Les Monstrueuses Actualités de Christophe Alévêque

Les Monstrueuses Actualités de Christophe Alévêque

saison 2010-2011

Les Monstrueuses Actualités de Christophe Alévêque

un spectacle de : Christophe Alévêque, mise en scène : Philippe Sohier, accordéon et cor : Maxime Perrin, guitare : Francky Mermillod, batterie : Stéphane Sangline, son : Stéphane Uriot, lumières : Fred l'Indien
 Avis de la presse et des spectateurs

25 janvier - 20 février 2011


Salle : renaud-barrault
Durée : 1h20

synopsis

[info]> la représentation du dimanche 20 février à 15h est annulée

Je dis non non non non

Christophe Alévêque fonce, lève le poing, mais dérape. Fatigué de se battre, il grogne et attaque. Tout l’énerve. Colère noire. Il s’en prend aux fascismes domestiques, aux angoisses quotidiennes, aux manipulations médiatiques et à la domination religieuse de l’économie. Avec batteur, accordéoniste et guitariste, Alévêque chante les aberrations du monde, la société ultralibérale et son goût pour la surveillance. Il chante : « Obéissance, allégeance, garde à vous, je dis non ! » Il balance un acide de mots crus à la face des ennemis publics : l’impunité des aguerris du pouvoir, la pensée unique et tiède, la résignation. Il réveille par les éclats d’un rire salvateur les dormeurs aux ventres gras.
La grippe, les banlieues, le terrorisme, les banques. « Pourquoi violer les gens quand on peut les baiser ? » Les affaires qui se succèdent, le FN qui se réveille, l’arrière-goût retrouvé d’une France moisie qui justifie la délation. Sujets en or qu’il déchiquette avec les crocs. Il abhorre le cynisme satisfait, il rit pour alarmer, veut que ça change, que ça choque. Vulgarité, brutalité, il retourne les armes à sa portée, et tire sur tout ce qui ne bouge plus.
Adolescent, il découvre la liberté de ton de Bedos, et la syntaxe de Desproges. Il admire l’audace de l’un et la rhétorique de l’autre. Il grandit sur scène, fait sauter les bombes pour les désamorcer, et chronique la société chez Ruquier, Drucker ou Ardisson. Il écrit et tourne partout Debout, solo explosif avec chansons, revue de presse et tirs à vue sur l’horreur d’une société molle. Après le succès de Super Rebelle la saison précédente, Christophe Alévêque revient pour démonter l’actualité. Pire que jamais, tolérance zéro pour les maîtres du monde, leurs reptiles suiveurs et autres insectes rampants.
Retrouvez également Christophe Alévêque est Super Rebelle !... enfin ce qu’il en reste pour 5 représentations en octobre 2010

distribution

Un spectacle de : Christophe Alévêque
Mise en scène : Philippe Sohier
Accordéon et cor : Maxime Perrin
Guitare : Francky Mermillod
Batterie : Stéphane Sangline
Son : Stéphane Uriot
Lumières : Fred l'Indien

mentions de production

production Juste pour rire et CALM production, coréalisation Théâtre du Rond-Point

bande-annonce du spectacle : réalisation Make2Work
images La Compagnie des Indes pour France Télévision Distribution 

revue de presse avis des spectateurs

 L'Express - Eric Libiot

9 février 2011
Christophe Alévêque tire à vue
Sur les planches du Théâtre du Rond-Point, il n'épargne personne. Et ses camarades humoristes passent pour des gentils. (...) C'est drôle. Très drôle, même. Avec quelques ouvertures bienvenues vers l'absurde et l'humour noir.
 Consulter l'article

 ArtisticRezo.com - Mathilde de Beaune

1 février 2011
Christophe Alévêque au Théâtre du Rond-Point
Au moment où on expire violemment, juste après le crochet du droit, Alévêque nous caresse dans le sens du poil. Une excellente rythmique, un furieux jeu de jambes, et quelques rounds plus tard, notre boxeur s'inclut dans le combat et se bourre de punchlines.
 Consulter l'article

 Froggy's Delight - MM

31 janvier 2011
Les Monstrueuses Actualités de Christophe Alévêque
"Les Monstrueuses Actualités de Christophe Alévêque" s'articulent autour de la portraiture carabinée de la gouvernance de la France et des actualités fraîches qui suscitent sa roborative et percutante rouspétance.
 Consulter l'article

 Scèneweb.fr - Stéphane Capron

22 janvier 2011
Les Monstrueuses Actualités de Christophe Alévêque
[Christophe Alévêque] abhorre le cynisme satisfait, il rit pour alarmer, veut que ça change, que ça choque. Vulgarité, brutalité, il retourne les armes à sa portée, et tire sur tout ce qui ne bouge plus.
 Consulter l'article

autour du spectacle

Autour du spectacle


Retrouvez Christophe Alévêque, invité de Rue89 pour des chroniques et vidéos d'actualités.
> Christophe Alévêque sur Rue89

Et aussi sur ventscontraires.net, la revue collaborative du Rond-Point.
Du 1er au 28 février, tous les jours des “actualités fraîches” : "A chaque représentation de mon spectacle, j'improvise en commentant les dernières niouzes. ventscontraires.net vous les retransmet au fur et à mesure sur son site." (Christophe Alévêque)
> Christophe Alévêque sur ventscontraires.net

également à l'affiche