Tous les auteurs
les auteurs

Pippo Delbono

Biographie

Pippo Delbono, acteur et metteur en scène, est né à Varazze en 1959. Après avoir commencé sa formation dans le théâtre de tradition, il se consacre pendant plusieurs années à l’étude de la relation entre théâtre et danse. À la fin des années 1980 il fonde sa compagnie avec laquelle il crée tous ses spectacles depuis. En 2009, Pippo Delbono reçoit le « Prix européen des nouvelles réalités théâtrales » pour l’ensemble de ses créations. En 1996, sa rencontre avec Bobò, sourd, muet, microcéphale, interné dans l’hôpital psychiatrique d’Aversa (dans le sud de l’Italie) depuis 45 ans, marque un tournant dans son travail. Avec Bobò, commence une collaboration artistique qui le conduira à ouvrir sa compagnie à des personnes en provenance d’un monde éloigné du théâtre et de la danse. Naissent ainsi les premiers moments d’un langage théâtral qui conditionnera fortement une technique rigoureuse, menant l’expérience vers la recherche d’une danse moins virtuose mais profondément liée à la vie.
 

Actuellement la compagnie est constituée d’acteurs, de danseurs, d’autres personnes qui accompagnent depuis de nombreuses années ce travail, comme Bobò, Gianlucà et Nelson, qui par leur spécificité physique, ont fortement marqué le langage poétique de Pippo Delbono. Ses spectacles ont été présentés dans les principales capitales européennes, en Amérique du Nord, Amérique Centrale et du Sud, et ont suivi, en parallèle, le parcours de pays comme l’Irak, la Bosnie, l’Albanie, la Palestine et se sont adaptés aux situations extrêmes de la guerre et des conflits. En 2003, il réalise son premier long métrage Guerra, sélectionné à la 60e Mostra de Venise, pour lequel il reçoit le prix Ovidio d’Argent du meilleur film au Sulmona Cinema Festival et le David di Donatello, meilleur long métrage documentaire.
 

Il joue plus d’une vingtaine de ses pièces sur les scènes du Rond-Point :
Vangelo (2016), Orchidées (2013), Dopo la battaglia (2011), La Menzogna (2009), I Racconti di giugno (2009), Grido (2007), Questo buio feroce (2007), Gente di plastica (2005), Esodo (2005), Enrico V (2005), Il Silenzio (2006), Urlo (2006), Barboni (2003), Guerra (2003), Il Silenzio (2003), Il Tempo degli assassini (2004), La Rabbia (2004) ou encore Gente di plastica (2004). 

 

REPÈRES BIOGRAPHIQUES DEPUIS 2004

METTEUR EN SCÈNE
THÉÂTRE 
2018 Pagliacci 

2017 Passione secondo Giovanni 

2016 Vangelo 

2014 Madama Butterfly du Giacomo Puccini Don Giovanni 

2013 Orchidée
2012 Erpressung / Ricatto 

Cavalleria Rusticana di Pietro Mascagni 

2011 Armore e carne Rosso Bordeaux 

Dopo la battaglia
2009 La Menzogna
2007 Obra Maestra 

2006 Questo Buio Feroce
2005 Racconti di Giugno
2004 Urlo 

RÉALISATEUR 
2017 Vangelo
2013 Sangue 

La Visite (court-métrage)
2011 Amore carne 

2010 Blue Sofa (court-métrage) 

2009 La Paura
2006 Grido


CINÉMA ACTEUR
2018 Un tramway à Jérusalem d’Amos Gitaï 

2017 Oltre la nebbia de Giuseppe Varlotta
Falchi de Toni D’Angelo 

Una famiglia de Sebastiano Riso
2016 Gli Asteroidi de Germano Maccioni 

La ragazza del mondo de Marco Danieli
2015 La corsa dell’ora de Antonio Bellia 

Le ombre della sera de Valentina Esposito 

2014 Più Buio di mezzanotte de Sebastiano Riso
Goltzius and the Pelican Company de Peter Greenaway
Rendez-vous à Atlit de Shirel Amitay
Pulce non c’è de Giuseppe Bonito 

United Passions de Frédéric Auburtin 

2013 Cha cha cha de Marco Risi
Un château en Italie de Valeria Bruni Tedeschi
Henri de Yolande Moreau
Transeurope Hotel de Luigi Cinque
Gli Uraniani de Gianni Gatti 

2012 Io e te de Bernardo Bertolucci
2009 Io sono l’amore de Luca Guadagnino 

Sur les scènes du Rond-point