Lenny

Lenny

soirée exceptionnelle

saison 2018-2019

Lenny

L'ADAMI fête Bernstein
d’après les œuvres musicales de : Leonard Bernstein, direction musicale : Zahia Ziouani, texte et mise en scène : Justine Heynemann, co-écriture : Rachel Arditi, chorégraphie : Anthony Egéa, avec les musiciens de : l'Orchestre Symphonique Divertimento, chant : Luce, claviers et synthétiseurs : Yan Wagner, light painting : Marko 93, avec : Stéphane Brel, danse : Jérôme Lucas, Vanessa Petit
 Avis de la presse et des spectateurs

mercredi 21 novembre 2018


Salle : renaud-barrault
Horaires : 20H

synopsis

Et puisqu'il l'accompagne depuis son enfance, elle l'appellera Lenny.
L’Adami confie à Zahia Ziouani, cheffe d’orchestre, la réalisation d’un hommage au compositeur de West Side Story, Leonard Bernstein. Textes, jeu, chant, danse : tous les arts s’en mêlent. Fête des artistes interprètes.

À l’honneur : le génie de West Side Story. Pianiste, compositeur, chef d’orchestre du Philharmonique de New York, Leonard Bernstein disparaît en 1990, laissant des œuvres « énergiques, profondes, spirituelles, humoristiques, urbaines, inspirées du jazz et des musiques latines » selon la cheffe d’orchestre Zahia Ziouani. Au programme : Candide ; Fancy Free ; Divertimento for Orchestra ; Concerto for Orchestra ; On the Town ; Mass, ou des extraits de West Side Story. Des arrangements spéciaux permettront à l’orchestre de se livrer au jazz. Textes, jeu, chant, danse : tous les arts s’en mêlent, criblés de surprises et d’inventions.
L’Adami, partenaire des artistes interprètes, commandait à Pierre Notte en 2016 et à Jean-Claude Gallotta en 2017 la création de soirées exceptionnelles autour d’Erik Satie et de Bob Dylan. Elle confie aujourd’hui à Zahia Ziouani la réalisation d’un hommage en musique au compositeur Leonard Bernstein. La cheffe d’orchestre, à la tête de l’Orchestre Symphonique Divertimento qui fêtera ses vingt ans, voit en Bernstein un complice et un parrain. Elle partage avec lui des valeurs que l’Adami défend par son soutien à la diversité de la création : « Une double culture, dit-elle, un parcours atypique, des valeurs humanistes, un engagement pour la transmission, une volonté de créer des liens avec les autres arts, d’autres cultures. » Pierre Notte

distribution

D’après les œuvres musicales de : Leonard Bernstein
Direction musicale : Zahia Ziouani
Texte et mise en scène : Justine Heynemann
Co-écriture : Rachel Arditi
Chorégraphie : Anthony Egéa
Avec les musiciens de : l'Orchestre Symphonique Divertimento
Chant : Luce
Claviers et synthétiseurs : Yan Wagner
Light painting : Marko 93
Avec : Stéphane Brel
Danse : Jérôme Lucas, Vanessa Petit
Scénographie : Thibaut Fack
Orchestration et arrangements : Christian Martinez, Marcel Hamon
Lumière : Anne Terrasse

mentions de production

coproduction ADAMI, Orchestre Symphonique Divertimento, Théâtre du Rond-Point, La Rampe – La Ponatière / Échirolles, Ville de Stains

avis des spectateurs

autour du spectacle

Une voyante sous l'escalier / vendredi 14 décembre à 18h, sous l’escalier Topor


Cartomancienne attitrée du Rond-Point, Annick Le Goff devient Astrid Descartes dans sa guérite. Imprévisible, elle lit l’avenir dans les cartes, boules et tarots. Dans le hall du théâtre, on fait la queue pour la voir. Elle révèle le présent, l’avenir et les secrets cachés.

À LA LIBRAIRIE DU ROND-POINT / ACTES SUD


Une selection de textes de et sur Leonard Bernstein est disponible à la librairie.

> La librairie du Rond-Point / Actes Sud

également à l'affiche