Comment vont les choses ?

saison 2014-2015

Comment vont les choses ?

d'après Dernières nouvelles des choses.Une expérience philosophique de : Roger-Pol Droit, adaptation et interprétation : Roger-Pol Droit, mise en scène : Anouche Setbon, scénographie : Oria Puppo, assistanat à la mise en scène : Sophie Barenes, lumières : Patrick Clitus, son : Michel Winogradoff
 Avis de la presse et des spectateurs

9 - 31 octobre 2014


Salle : roland topor
Durée : 1h15 - DU MARDI AU SAMEDI : 20h30 - DIMANCHE : 15h30 - RELÂCHE LES LUNDIS

synopsis

C'est comme ça que j'ai rencontré un trombone.
Le philosophe Roger-Pol Droit se fait acteur, il livre une leçon de choses et décrit la vie secrète des objets : aspirateurs, trombones, parapluies... Il dévoile leur vie cachée, leur poésie, et leurs relations secrètes avec nous.

Un philosophe-poète part à la rencontre des choses. Il tombe sur un bol, un trombone, un congélateur, une poubelle. Ils ont des choses à se dire. Au début, ça surprend. Le bol rassure, le trombone se la joue éthique, le congélateur flirte avec la mort. On saisit vite que ce drôle de voyage en terre méconnue concerne tout le monde. Chacun vit nuit et jour au milieu d'un peuple d'objets sans les voir et sans entendre ce qu'ils expriment. Il est temps de chercher comment vont les choses, quitte à paniquer, s'affoler, s'amuser. C'est un jeu que chacun peut pratiquer. Une fois déclenché, il n'y a plus moyen d'y mettre fin.
Drôle de philosophe, Roger-Pol Droit a survécu à Normale Sup, à l'agrégation, au doctorat, à l'université. Ni le CNRS ni l'UNESCO, ni Sciences Po ni le Comité d'éthique n'ont eu raison de son humour et de sa curiosité. Après une cinquantaine de livres, certains traduits en plus de trente langues, après des milliers d'articles pour Le Monde, Les Echos, Le Point, Clés, il continue à rêver de nouvelles expériences, faites d'insolite, d'écriture, de réflexion. Dernière folie?: monter sur scène, y rencontrer des objets, écouter ce qu'ils racontent. Chaque soir, à la fin du spectacle, se succéderont écrivains, comédiens, journalistes, scientifiques, dont Jean-Claude Ameisen, Jacques Attali, Étienne Klein, Christophe Ono-dit-Biot, Bruno Solo pour évoquer avec Roger-Pol Droit leur rapport personnel aux objets. Pierre Notte

distribution

D'après Dernières nouvelles des choses.Une expérience philosophique de : Roger-Pol Droit
Adaptation et interprétation : Roger-Pol Droit
Mise en scène : Anouche Setbon
Scénographie : Oria Puppo
Assistanat à la mise en scène : Sophie Barenes
Lumières : Patrick Clitus
Son : Michel Winogradoff

mentions de production

production Théâtre du Rond-Point, texte publié aux éditions Odile Jacob (2003) et Poche Odile Jacob (2005) 

revue de presse avis des spectateurs

 L'Express - Florence Batisse-Pichet

24 octobre 2014
Comment vont les choses ?
Roger-Pol Droit parvient à nous entraîner dans ses réflexions sur ces objets qu’il interroge avec le regard neuf du philosophe et une curiosité tourmentée, toujours sincère. L’humour et l’émotion donnent le tempo au milieu de cette liste à la Prévert. L’ensemble fonctionne à merveille et donne envie d’aller plus loin et de se plonger dans la lecture du texte.
 Consulter l'article

 Froggy's delight - M.M.

1 octobre 2014
Comment vont les choses ?
Roger-Pol Droit investit avec aisance le plateau. Il subjugue le spectateur, qui lui emboîte le pas avec délectation, et se sent non seulement ravi mais revigoré.
 Consulter l'article

autour du spectacle

Autour du spectacle


À la librairie du Rond-Point

également à l'affiche