paris

Faut-il détruire le périphérique ? Le populisme est-il forcément populaire ?
avec : les avocats du barreau de Paris, Florence Aubenas, en complicité avec : Bertrand Périer
 Avis de la presse et des spectateurs

lundi 4 février 2019


Salle : renaud-barrault
Horaires : 20h

synopsis

Les meilleurs avocats du moment vont s’étriper devant vous sur les enjeux liés aux banlieues, aux territoires perdus de la République, à la France périphérique.
Entre catch verbal et jeux du cirque, cette joute oratoire saignante suit un rite où tous les coups – absolument tous les coups – sont permis. Les avocats font leur entrée avec un.e invité.e d’honneur devant une foule surchauffée. L’un d’eux fait un portrait volontairement irrévérencieux de l’ invité.e qui pourra rectifier les contrevérités les plus flagrantes. Deux jeunes courageux candidats venus des banlieues viennent défier les avocats en prononçant un bref discours sur les deux questions du jour : « Faut-il détruire le périphérique ? » et « Le populisme est-il forcément populaire ? ». Ces discours sont ensuite critiqués avec humour et mauvaise foi par chaque avocat. Puis c’est à l’invité.e de prendre, s’il ou elle le souhaite, la défense des jeunes orateurs. À la fin un ou deux avocats viennent régler leur compte à leurs confrères, et sauver l’honneur des candidats.

distribution

Avec : les avocats du barreau de Paris, Florence Aubenas
En complicité avec : Bertrand Périer

partenaires

avis des spectateurs

également à l'affiche