À l'Ouest

À l'Ouest

saison 2011-2012

À l'Ouest

texte et mise en scène : Nathalie Fillion, avec : Olivier Cruveiller, Jean-Claude Durand, Laurence Février, Manon Kneusé, Hubert Lemire, Carole Malinaud, Estelle Meyer, Ismaël Tifouche Nieto, collaboration artistique : Marc André Brouillette, assistante à la mise en scène : Marieva Jaime Cortez, scénographie et costumes : Charlotte Villermet, lumières : Denis Desanglois, création sonore : Christophe Sechet, chorégraphie : Jean-Marc Hoolbecq, conseiller kathakali : Laurent Lalanne
 Avis de la presse et des spectateurs

2 mars - 1 avril 2012


Salle : jean tardieu
Durée : 2h

synopsis

Je pense à La Baule-les-Pins.
Ça ne me fait plus rien – il y a des choses auxquelles on tient qui ne tiennent à rien. Des gens aussi.
Autour de la grand-mère, les petits-enfants Louis et Julie s’agitent. Ces deuxlà voient leur père dégringoler, perdre pied, vaciller dans le tumulte de sa crise de la cinquantaine. Ils veulent convaincre l’aïeule Madeleine de reprendre les choses en main. Surveiller le patrimoine familial, gérer les biens immobiliers, liquidations en vue. On manipule, manigance, négocie. On trahit pour le bien plus ou moins commun. Les descendants paniquent dans leur horreur du vide, en proie à la peur de l’avenir dans une famille qui s’élargit, s’étend. Petites épargnes à la cave, grosse crise financière à la clé. Dans les dialogues mordants des réunions familiales noyées au vinaigre d’un quotidien frustrant, À l’Ouest épingle les dégâts collatéraux de la catastrophe économique de 2008. La famille se réunit fin décembre au bord de l’Océan Atlantique. On enterre ensemble une année pourrie, on vise la réconciliation dans les bourrasques et le sel marin. Là seulement on oubliera l’argent, quelques instants.
Nathalie Fillion écrit et met en scène depuis 1999 ses propres textes dont un retentissant Alex Legrand. Elle est l’un des membres fondateurs de La Coopérative d’Écriture qui réunit entre autres Fabrice Melquiot, Marion Aubert, Rémi De Vos, David Lescot, ou Pauline Sales. Elle imagine ici une saga intime et épique, dresse des portraits tendres et féroces de couples, frères et soeurs, jeunes amants et vieux mariés. Tous perdus dans un contexte dévasté par les cataclysmes contemporains : les épargnants roulés dans la farine et le cynisme des spéculateurs, la précarité, la perte de l’emploi ou de la mémoire. À l’Ouest s’attaque aux rapports à l’argent, de ceux qui n’en ont pas contre les rupins de la famille, des radins, des dispendieux, des effrayés, des je-m’en-foutistes de la classe moyenne de l’Europe occidentale.

distribution

Texte et mise en scène : Nathalie Fillion
Avec : Olivier Cruveiller, Jean-Claude Durand, Laurence Février, Manon Kneusé, Hubert Lemire, Carole Malinaud, Estelle Meyer, Ismaël Tifouche Nieto
Collaboration artistique : Marc André Brouillette
Assistante à la mise en scène : Marieva Jaime Cortez
Scénographie et costumes : Charlotte Villermet
Lumières : Denis Desanglois
Création sonore : Christophe Sechet
Chorégraphie : Jean-Marc Hoolbecq
Conseiller kathakali : Laurent Lalanne

mentions de production

production déléguée AskUs / Corinne Honikman, Valérie Lévy, assistées de Constance Quilichini, coproduction Théâtre du Rond-Point, Les Célestins / Lyon, Cie Théâtre du Baldaquin, Le Gallia Théâtre / Saintes, avec la participation artistique du CFA des Comédiens d’Asnières, du JTN et de l’ENSATT, avec l’aide à la production d’ARCADI, le soutien de l’ADAMI, de l'association Beaumarchais - SACD, de la DRAC Ile-de-France et du Ministère de la Culture et de la Communication, le texte a reçu l’aide à la création du CNT et a bénéficié du soutien du Fonds SACD Théâtre, il a été distingué par le bureau des lecteurs de la Comédie-Française et lu au Théâtre du Vieux Colombier en juillet 2010, la pièce a reçu le prix du théâtre 2011 de la Fondation Diane et Lucien Barrière, texte paru aux éditions Actes Sud-Papiers (janvier 2012), remerciements à Pierre-Yves Lenoir 

revue de presse avis des spectateurs

 Le Pariscope - Marie-Céline Nivière

13 mars 2012
A l'ouest
Cette saga familiale drôle et mordante dresse un état des lieux de notre société actuelle. L’interprétation des comédiens, extrêmement juste et généreuse, contribue largement à notre plaisir. On ne peut que féliciter le jury de la Fondation Diane et Lucien Barrière d’avoir attribué le Prix Théâtre 2011 à ce spectacle, c’est bien mérité.
 Consulter l'article

 Culture Box - Sophie Granel

16 janvier 2012
La famille complètement « A l'Ouest » de Nathalie Fillion
Les dialogues de Nathalie Fillion servis par une distribution brillante, font mouche. Sur un rythme effréné, celui de notre temps, les personnages décochent des répliques qui nous vont droit au cœur.
 Consulter l'article

également à l'affiche