L'Ombre de Stella

Création

saison 2016-2017

L'Ombre de Stella

de : Pierre Barillet, mise en scène : Thierry Harcourt, avec : Denis D’Arcangelo
 Avis de la presse et des spectateurs

16 mai - 11 juin 2017


Salle : jean tardieu
Horaires : DU MARDI AU SAMEDI, 20H30 - DIMANCHE, 15H30 - Relâche : LES LUNDIS, LES 21, 25 MAI ET LE 4 JUIN
Durée : 1h15

synopsis

Début juillet 44, tout foutait le camp.
Pierre Barillet, auteur de Fleur de Cactus et de L'Or et la Paille, aborde les rôles d'une star sous l'Occupation, vue par sa secrétaire particulière. Portrait acidulé d'une femme déçue, partagée entre l'admiration et la haine.



 

Elle tourne Typhon sur Macao, joue Phèdre, passe ses nuits chez Maxim's et dans les boîtes en vogue. Stella connaît la gloire dans les années quarante, avec son caniche Whisky et ses compromissions. Avec sa suivante, surtout ; une autre femme qui ne fréquente que l'ombre de la célébrité. Mylène, fille de concierge, condamnée à la face cachée du soleil, aux humiliations, crises de nerfs et caprices. Son amour, plus fort que tout, mais déçu, traverse des accès de rage. Avec Jean-Pierre Grédy, Pierre Barillet écrit dès 1946 un théâtre en or pour vedettes. Sophie Desmarets, Lauren Bacall, Ingrid Bergman, puis Catherine Frot ont joué Fleur de Cactus, Jacqueline Maillan Lily et Lily, Line Renaud Folle Amanda, Liv Ullmann 40 carats, et Catherine Deneuve Potiche au cinéma. Triomphe au Rond-Point en 2015 de L'Or et la Paille, orchestré par Jeanne Herry.

Écrivain, biographe, dramaturge hyperactif, Pierre Barillet a côtoyé Cocteau, Arletty, Dietrich. Il aborde dans son récit Quatre années sans relâche le rôle des artistes sous l'Occupation. À quatre-vingt-treize ans, avec L'Ombre de Stella, il met en lumière ce même tabou. Acteur, cabarettiste, créateur travesti de Madame Raymonde, Denis D'Arcangelo se métamorphose, prend le rôle de l'amoureuse blessée. Le metteur en scène Thierry Harcourt, après le succès de The Servant au Poche, fait le portrait acidulé d'une femme partagée entre l'admiration et la haine. Pierre Notte

distribution

De : Pierre Barillet
Mise en scène : Thierry Harcourt
Avec : Denis D’Arcangelo
Costumes : Michel Dussarat
Lumière : Jacques Rouveyrollis
Assisté de : Jessica Duclos
Son : Claudie Martin
Scénographie : Marius Strasser
Assistanat à la mise en scène : Stéphanie Froeliger
Perruques et maquillage : Michèle Bernet

mentions de production

production Atelier Théâtre Actuel, coréalisation Théâtre du Rond-Point, texte publié aux éditions L’Œil du Prince 

partenaires

revue de presse avis des spectateurs

 France inter - Laurent Goumarre

25 juin 2017
Pierre Barillet
Pierre Barillet et Thierry Harcourt étaient les invités de Laurent Goumarre dans l'émission le Nouveau rendez-vous. Réécoutez l'émission.
 Consulter l'article

 l'Humanité - Gérald Rossi

9 juin 2017
L'Ombre de Stella plane toujours sur la scène
D'Arcangelo à qui l'on peut parfois faire confiance pour la démesure, est ici d'une sobriété caustique. Jusqu'à émouvoir.
 Consulter l'article

 À nous Paris - DR

6 juin 2017
L'Ombre de Stella
Denis D'Arcangelo nous empoigne avec un savoureux mélange de sagacité populaire et d'épaisseur humaine, et fait de ce monologue sans concession une épopée émotionnelle.

 artstik rezo - Emilie Darlier-Bournat

31 mai 2017
Eclat d'un monologue au Rond-Point
Tout ici s'entrecroise et brille de complexité, l'histoire, l'ambition, les déterminants sociaux. L'amour et la haine cohabitent dans cette fresque colorée.
 Consulter l'article

 Charlie Hebdo - Gil Chauveau

31 mai 2017
L'Ombre de Stella
Ni masculin ni féminin, son jeu évite la parodie, laissant la place à l'humour, parfois acide, et à l'émotion.

 Télérama - Emmanuelle Bouchez

31 mai 2017
L'Ombre de Stella
La Mylène Janvier (de Denis D'Arcangelo) est épatante. Visage cadré dans une haute perruque, jouant avec son étole noire à fleurs jaunes, il/elle dégoise à foison sur l'autre.

 Télérama Sortir - Emmanuelle Bouchez

23 mai 2017
L'Ombre de Stella
La Mylène Janvier de Denis D'Arcangelo  est épatante. Visage cadré dans une haute perruque, jouant de son étole noire à fleurs jaunes, il/elle dégoise à foison sur « l'autre ».
 Consulter l'article

 L'Événement Magazine - DR

23 mai 2017
L'Ombre de Stella
Avec L'ombre de Stella, les spectateurs assistent à une émouvante histoire d'amour, d'ambition et de haine. Un spectacle original et prenant.  

 Un fauteuil pour l'orchestre - Denis Sanglard

23 mai 2017
L'Ombre de Stella
Mylène, Denis d'Arcangelo donc. Impérial de gouaille comme toujours. Acteur avec un grand A.
 Consulter l'article

 Les Echos - Philippe Chevilley

22 mai 2017
Les drôles de fantômes de Barillet et D'Arcangelo
Evitant la caricature, Denis D'Arcangelo  parvient en même temps à faire rire et à émouvoir, transcende les genres, pour incarner un monstre de nostalgie et de désespoir.
 Consulter l'article

 Sceneweb.fr - Hadrien Volle

18 mai 2017
L'Ombre de Stella : toujours dans la lumière !
L'histoire est sincère, envoûtante et, du point de vue du sentiment humain exposé dans toute sa dimension.
 Consulter l'article

autour du spectacle

Dédicace-rencontre à la librairie du Rond-Point / Actes Sud


Rencontrez l'auteur de la pièce Pierre Barillet autour d'une séance de dédicaces à l'issue de la représentation, le dimanche 28 mai à 16h45.

> la librairie du Rond-Point / Actes Sud

UNE VOYANTE SOUS L'ESCALIER #9


Voyante attitrée du Rond-Point depuis cinq saisons, Annick Le Goff devient Astrid Descartes, cartomancienne imprévisible, et qui dit tout.
ventscontraires
Vedettes etc.

Denis D'Arcangelo dans sa loge : les notes du metteur en scène / ventscontraires.net


consulter

également à l'affiche