Tous les auteurs
les auteurs

Roland Topor

Biographie

Dessinateur, illustrateur, peintre, écrivain et dramaturge, artiste hors norme Roland Topor (1938-1997) est né à Paris de parents juifs polonais arrivés en France en 1930. C’est après avoir fini ses études aux Beaux-Arts qu’il commence à peindre, dessiner et exposer. Remarqué par Prévert ou Jacques Sternberg, il expose à la Pochade et découvre le mouvement surréaliste dans la revue Bizarre, Magritte et Siné entre autres.En 1962, il participe à la création du mouvement Panique avec ses amis Fernando Arrabal, Alejandro Jodorowski et les peintres Olivier O. Olivier et Christian Zeimert, dessine, puis publie chez Losfeld et dans différentes revues d’avantgarde. Il participe à la création du magazine Hara-Kiri auquel il collabore, reçoit le prix des Deux Magots pour son roman Joko fête son anniversaire, croise l’amitié de William Klein et joue dans son film Qui êtes-vous Polly Magoo ? ou collabore à l’émission Dim Dam Dom de Jean-Christophe Averty. Il expose dans de nombreuses et prestigieuses galeries et musées européens, continuant par ailleurs à produire des illustrations notamment les oeuvres complètes de Marcel Aymé ou Boris Vian, de nombreuses couvertures de livres et des dessins pour Le Monde, Libération ou le New Yorker, des images emblématiques pour Amnesty International ou la défense des intermittents du spectacle.Il réalise avec René Laloux le film d’animation La Planète sauvage (1973). Son roman Le Locataire chimérique est adapté au cinéma par Roman Polanski sous le titre Le Locataire et il travaille avec Federico Fellini pour le Casanova. Au cinéma, il joue comme acteur pour Werner Herzog, Volker Schlöndorf, Pascal Thomas ou Jacques Baratier. Il réalise des affiches fameuses de cinéma comme Le Tambour ; L’Empire de la passion ou L’Ibis rouge. Pour l’opéra il signe des décors et des costumes pour Le Grand Macabre de Ligeti, La Flûte enchantée mise en scène de Penderecki ou signe la mise en scène d’Ubu roi à Chaillot. En 1988, avec son complice Henri Xhonneux, avec lequel il a déjà créé la série culte Téléchat il coréalise Marquis d’après D.A.F de Sade. Sa pièce L’Hiver sous la table mise en scène par Claude Confortès puis par Zabou Breitman sera saluée par plusieurs Molières. Il participe aussi à l’écriture de nombreux sketchs de Merci Bernard et Palace aux côtés de Jean-Michel Ribes, écrit des romans, des chansons, des aphorismes, dessine encore et toujours.
Roland Topor, une formidable machine à créer lancée à toute vitesse… 
En 2017, vingt ans après sa disparition, la BNF lui consacre une exposition rétrospective « Le Monde selon Topor ».

Sur les scènes du Rond-point

2018-2019
Folie

2016-2017
La Princesse Angine

2007-2008
Signé Topor
Batailles